Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur la lumière (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Le soleil, c'est le feu qui produit la lumière, alors qu'à propos de l'enfer, on peut parler de feu... jamais de lumière !
Raymond Devos ; Rêvons de mots (2007)
De toutes les façons qu'a le tournesol d'aimer la lumière, le regret est la plus belle ombre sur le cadran solaire.
Paul Éluard ; L'Immaculée Conception (1930)
Ceux qui marchent dans l'obscurité se réjouissent à la vue de la lumière.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
La fortune met en lumière les qualités, comme le soleil éclaire tout ce qui existe.
Gustave Le Bon ; Les bases scientifiques d'une philosophie de l'histoire (1931)
On n'a pas plus tôt fermé ses volets à la lumière du dehors que la lumière du dedans s'évanouit. L'esprit d'exclusion est un esprit de ténèbres.
Henri Boucher ; Les pensées, maximes et réflexions (1866)
Une difficulté est une lumière. Une difficulté insurmontable est un soleil.
Paul Valéry ; Mauvaises pensées et autres (1942)
Patauger, quelquefois, c'est aussi faire bondir deux ou trois gouttes de lumière.
Paul Valéry ; Les propos sur l'intelligence (1925)
Le trop de lumière éblouit, et un trop grand savoir obscurcit les demi-habiles ; dans les corps savants, on veut bien des égaux, mais non des supérieurs : ainsi, pour faire partie de certaines assemblées, il faut être du niveau des autres, mais bien se garder, si l'on veut y entrer, de se montrer supérieur au corps.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La lumière et l'intelligence, qui règnent, l'une dans le physique, l'autre dans le moral, sont les forces indivisibles les plus sublimes qui se puissent concevoir.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
La lune est coutumière de naître tous les mois, mais, quand notre lumière est éteinte une fois, longtemps sans s'éveiller nous faudra sommeiller.
Pierre de Ronsard ; Odes, Livre II, 5, À Cassandre (1552)
Les lumières des sciences deviennent à la longue le partage de toutes les nations : les hommes pensants ont l'univers pour patrie.
Gabriel Sénac de Meilhan ; Des principes et des causes de la Révolution (1790)
La seule noblesse que puisse reconnaître l'égalité politique est celle des lumières, la seule qu'on ne doive point au hasard et qui ne soit jamais la compagne de la médiocrité. Je ferai remarquer ce bon sens chinois qui fait de mandarin et de lettré deux mots synonymes, ne concevant pas que celui qui est placé plus haut par ses connaissances puisse être mis plus bas par son rang, et que la sottise et l'immoralité doivent jamais commander au génie et à la vertu.
Jean-Baptiste Say ; Olbie (1800)
Le bonheur de l'homme est proportionné à la masse de ses lumières, et l'un et l'autre s'accroissent et peuvent s'accroître indéfiniment.
Antoine Destutt de Tracy ; Traité d'économie politique (1823)
Tous les arts sont frères, chacun apporte une lumière aux autres.
Voltaire ; Ode sur la mort de la princesse de Bayreuth (1772)
Nos lumières ne sont pas aussi utiles que nos fautes pour nous faire connaître la faiblesse ou la corruption de notre cœur ; et nous ne connaissons jamais mieux les ravages qu'une passion a faits en nous, que par les efforts qu'il nous en coûte pour rentrer dans le chemin de la vertu.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Quand on a une fois passé l'onde noire, on ne revoit plus la lumière du jour.
Euripide ; Alceste - Ve s. av. J.-C.
Tout mortel est dévoué à la mort, et il n'en est aucun qui sache aujourd'hui s'il doit demain revoir la lumière.
Euripide ; Alceste - Ve s. av. J.-C.
Toutes les lumières du monde réunies ne peuvent étouffer la lumière d'une petite bougie.
