Les citations sur obéissance

Ce dictionnaire contient 51 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot obéissance :

Obéissance : Attitude passive due au manque de caractère et d'imagination dont on a fait inexplicablement une vertu.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
Les premiers pas dans la voie de l'obéissance sont les plus pénibles, ils deviennent de moins en moins malaisés par l'exercice.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 28 janvier 1852.
La première et unique vertu de l'écolier, c'est l'obéissance : le reste est l'affaire de ceux qui le conduisent.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Si une exacte discipline et l'habitude des obéissances forcées ne favorisent en nous l'amour de l'ordre, nous risquons de ne l'aimer jamais. La raison vient la dernière ; il faut lui préparer son logis ; qu'à son arrivée elle le trouve bien tenu, sinon elle n'entrera pas.
Victor Cherbuliez ; La bête (1887)
L'obéissance à la loi dispense de l'obéissance à la force.
Louis Veuillot ; Les pensées et maximes (1868)
L'obéissance de contrainte produit à la longue l'obéissance de volonté et d'amour.
Victor Cherbuliez ; La bête (1887)
Qui dit discipline dit obéissance.
Émile Zola ; L'affaire Dreyfus, la vérité en marche (1901)
Il n'est point de bonheur ici-bas où il n'entre une part d'obéissance.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Les respects, les soumissions, les longues obéissances seront mon partage ; mon cœur est bizarre : si l'amour me promettait autre chose que des croix, peut-être serais-je moins heureux d'aimer.
Victor Cherbuliez ; Le roman d'une honnête femme (1865)
La servitude aveugle est plus facile à l'homme que l'obéissance qui raisonne.
Victor Cherbuliez ; Paule Méré (1864)
L'obéissance est une pierre philosophale qui change en or tout ce qu'elle touche.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
Notre inclination naturelle nous porte au désir de commander, et nous donne une aversion pour l'obéissance ; cependant nous avons beaucoup plus de capacité pour obéir que pour commander.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)
L'obéissance, qui regarde les supérieurs, que Dieu a établis sur nous, est de justice et de nécessité, et se doit rendre avec une intime soumission de notre entendement et de notre volonté.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)
L'obéissance est douce quand on respecte celui qui commande.
François de Reynaud de Montlosier ; Les mystères de la vie humaine (1829)
Le devoir d'une fille est dans l'obéissance.
Pierre Corneille ; Horace(1640)
La liberté ne peut nous affranchir ni de l'obéissance aux lois, ni des devoirs envers la société.
Charles-Albert Demoustier ; Le cours de morale (1804)
Obéissance et servitude : On n'échappe à l'obéissance que pour choir dans la servitude. Tu t'affliges de voir de quoi les hommes sont esclaves. Pour avoir la clef de ce « mystère d'abaissement », cherche donc de qui ils ont refusé d'être les serviteurs.
Gustave Thibon ; L'échelle de Jacob (1942)
C'est l'obéissance aux lois qui constitue la vraie liberté, quand les peuples ont l'amour de ces lois.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
L'obéissance est dure, mais du moins elle dispense de l'horreur de l'indécision ; parce qu'obéir est un bien, et non un moindre mal.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 mai 1870.
L'obéissance à la loi soumet la volonté sans l'affaiblir, tandis que l'obéissance à l'homme la blesse ou l'énerve.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Le devoir de l'obéissance est le seul que comprennent les petits enfants.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
L'obéissance n'est jamais plus pénible que lorsqu'il faut lui sacrifier sa renommée.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
L'obéissance aux commandements de Dieu vaut mieux que l'empire de toute la terre.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur la religion (1652)
Donner un verre d'eau par charité vaut le ciel ; faire aussi la plus petite chose par obéissance est très agréable à Dieu.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)
Les femmes exigent l'obéissance des hommes, mais le temps en relève bien vite.
Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)
L'obéissance est une vertu si excellente, que notre Seigneur a voulu se conduire tout le cours de sa vie par l'obéissance.
Saint François de Sales ; Une pensée pour chaque jour (1846)
Le devoir est le mot de toute vie, même celle de l'enfant. Sous sa forme positive s'appelle l'obéissance ; sous sa forme négative, le renoncement. Sous toutes deux, le devoir, autorité sacrée, donne la paix et le bonheur.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 27 décembre 1851.
L'autorité implique l'obéissance passive, muette, absolue.
Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
Toute puissance a sa source unique dans quelque obéissance.
Joseph Joubert ; Les carnets et textes recueillis (1938)
L'obéissance est la mère du bonheur.
Citation grecque ; Maximes de la Grèce antique, 175 (1855)