Les citations et pensées sur obéir

Ce dictionnaire contient 67 citations et proverbes obéir :

Les hommes qui cessent d'obéir sont bien près de commander.
Citation de Jean-Baptiste-Antoine Suard ; Les mélanges de littérature (1805)

Homme, si tu prétends être obéi par l'homme, obéis toi-même à des lois.
Citation de Louis-Jules Mancini-Mazarini ; Le sage et l'abeille (1796)

Il paraît souvent moins dur d'obéir à un tyran qu'à un sceptique, qui après avoir sollicité les suffrages des individus, contemple superbement ces insectes du haut de sa raison.
Citation de Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Si nous ne voulons obéir qu'à des supérieurs parfaits, il faut prier Dieu de nous envoyer des saints ou des anges ; car, parmi les hommes, nous n'en trouverons point.
Citation de Saint François de Sales ; L'introduction à la vie dévote (1609)

Si les hommes ne nous obéissent point c'est qu'ils voient de la boue au fond de nos yeux.
Citation de Ralph Waldo Emerson ; Les lois de la vie (1864)

Qui n'a fait qu'obéir saura mal commander.
Citation de Pierre Corneille ; Pulchérie, II, 2, 548 (1672)

Il n'y a pas de fardeau plus pesant au monde que d'obéir à quelqu'un qui ne peut vous souffrir.
Citation de Nicolas Machiavel ; L'entremetteuse maladroite (1513)

L'amour commande en maître, mais ne sait pas obéir.
Citation de Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)

Qui sait commander trouve toujours ceux qui doivent obéir.
Citation de Friedrich Nietzsche ; La volonté de puissance (1888)

Nous sommes tous enfants du même père, qui est Dieu, et le Père commun n'a point asservi les frères aux frères ; il n'a point dit à l'un : Commande, et à l'autre : Obéis.
Citation de Félicité Robert de Lamennais ; Le livre du peuple (1838)

L'homme obéit à ses habitudes bien plus volontiers qu'à la nature.
Citation de Étienne Bonnot de Condillac ; La Logique ou l'art de penser (1780)

N'obéir à personne est un plus grand bonheur que de commander au monde entier.
Citation de Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)

Pour être obéi sans répugnance, il faut commander par l'exemple.
Citation de Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

Obéir aux lois c'est tenir sa parole.
Citation de Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)

Nous obéissons à nos sentiments plus qu'à notre raison.
Citation de Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)

Quoiqu'on obéisse enfin sans murmurer, qui ne murmure plus est près de conspirer.
Citation de François Ponsard ; Lucrèce (1843)

L'homme s'habitue aisément à l'esclavage, et apprend sans peine à obéir quand on lui enlève sa liberté tout entière.
Citation de Johann Wolfgang von Goethe ; Iphigénie en Tauride (1779)

Obéis à ton père, si tu veux que tes enfants t'obéissent.
Citation de William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)

La discipline est la force principale de ceux qui ne savent pas se faire obéir sans commander.
Citation de Pierre Dac ; Les pensées (1972)

Les enfants ne sont désobéissants qu'autant qu'on veut bien qu'ils le soient. Il n'est aucun qui ose résister, soit à ce qu'on lui ordonne, soit à ce qu'on lui défend, quand il est sûr d'en être châtié.
Citation de Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)

Le devoir du serviteur est d'obéir, et celui-là est insensé qui commande à son maître.
Citation de Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)

Pour apprendre aisément à obéir à nos supérieurs condescendons aisément à la volonté de nos égaux en tout ce qui n'est pas mauvais.
Citation de Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)

On confond beaucoup trop le devoir d'opiner avec le devoir d'obéir. Le sujet peut obéir à la conscience du gouvernement ; le magistrat ne doit opiner que selon la sienne.
Citation de Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)

La manière d'obéir fait le mérite de l'obéissance.
Citation de Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)

Que de personnes seraient à plaindre, si on ne leur désobéissait pas !
Citation de Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)