Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur terre.

1 — Notre citation favorite sur la terre :

La citation favorite La terre est un globe où des espèces d'insectes, appelés hommes, s'agitent dans tous les sens pour se nuire mutuellement et se tourmenter sans raison, disait Charles Duplessis. Un écrivain, romancier et académicien français, Jean Dutourd, a écrit : Travailler la terre est un métier d'homme courageux qui ne compte que sur ses bras, et qui prévoit la grêle ou la gelée plutôt que des miracles de la nature.
Thèmes en rapport : #terre #tourmenter #travailler #métier #miracles #nature

2 — Les 84 citations et pensées sur le thème : Terre.

Au couchant du soleil, quand quelques étoiles apparaissent, la terre se tait pour écouter le silence du ciel.

Victor Cherbuliez - Meta Holdenis (1873)

Pour la saison où les primevères et les premières violettes sortent joyeuses et éclatantes de la terre sous les premières caresses du soleil, les paysans ont un beau mot, ils disent : La terre entre en amour, elle est fécondée par les baisers du printemps.

Alphonse Karr - L'esprit d'Alphonse Karr (1888)

La terre est ronde, et les sots pensent qu'aux antipodes les hommes marchent la tête en bas.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

La terre est une mère et une nourrice commune, on s'y attache, et cela unit.

Victor Cherbuliez - Le comte Alexandre de Hubner et ses souvenirs (1891)

La terre tournait le jour où nous sommes nés, et elle tournera encore le jour où nous mourrons.

Victor Cherbuliez - Le comte Alexandre de Hubner et ses souvenirs (1891)

La terre a plus d'un mari, elle se donne à qui l'aime.

Victor Cherbuliez - Après fortune faite (1896)

Le système de Galilée est que la terre tourne. Quand on est ivre, on croit davantage au système de Galilée.

Jean-Louis-Auguste Commerson - Les pensées d'un emballeur (1851)

La terre n'est qu'une hôtellerie où on loge quelques nuits et au-delà de laquelle il n'y a qu'un pas jusqu'à l'éternité.

Axel Oxenstiern - Les réflexions et pensées (1645)

La terre est comme un pont : on y entre par un côté et on en sort par l'autre.

Citation arabe - La vie arabe et la société musulmane (1869)

J'aime mieux vivre un jour sur la terre que cent ans dans l'histoire.

Citation espagnole - Les sentences et maximes espagnoles (1857)

La terre où vous êtes né est votre mère et votre nourrice, c'est donc un devoir filial de la défendre.

Platon - La république - IVe s. av. J.-C.

La terre qui est une vieille personne très respectable grimpe sur la table et vous montre son cul.

Jean Dutourd - Le mauvais esprit (1985)

Tout sur la terre change, s'accroît, mûrit, se perfectionne, vieillit, tombe et se renouvelle sous d'autres formes.

Louis-Philippe de Ségur - Les pensées, maximes et réflexions (1823)

La pluie pose à terre des miroirs à étoiles.

Jules Renard - Le journal du 15 novembre 1900.

La preuve que la terre est ronde, c'est que les gens qui ont les pieds plats ont du mal à marcher.

Charles de Bernard - Les pensées (1850)

Une éducation normale devrait commencer par des éléments d'astronomie pour donner à l'enfant la notion de la position et de la valeur relative de la terre. Notion infiniment plus précise et plus précieuse que les déclamations des moralistes.

Édouard Herriot - Les notes, pensées et maximes (1961)

L'homme est le parasite de l'écorce terrestre ; il y naît, il en vit, il y meurt.

Alexis Chavanne - Les pensées humaines (1897)

La fumée qui monte des vallées, c'est l'encens que la terre envoie à son créateur !

Alexandre Weill - Le petit trésor d'esprit (1874)

Les arbres fruitiers, en penchant leurs rameaux vers la terre, offrent leurs fruits à l'homme.

François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Le traité de l'existence de Dieu (1727)

L'homme qui la cultive et la possède se dit éternellement déçu par les infidélités de son amie : La terre.

Augusta Amiel-Lapeyre - Les pensées sauvages (1909)

Puisque la superficie de la mer est supérieure à celle de la terre, pourquoi y a-t-il davantage de jardiniers que de marins ?

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Il faut vraiment que la Terre ait le cœur bien accroché pour ne pas perdre sa gravité devant les inconséquences humaines.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Cette terre tant calomniée est belle, ce sont les hommes qui en rendent le séjour douloureux.

