Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur la violence (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Tôt ou tard la violence et l'orgueil subissent le châtiment de leur cupidité !
Pindare ; Les odes pythiques - Ve s. av. J.-C.
La violence et l'amour sont frères ennemis.
Alexandre Jardin ; Ma mère avait raison (2017)
De la violence on a glissé trop vite vers la brutalité. Celle-ci est si fréquente qu'elle est devenue la règle. C'est au berceau qu'on apprend à être tueur, pas à l'âge adulte.
Tahar Ben Jelloun ; Que la blessure se ferme (2011)
Il est plus facile de conduire les masses par la douceur que par la violence, car la force est toujours au grand nombre.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La colère, c'est la violence des faibles.
Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire (2006)
Qui a le droit a la force, et qui a la force dédaigne la violence.
Victor Hugo ; Discours devant le tribunal de commerce, 19 décembre 1832.
De la haine d'autrui dérivent l'envie, le méchant vouloir, père de la violence et de la ruse.
Félicité Robert de Lamennais ; Esquisse d'une philosophie (1840)
Qui use de la violence subira à son tour la violence.
Euripide ; Hercule furieux - Ve s. av. J.-C.
Plus fait douceur que violence.
Jean de La Fontaine ; Phébus et Borée (1668)
Les personnes faibles sont incapables d'un amour profond. Elles n'oseraient s'exposer ou se livrer à tous les bouleversements que cause cette passion. Pour l'éprouver dans toute sa violence, il faut avoir une grande force d'âme.
Mary Sarah Newton ; Essais divers, lettres et pensées (1852)
Je me suis rarement battu, parce que dans ma violence, j'aurais écrasé mon adversaire.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 6 janvier 1853.
La faiblesse est sujette à la violence, elle n'a pas le courage d'agir sans s'exaspérer.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Dans le vaste domaine de la nature vivante il règne une violence manifeste, une espèce de rage prescrite qui arme tous les êtres in mutua funera. L'homme tue pour se nourrir ; il tue pour se vêtir ; il tue pour se parer ; il tue pour attaquer ; il tue pour s'instruire ; il tue pour s'amuser ; il tue pour tuer.
Joseph de Maistre ; Les soirées de Saint-Pétersbourg (1821)
Il y a des douleurs physiques dont la violence, parvenue à un degré intolérable, tient l'action de la sensibilité quelque temps interrompue. On ne sent plus, on ne souffre plus, on n'est pas mal.
Charles Nodier ; Souvenirs de jeunesse, Clémentine (1832)
On dérobe furtivement une bagatelle ; on vole souvent avec violence le bien d'autrui.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il y a dans toute vie des moments de tempête, des raz de marée imprévisibles dont la violence nous étonne et nous déstabilise. Il y a des temps qui ne sont pas cléments, avec des bourrasques de doutes ou des rafales d'effrois qui vont meurtrir et déchirer des cieux de sérénité ou des périodes d'accalmie que l'on estimait avoir bien méritées.
Jacques Salomé ; La ferveur de vivre (2012)
La violence ne rend point un empire durable ; la modération l'affermit et le conserve.
Sénèque ; La Troade - env. 60 ap. J.-C.
Ni la flamme dévorante, ni les vents furieux, ni les traits lancés par une main vigoureuse, n'égalent en violence une épouse dédaignée, qu'agissent également l'amour et la haine.
Sénèque ; Médée - env. 60 ap. J.-C.
L'amour porte deux arcs : celui des grâces qui fait le bonheur de la vie et celui de la violence qui y répand le trouble.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La douceur fait plus que la violence, et on réussit souvent mieux avec la queue du renard qu'avec la griffe du lion.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur la douceur (1652)
Il y a des violences que l'on ne peut jamais pardonner.
Abla Farhoud ; Le bonheur a la queue glissante (1998)
N'essaie jamais de redresser une branche tordue, personne ne fait violence à la nature.
Ménandre ; Les fragments - IVe s. av. J.-C.
Plutôt que de souffrir la violence, mieux vaut se donner la mort.
George Sand ; Marielle (1862)
De la force à la violence, il n'y a que l'épaisseur d'une haie.
Nicolas Massias ; Les pensées et réflexions morales (1848)
On perd son droit et sa force en employant la violence.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
Les fruits de la violence sont le poison de l'hymen.
Pierre Louis de Lacretelle ; Les pensées et réflexions (1817)
Les femmes aiment bien mieux paraître céder à notre force qu'à leur faiblesse : leur gloire expirante trouve son excuse dans une douce violence qui semble leur arracher ce qu'elles nous donnent.
Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)
La force est le pouvoir de la justice ; la violence est celui de l'injustice.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Oppose la douceur à la violence, la politesse à la grossièreté, et le raisonnement à l'injure.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
La violence peut garantir du supplice, mais elle n'absout pas du crime.
Mademoiselle de Sommery ; Les réflexions et pensées (1794)
L'ahiṃsā (la non-violence) n'est pas compatible avec la crainte.
Gandhi ; Les lettres à l'Ashram (1937)
Je crois que le règne de la violence durera longtemps encore, que longtemps les peuples s'entre-déchireront pour des raisons frivoles, que longtemps les citoyens d'une même nation s'arracheront furieusement les uns aux autres les biens nécessaires à la vie, au lieu d'en faire un partage équitable.
Anatole France ; Monsieur Bergeret à Paris (1901)
Une violence relationnelle commence quand je n'accepte pas chez l'autre des sentiments, des désirs et des comportements qui ne ressemblent ou ne correspondent pas aux miens ou à ce que j'attends de lui.
Jacques Salomé ; La vie à chaque instant (2012)
Il y a tant d'injustice, de supercherie et de violence dans ce monde, qu'il faut, quand on n'a pas de talents pour les combattre et s'y opposer, plier les épaules et se taire.
Marie du Deffand ; Lettre à Voltaire, le 8 octobre 1773.
Toute personne qui sait aimer avec force est sujette à haïr avec violence.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
On ne s'endort pas sur un oreiller de fraudes et de violences.
Anatole France ; Les opinions sociales (1902)
La violence est la conséquence de l'héritage social et culturel au sein duquel vit l'homme.
Jiddu Krishnamurti ; Face à soi-même (2011)
Quand il y a le silence des mots, se réveille trop souvent la violence des maux.
Jacques Salomé ; T'es toi quand tu parles (1991)
Moins les hommes raisonnent, plus ils agissent avec violence.
Thucydide ; L'histoire de la guerre du Péloponnèse - Ve s. av. J.-C.
Vie violence, ça va de pair ; amour et souffrance, jouent au bras de fer.
Claude Nougaro ; Vie violence (1993)
Vie violence, ça va de pair ; les deux se balancent, paradis enfer.
Claude Nougaro ; Vie violence (1993)
Accueille l'esprit de justice, et repousse la violence.
Hésiode ; Les travaux et les jours - VIIIe s. av. J.-C.
Prête l'oreille à la voix de la justice, et oublie pour toujours les conseils de la violence.
Hésiode ; Les travaux et les jours - VIIIe s. av. J.-C.
Si la non-violence est la loi de l'humanité, l'avenir appartient aux femmes.
Gandhi ; Tous les hommes sont frères (1969)
La colère qui nous porte à rejeter avec violence ce qui nous choque, naît ordinairement de l'orgueil, et l'orgueil croît à proportion qu'on s'estime plus grand par son mérite ou par ses qualités extérieures. L'homme sensé qui a l'âme aussi élevée que son rang, croirait s'abaisser et s'avilir, s'il s'abandonnait aux transports honteux de la colère.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
L'injustice appelle l'injustice ; la violence engendre la violence.
Henri Lacordaire ; Les conférences de Notre-Dame de Paris (1849)
Quand l'homme effraie une femme par sa violence, elle se rend supérieure en restant calme.
Marcelle Auclair ; Toya (1927)
Qui fait violence par nécessité a lui-même éprouvé auparavant la violence de la nécessité.
Alexander Pope ; Les maximes et réflexions morales (1739)
La violence, c'est la guerre.
Pierre Drieu La Rochelle ; Textes retrouvés (1992)
La violence, sous quelque forme qu'elle se manifeste, est un échec.
Jean-Paul Sartre ; Situations II (1948)
La violence est juste où la douceur est vaine.
Pierre Corneille ; Héraclius, I, 1 (1647)
L'amour par sa violence est toujours fatal à lui-même.
William Shakespeare ; Hamlet, II, 1 (1603)
Nature n'endure mutations soudaines sans grande violence.
François Rabelais ; Gargantua, XXIII (1534)
La violence et la vérité ne peuvent rien l'une sur l'autre.
Blaise Pascal ; Les provinciales (1656-1657)
La douceur qui succède à la violence n'est souvent qu'une fatigue.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)

Thèmes de rubriques en rapport :