Les citations sur satisfaire

Ce dictionnaire contient 62 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe satisfaire. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur satisfaire issus des quatre coins du monde :

Le propre d'un besoin, c'est qu'il doit être satisfait.
Jacques Salomé ; La ferveur de vivre (2012)
Il faut satisfaire aux désirs de son cœur, sans toutefois dépasser la mesure.
Confucius ; Les entretiens - VIe s. av. J.-C.
Il est plus simple d'abdiquer une prétention que de la satisfaire.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 août 1873.
La curiosité est un feu bien ardent qui consume l'esprit et le corps, souvent avant qu'elle ait été satisfaite.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Le progrès moderne développe les besoins plus vite que les moyens de les satisfaire.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Accorder plus ou moins à ceux qui demandent tout n'est pas pour les satisfaire : ils ne songent qu'à ce qu'il leur reste à prendre.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Sans en dire jamais assez pour la satisfaire, j'en disais toujours assez pour l'abuser.
Benjamin Constant ; Adolphe, V (1816)
On aime mieux donner que payer ses dettes, satisfaire son cœur que sa conscience.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Être délicat, c'est se satisfaire à ses dépens ; c'est préférer à son intérêt, à son bien-être, à son plaisir, la joie intime d'avoir agi noblement.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Il n'est pas une seule jolie femme qui puisse satisfaire tous les désirs qu'elle inspire.
Marcel Achard ; Je ne vous aime pas (1926)
L'argent satisfait les caprices de l'imagination.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Tant qu'un besoin impérieux se fait sentir pour une société, elle trouve toujours moyen d'y satisfaire.
Louis-Napoléon Bonaparte ; Les œuvres de Napoléon III (1854-1869)
Régime : Plaisir de rester sur sa faim au lieu de la satisfaire ; réconciliation avec les escaliers ; moral qui remonte tandis que tombent les pantalons.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)
La civilisation consiste bien plus à créer des besoins nouveaux qu'à pouvoir les satisfaire.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 6 juin 1908.
Aimer, c'est remplir le vœu de la nature, c'est satisfaire à un besoin.
Ninon de Lenclos ; Les lettres au marquis de Sévigné (1750)
Goinfre : Convive qui satisfait son appétit longtemps après avoir assouvi sa faim.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)
La vivacité de nos désirs nous fait souvent négliger les moyens les plus simples de les satisfaire.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Il est bien rare que l'on se satisfasse soi-même ; il est d'autant plus doux d'avoir satisfait les autres.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Il y a en ce monde des âmes qui ne sont jamais contentes, rien ne les satisfait.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
L'avantage des gros goûts, c'est qu'ils trouvent partout à se satisfaire.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Il faut compter ses richesses par les moyens qu'on a de satisfaire ses désirs.
Abbé Antoine Prévost ; Manon Lescaut (1731)
Les petits esprits satisfont leurs sentiments, bons ou mauvais, par des petitesses incessantes.
Honoré de Balzac ; Le père Gloriot (1834)
L'homme a beau mettre en jeu toutes les facultés de son âme pour augmenter son bonheur, il ne réussit jamais à satisfaire tous ses désirs.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
L'homme semble multiplier ses besoins à mesure que l'industrie lui offre les moyens de les satisfaire.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Si chacun cherche à faire fortune, c'est pour acquérir le moyen de satisfaire ses goûts inconstants.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Il y a des gens que rien ni personne ne peut satisfaire.
Gilles Archambault ; Nouvelles chroniques matinales (1994)
L'homme est un animal volontaire et convoiteux qui se sert de sa pensée pour satisfaire ses inclinations, mais qui ne sert pas le vrai, qui répugne à la discipline personnelle, qui déteste la contemplation désintéressée et l'action sur lui-même. La sagesse l'irrite, parce qu'elle le met en confusion et qu'il ne veut pas se voir tel qu'il est.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 6février 1877.
Mon âme est un gouffre dont rien n'a jamais satisfait le désir, et que l'extirpation du désir n'a pas encore apaisée. Elle veut pouvoir se donner tout entière, avec amour, foi, enthousiasme, et aucun objet n'a pu l'absorber ni même lui faire illusion. Cette aspiration immense et confuse est une soif qui ne s'éteint point.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 12 septembre 1876.
Plus les hommes trouvent à satisfaire de vains désirs, plus la forfante infirmité de leur âme devient pitoyable.
Edmond Thiaudière ; La soif du juste (1895)
L'ambition n'est jamais satisfaite, et cependant elle refuse toute espèce de dédommagement ; cette passion funeste remplit la tête et ferme le cœur.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les réflexions sur l'ambition (1808)