Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur dureté

Ce dictionnaire contient 43 pensées et citations dureté :

Pour qu'un homme soit taillé, il faut qu'il soit dur comme une pierre précieuse. D'un homme mou, on ne fera qu'une maquette !
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
On est souvent faible et dur lorsqu'il faudrait être ferme et doux.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Ce qui me choque le plus dans les hommes c'est leur dureté les uns envers les autres.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La vérité a la vie dure. Sans doute parce qu'elle n'est pas pressée.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Rien n'est si doux ni si dur que le cœur.
Georg Christoph Lichtenberg ; Aphorismen (1799)
La vie est si dure à certains de ses martyrs qu'on est tenté de se demander si ceux qui la leur ont donnée ne devraient pas être punis comme ceux qui la leur ôteraient.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Le débiteur se plaint de la dureté de son créancier. Prête-t-il à son tour, il devient lui-même un créancier plus rigoureux.
Citation chinoise ; Les sentences et pensées morales chinoises (1832)
L'esprit peut avoir aussi l'oreille dure.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Il y a des choses si dures à entendre et si douces à dire !
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Plus on est dur envers les autres, et moins on l'est vis-à-vis de soi-même.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Il est dur de se sentir suspect.
Victor Cherbuliez ; Paule Méré (1864)
Pour un homme qui s'en va au travail le brouillard n'est qu'une plaisanterie ; il oublie la pluie et le vent quand il est rentré chez lui. Apprenons donc à vivre à la dure, à nous habiller simplement, et à mourir avec courage.
Ralph Waldo Emerson ; Les lois de la vie (1864)
Ceux qui n'ont de bonté que lorsque leur imagination vivement frappé l'excite en eux, ressemblent à ces métaux que le feu peut bien amollir un instant, mais qui reprennent bientôt toute leur dureté.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
La moquerie est pire que la dureté, et la dureté plus nuisible que la négligence.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 février 1851.
Une légère attention, un ménagement délicat, un rien, fait avec grâce attire souvent plus d'amitié et de reconnaissance que les services les plus véritables, mais rendus avec dureté ou avec un extérieur de regrets.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
On accompagne souvent la miséricorde de tant de dureté envers les malheureux, en leur tendant une main secourable ; on leur montre un visage si dur et si sévère, qu'un simple refus eût été moins accablant pour eux qu'une charité si sèche et si farouche ; car la pitié, qui paraît touchée de leurs maux, les console presque autant que la libéralité qui les soulage.
Jean-Baptiste Massillon ; Les maximes et pensées (1742)
Dans la même âme peuvent vivre ensemble les préjugés les plus durs et une bonté naturelle.
Rodolphe Töpffer ; Le presbytère (1839)
Celui qui ne se refrène pas lui-même s'expose à l'être durement par les autres.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il est plus commun d'être dur pour les autres que de l'être pour soi. Mais être dur pour soi sans l'être pour les autres c'est presque inouï, car, si l'on est dur par nature, comment amortir le choc dans le contact avec ceux qui ne le sont pas ?
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
Il y a des personnes qui ne devraient jamais se mêler de reprendre et de corriger, parce qu'elles le font toujours mal. Les gens vifs ne se possèdent pas assez, les esprits durs ne ménagent rien.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
S'il y a souvent de la dureté et peu d'honneur à reprocher le bien que nous avons fait, il est quelquefois permis de le rappeler, pour engager à la reconnaissance qu'on doit avoir et qui nous est devenue nécessaire.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
La dureté et l'impolitesse vaut mieux que la condescendance cruelle.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
La dureté endurcit le coeur, et le ferme à tous sentiments de piété et de tendresse.
Jean-Baptiste Massillon ; Mystères (1834)
La dureté de l'esprit se communique au cœur.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La timidité meurtrie ressemble à l'égoïsme, et la peur à la dureté.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1852)
Quand on réunit l'expérience d'une vie dure avec la grâce d'une vie plus relevée, on devient un exemplaire de valeur. On est une femme forte, peut-être une femme rare. Avec quelques autres qualités et ornements, on devient la femme accomplie, au-dessus de laquelle il n'y a plus que la femme parfaite, la femme extraordinaire, la sainte femme, et autres prodiges assez superflus, car c'est la femme accomplie qui donne tout le bonheur désirable et possible en ce monde ici-bas.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 27 mars 1870.
Un jour de tendresse, un jour de sécheresse ; l'alternance de la sensibilité et de la dureté.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 mars 1855.
Le roc est moins dur que la femme sans cœur.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Beaucoup de gens doivent la régularité de leur conduite à la dureté de leurs mœurs.
Mademoiselle de Sommery ; Les doutes sur différentes opinions reçues (1782)
La fermeté tient de près à la dureté, la douceur à la faiblesse.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il y a des gens qui ont le cœur tendre, et l'esprit dur.
Gustave Flaubert ; Les lettres à Louise Colet (1847)
Vivre n'est pas un bien, les clairs instants sont rares : d'un jour plus dur encore un jour dur est suivi.
Anna de Noailles ; L'honneur de souffrir (1927)
La dureté du destin encourage celle des hommes.
Henri Boucher ; Les pensées, maximes et réflexions (1866)
Tout homme, même le meilleur, a en lui une dureté irréfléchie.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)
On confond souvent la force avec la dureté. Il est vrai que la tendresse n'est, la plupart du temps, qu'une faiblesse mal dissimulée, mais la dureté n'est, aussi souvent, qu'une faiblesse qui se dissimule mieux. Elle imite la violence et la force d'un autre qui l'aura conseillée. Mais celui-ci appuyait peut-être sa force et sa violence sur une dureté réelle qui lui interdisait tout sentiment de pitié.
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
Les temps sont durs pour les pauvres.
Benjamin Disraeli ; Sybil ou Les deux nations (1845)
Il n'est cœur assez dur pour ne pas s'entrouvrir.
Pétrarque ; Sonnet - XIVe siècle.
La dureté est monnaie ; elle se rend.
Jean-Claude Clari ; Le mot chimère a deux sens (1973)
Il y a des gens qui n'ont jamais l'air aussi dur, ni plus de disposition à l'être, qu'au moment de leur plus grand attendrissement, tels que la neige qui se durcit encore un peu avant le dégel.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Les temps sont durs, je ne pouvais plus payer mon fantôme, alors je viens moi-même !
Pierre Dac ; L'os à moelle, 13 mai 1938 - 7 juin 1940.
L'homme est plus dur que le fer, plus solide que le roc et plus fragile qu'une rose.
Citation turque ; La Turquie en proverbes (1905)
Dominer est enseigné et exercé, la dureté aussi bien que la douceur.
Friedrich Nietzsche ; Ainsi parlait Zarathoustra (1885)
Rien ne rend plus odieux que des manières dures et hautaines.
Plutarque ; L'éducation des enfants - Ier s. ap. J.-C.

Thèmes de rubriques en rapport :