Les citations et pensées sur le deuil

Les 26 citations et proverbes deuil :

La mélancolie et la toilette de deuil donnent aux femmes une profondeur d'expression plus belle que la beauté même. Les yeux humides et le teint recueilli exercent la plus pénétrante des séductions, ils touchent. La douceur résignée émeut et captive plus encore que la grâce brillante, et qui ne préfère cent fois à la splendeur de la Vénus la langueur de la Madone ? C'est qu'il y a plus d'âme dans le chagrin que dans la joie, dans une larme que dans un sourire, et que ce qui charme, attire, touche, saisit, enchaîne, c'est l'âme.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Grains de mil (1854)

Un voile épais et lugubre s'est élevé dans mon âme entre la nature et moi. La scène du monde, si riante, si animée, n'est plus à mes yeux qu'un champ de deuil où triomphe la mort. Comment dire : Ceci est, puisque tout passe et s'écoule avec la rapidité d'un torrent ; et qu'emportée par les vents en furie, brisée contre les écueils, chaque créature disparaît à son tour, ensevelie dans les flots du temps ?
Citation de Johann Wolfgang von Goethe ; Les souffrances du jeune Werther (1774)

Les morts dont la maladie a été lente sont moins pleurés. Leur deuil a fait son temps d'avance.
Citation de Diane de Beausacq ; Les maximes de la vie (1883)

Qu'on est dégoûté de l'espèce humaine en voyant combien peu d'effet produit une mort, même dans une famille ! Une mort, c'est une pierre qui tombe dans l'eau ; autour d'elle quelques ondes, puis engloutissement, repos et oubli.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 mai 1849.

La pensée qu'une femme en deuil vient prier sur vos cendres dix ans après que vous avez disparu de la scène du monde, donne du prix à l'existence.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 28 janvier 1852.

La tombe est un berceau, le secret de la mort, c'est la résurrection. Les ténèbres n'existent que pour être vaincues par la lumière, le deuil que pour relever l'allégresse.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 28 janvier 1852.

Au fond de toute chose est la tristesse, comme au bout de tous les fleuves est l'océan. En pourrait-il être autrement dans un monde où tout ce que nous aimons doit mourir ? Le silence et l'immobilité, voilà la fin de toutes nos agitations ; la mort, voilà le secret de la vie ; le deuil enveloppe de près ou de loin l'âme comme la nuit enveloppe l'univers.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 28 janvier 1852.

Au premier jour d'un deuil, on pense à celui qu'on aimait et qui n'a plus la joie de vivre : on est ému et on pleure. Plus tard on pense à soi, à l'affection qu'on a perdue, à l'appui que cette affection nous donnait dans les misères de la vie : la tristesse succède aux larmes, à l'émotion le découragement. Puis la vie reprend son cours, les habitudes se creusent un nouveau lit. Le disparu n'a pas cessé de nous être cher, mais nous n'avons plus sans cesse devant les yeux l'image effrayante de la mort, ni dans le cœur le déchirement de la séparation. Le temps a fait son œuvre, nous sommes consolés.
Citation de Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)

Une visite de condoléances est cruelle. La famille en deuil, lasse de pleurer, se reprenait à vivre. Rappelée au devoir de la douleur, il lui faut rouvrir sa blessure pour se montrer aussi triste que le visiteur est ému.
Citation de Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)

Après certains deuils, le cœur se ferme complètement : le mort a emporté la clé.
Citation de Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)

Songe que chaque mortel doit payer sa dîme à la douleur, au deuil, à la tristesse, à la privation, et acquitte sans révolte ta part de redevance. Vieillir, c'est déchoir, c'est subir à la fois la diminution, le démembrement, l'appauvrissement du corps et de l'esprit.
Citation de Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 février 1869.

Seul ici bas sur terre, il n'est pas en ce monde une âme qui s'intéresse à moi, ni parent, ni ami, pas une pensée fraternelle où puisse se réfugier mon âme solitaire, pas un être qui, me voyant triste et pleurant, me serre la main en me disant : Qu'as-tu ? Le passé ne m'a laissé que des souvenirs désolés. Je porte en moi un deuil qui s'étend sur toutes choses : mon présent est désert, mon avenir désenchanté.
Citation de Jules Sandeau ; Marianna (1839)

La seconde moitié de notre vie n'est employée qu'à porter le deuil de la première moitié.
Citation de Alphonse Karr ; Sous les tilleuls (1832)

Je suis en deuil, je pleure, j'ai peur ; un peu de fraîcheur, Seigneur.
Citation de Arthur Rimbaud ; Vierge folle, Une saison en enfer (1873)

Lorsqu'on est en deuil de ses père et mère, on doit porter l'expression de sa douleur.
Citation de Confucius ; Les entretiens - VIe s. av. J.-C.

Un deuil est une bonne fortune pour une femme, et la raison pourquoi je ne me marierais jamais, c'est de peur que ma femme ne se défasse de moi pour porter mon deuil. Le noir va si bien aux femmes !
Citation de Théophile Gautier ; Mademoiselle de Maupin (1835)

Les habits de deuil ont beau s'user et blanchir : le cœur reste noir.
Citation de Victor Hugo ; Les Misérables (1862)

Dans les premiers jours d'un deuil, d'une affliction, ou même d'un grave et injuste échec, la souffrance est souvent telle que toute consolation serait vaine. L'ami ne peut alors que garder le silence, respecter, plaindre, entourer, attendre.
Citation de André Maurois ; Sentiments et coutumes (1934)

Les grandes joies et les grandes douleurs ouvrent le cœur à la compassion. Mais les bonheurs sont trop fugitifs pour laisser sur notre âme une empreinte durable : ce sont les deuils qui inspirent les réels sacrifices et les longs dévouements.
Citation de Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)

Les joies qui satisfont la conscience sont les seules que puisse supporter un cœur en deuil : toute autre joie lui semble une insulte à sa douleur, un outrage à l'être pleuré.
Citation de Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)

L'homme sensible et bon, dont les jours n'ont point eu d'éclat, ne laisse point de triomphes, de statues, de palmes pour rappeler son passage sur la terre, mais l'amitié conserve son souvenir. Des regrets sincères, un deuil constant prolongent sa vie dans les cœurs qu'il chérissait ; et si ses paroles et ses bienfaits ne font plus d'heureux, sa mémoire et son exemple font encore du bien.
Citation de Louis-Philippe de Ségur ; Les quatre âges de la vie (1816)

Il n'est pas plus facile de remplacer une amante qu'un ami. Des liaisons nouvelles seraient-elles encore de l'amour ? Hélas ! l'amour ne se recommence jamais, dès qu'il disparait, le cœur est en deuil.
Citation de Auguste de Labouïsse-Rochefort ; Le petit livre de l'amour (1854)

Femme veuve porte le deuil aux dépens de son mari.
Citation de Antoine Loisel ; Institutes coutumières, 135 (1607)

Chaque jour apportez une joie à votre mère, c'est ce que je vous dis gravement du haut de mon deuil.
Citation de Albert Cohen ; Le livre de ma mère (1954)

Le mari fait perdre le deuil à sa femme, mais non la femme au mari.
Citation de Antoine Loisel ; Institutes coutumières, 131 (1607)

Autres dictionnaires des citations à consulter :