Les citations grandir

Ce dictionnaire contient 27 citations et proverbes grandir :

L'âme ne commence à grandir que lorsque le corps a atteint toute sa croissance. Et plus le corps diminue par l'âge, plus l'âme grandit et se développe. Quelle preuve plus convaincante peut-on exiger contre le matérialisme, qui fait dépendre l'âme du corps et qui la déclare une substance cérébrale ou phosphorique.
Alexandre Weill ; Les glanes d'esprit (1874)
On grossit en fortune, mais on ne grandit qu'en esprit !
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
Le corps seul grandit chez les hommes, leur âme reste toujours dans l'enfance.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
De la roche à la plante et de la plante à l'homme, rien n'est stationnaire dans la nature ; on ne se conserve qu'en grandissant.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Par son charme et par ses faiblesses, la femme n'est autre chose que l'homme qui a grandi sans cesser d'être enfant.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
On trouve un charme particulier dans la faiblesse naissante des êtres appelés à grandir.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Celui qui ne grandit pas déchoit, et celui qui diminue périt.
François-René de Chateaubriand ; Les pensées, réflexions et maximes (1848)
Il n'y a point de petits événements pour le cœur. Il grandit tout ; il met dans les mêmes balances la chute d'un empire de quatorze ans et la chute du gant d'une femme, et presque toujours le gant y pèse plus que l'empire.
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)
Sans la croyance en sa perpétuité l'amour ne serait rien ; la constance le grandit.
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)
Tout ce qui améliore est bon, tout ce qui grandit l'homme est grand.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 7 novembre 1852.
Comment un enfant éprouverait-il quelque appétit à grandir s'il sait d'avance que l'homme est con et méchant ?
Frédéric Dard ; Bouge ton pied que je voie la mer (1982)
Vieillir, ce n'est pas du tout diminuer, mais grandir.
Marcel Jouhandeau ; Les réflexions sur la vieillesse et la mort (1956)
Ce qui grandit les femmes aux yeux des hommes, c'est qu'elles luttent toutes ou presque toutes, contre une destinée incomplète.
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)
Quand la tâche ne nous grandit pas, elle nous écrase.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Tout ce qui améliore est bon, tout ce qui sanctifie est saint, tout ce qui grandit l'homme est grand.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 7 novembre 1852.
L'homme doit viser non à déchoir, mais à grandir, à grandir en liberté comme en tout le reste.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 novembre 1863.
Le don en amour, c'est de s'amenuiser en soi pour grandir en l'autre
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Grandir, c'est voir grandir ses maux.
Victor Hugo ; L'année terrible, Ô Charles, je te sens près de moi (1871)
L'homme estime surtout ce qui lui manque, et grandit tout ce qu'il désire.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 juin 1857.
Lutter, voilà la vie ; grandir, voilà sa récompense.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 novembre 1854.
Plus on grandit, plus on devient vaurien.
Jean-Pierre Claris de Florian ; Le cheval d'Espagne (1792)
Le nom grandit quand l'homme tombe.
Victor Hugo ; Les Châtiments, L'expiation, V, le 30 novembre 1852.
Rendre heureux quelqu'un, c'est augmenter son être, doubler l'intensité de sa vie, le révéler à lui-même, le grandir et parfois le transfigurer.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 3 avril 1865.
Les grands périls grandissent l'homme.
Alphonse Karr ; Raoul Desloges (1851)
Développez de votre mieux les malheureuses têtes, afin que l'intelligence qui est dedans puisse grandir.
Victor Hugo ; Claude Gueux (1834)
D'année en année, l'enfant grandit, et sa misère aussi.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)
Le cycle invariable qui régit les choses : Naître, grandir, décliner et mourir.
Gustave Le Bon ; L'évolution de la matière (1905)

Autres dictionnaires à consulter :