Xavier de Montépin - Perdita (1859)

Quiconque voyage sur terre et sur mer recueille peu à peu des choses qui, avec assez de peine, se dégagent de la coquille et se remontrent dans la suite de la vie.

Johann Wolfgang von Goethe - Les maximes et réflexions (1749-1832)

Pétrole : Jus de la terre qui sert de bouillon de culture aux taxes.

Philippe Bouvard - La belle vie après 70 ans (2002)

L'homme est attaché viscéralement au lopin de terre où il a vu le jour. Moyennant quoi, toutes les occasions sont bonnes pour le quitter.

Philippe Bouvard - Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

De cette terre arrosée de ses sueurs sort pour l'homme une bénédiction muette et une douceur divine, qu'il sent couler dans ses veines.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

La terre impatiente les esprits fiévreux et ardents, elle travaille si lentement.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Vouloir tromper le ciel, c'est folie à la terre.

Victor Cherbuliez - Le roman d'une honnête femme (1865)

Donne à la terre, et la terre te donnera.

Pierre Bourdieu - L'esquisse d'une théorie de la pratique (1972)

La terre est bleue comme une orange.

Paul Éluard - L'amour la poésie (1929)

Dieu a mis la terre, l'eau, l'air, le feu à notre disposition et nous devons apprendre à les considérer et à les utiliser avec respect, car ils ne sont pas uniquement des substances matérielles ; ce sont des entités très puissantes, très vastes et habitées par d'innombrables êtres vivants.

Omraam Mikhaël Aïvanhov - Zémia, la terre (1976)

La terre n'est que le marchepied de notre destinée, c'est Dieu qui en est le trône. Monter jusqu'à lui par le regard, s'y attacher par le cœur, s'y dévouer par le service, voilà tout ensemble le premier de nos droits et le plus grand de nos devoirs.

Henri Lacordaire - Le discours sur le droit et le devoir de la propriété (1858)

Sans le travail de l'homme, la terre n'a qu'une végétation ingrate et comme dénaturée ; elle se couvre de forêts où le soleil ne pénètre plus, de landes sauvages, de plantes dégénérées et éparses, efforts impuissants d'une activité qui ne se suffit pas, toute grande qu'elle soit, et qui appelle à son aide la raison et la main d'un être plus parfait. Sous l'action de l'homme respectueux de la nature, la scène change. On voit le sol perdre peu à peu ses plus austères âpretés ; les plaines se découvrent et permettent à la lumière d'y jeter sa chaleur créatrice ; les eaux, conduites sur des pentes ménagées avec art, répandent au loin l'humidité qui fertilise ; la charrue creuse la terre dépouillée de ses premiers obstacles et y trace des sillons où germera par la semence une vie centuplée ; les montagnes elles-mêmes s'abaissent sous un travail qui ne désespère jamais de la nature, et une végétation savante en gravit les sommets jusqu'au point où la stérilité seule a le droit de les couvrir.

Henri Lacordaire - Le discours sur le droit et le devoir de la propriété (1858)

Le Soleil donne lui-même l'exemple de la polygamie, étant le mâle d'un assez grand nombre de planètes, dont notre maman la Terre.

Edmond Thiaudière - La décevance du vrai (1892)

Pauvres humains, sommes-nous autre chose que de la terre fort alambiquée ?

Edmond Thiaudière - La décevance du vrai (1892)

Il n'y a pas de terre au monde dont on ne puisse tirer parti.

Mary Sarah Newton - Les journaux et les souvenirs (1855)

Sachons voir à travers les choses de la terre ce qu'elles laissent transparaître du ciel.

Eugène Marbeau - Les remarques et pensées (1901)

Par un attrait qu'on ne peut définir, la terre natale nous appelle toujours à elle, et ne se laisse jamais oublier.

Ovide - Les fragments - Ier siècle.

Nous séjournons sur la terre et il faut que chacun chemine en cette route ; le terme, la mort, est le dernier qu'atteignent nos pas.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)
Les citations suivantes »

3 — Le dictionnaire des proverbes et adages :

De quel pays provient le proverbe La terre est la ressource des nations ?

4 — Les rubriques de citations et synonymes en rapport :

Les citations univers » Universel » Monde » La nation » La patrie » Le pays » La nature » Le ciel » La mer »
Top