Citation persane ; Les proverbes et dictons persans (1822)
Dans l'espoir de ressaisir un rayon de lumière l'aveugle porte la tête plus haut que le commun des hommes. Ce que l'aveugle fait pour voir, le glorieux le fait pour être vu.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Une grande ombre ne peut être produite que par une grande lumière.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
L'esprit se réveille et demeure éveillé lorsque la lumière des sens s'obscurcit, de même que quelques personnes dont le sommeil est interrompu dès que leur lampe de nuit s'éteint.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Ceux qui redoutent les lumières comme un danger pour les peuples ressemblent aux personnes qui craignent que la foudre ne tombe par les fenêtres, tandis qu'elle ne pénètre jamais à travers les carreaux, mais par leur encadrement de plomb ou par le trou des cheminées qui fument.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
La jeunesse aime la lumière, moins pour en être éclairée que pour y briller. Les yeux de l'enfant sont plutôt un ornement qu'un organe, ils ressemblent à ceux que le papillon porte sur ses ailes et le paon sur sa queue.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Une faible lumière, placée dans une chambre, peut garantir de l'éblouissement causé par les éclairs qui embrasent la voûte céleste. Il suffit donc d'une seule idée qui nous éclaire et qui nous dirige intérieurement, pour ne point être aveuglés par les flammes rapides qui se succèdent au-dehors.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
La parole est à la pensée ce que les corps sont à la lumière, et réciproquement. En effet, les corps réfléchissent la lumière, la formulent, l'expriment, l'éclairent, pour ainsi dire, la corporifient et la rendent visible ; comme la parole réverbère, image, exprime, matérialise et montre la pensée. Ainsi la parole est le corps de la pensée, et les corps sont la parole de la lumière. À son tour, la lumière éclaire les corps, les met en relief et les distingue, comme la pensée illumine d'un sens chaque mol et débrouille le chaos de la parole. Ainsi, encore, la lumière est l'intelligence des corps ; et l'intelligence est la lumière de la parole. Pensée, parole, lumière et corps, choses corrélatives qui se prouvent réciproquement et qui, l'une sans l'autre, n'auraient pas de raison d'être.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
La conscience est la lumière de la morale.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
Trop de lumière éblouit et n'éclaire pas.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
L'illusion est un sentiment qui nous transporte au-delà de la vérité, et qui obscurcit nos lumières.
La marquise de Lambert ; Le traité de l'amitié (1732)
La lumière qu'on nomme esprit se peint à mon imagination comme un flambeau ardent, qu'un coup de vent vient de souffler : il luit un peu dans l'ombre, et ne la dissipe qu'à demi : sa faible clarté suffit pour montrer qu'on marche sur le bord d'un précipice ; mais non pas pour faire apercevoir l'endroit glissant où le pied peut manquer. — On tombe, et, quand on a roulé jusqu'au fond, on a l'avantage de réfléchir et de se dire, tout froissé de sa chute, que si on avait un peu mieux vu, on ne serait pas là.
Marie-Jeanne Riccoboni ; Les pensées, réflexions et maximes (1792)
La bonté, sans lumières, devient faiblesse, elle se méprend dans ses vues, ignore les moyens de les remplir, et fait souvent le mal avec les intentions les plus belles et les plus pures.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
Une femme froide est une maison dont l'architecte a oublié l'escalier, une lampe sans huile, une lanterne sans lumière, un foyer sans feu.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Les grands esprits sont comme les phares, plus ils sont isolés plus ils jettent de lumière.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Un savant mal instruit et une chandelle mal mouchée répandent plus de fumée que de lumière.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Les nouveaux philosophes sont bien les seuls à estimer que la lumière peut venir de l'obscurité.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
Les lumières superficielles valent beaucoup mieux que l'ignorance.
Nicolas de Condorcet ; Les pensées et maximes (1794)
Le temps passé dans l'amour n'est pas du temps, mais de la lumière.
Christian Bobin ; La part manquante (1989)
En politique, tout est douteux, dans les mesures d'avenir tout est incertain ; et il est absurde de simuler des lumières que l'on n'a pas.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 30 avril 1872.
L'obéissance coûte, mais j'ai appris de l'expérience qu'elle est tôt ou tard récompensée, et que Dieu seul sait ce qui nous convient. La lumière vient à qui se soumet comme à un homme qui ouvre les yeux.
Henri Lacordaire ; Les pensées et réflexions choisies (1897)
Toute lumière qui ouvre les yeux aux hommes à la vérité les blesse, et les révolte.
Jean-Baptiste Massillon ; Mystères (1834)
La force de la pensée est la lumière de la connaissance.
Ludwig Feuerbach ; L'essence du christianisme (1841)
Il y a les auteurs qui écrivent avec de la lumière, d'autres avec du sang, avec de la lave, avec du feu, avec de la terre, avec de la boue, avec de la poudre de diamant et enfin ceux qui écrivent avec de l'encre, les malheureux, avec de l'encre tout simplement.
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
La conscience n'est pas la lumière qui éclaire l'esprit et le monde, mais c'est la lueur ou le flash qui éclaire la brèche, l'incertitude, l'horizon.
Edgar Morin ; Le paradigme perdu (1973)
La honte est la lumière de la faute.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Le bonheur est une petite lumière au plus sombre de soi.
Jacques Salomé ; Pourquoi est-il si difficile d'être heureux ? (2007)
La lumière est le flambeau de toutes choses.
Alcuin ; Les maximes et pensées morales - IXe s. ap. J.-C.
De la discussion, n'attendez pas un jaillissement de lumière : contentez-vous de quelques étincelles.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
L'éloquence est la lumière qui fait briller l'intelligence.
Cicéron ; Brutus - env. 46 av. J.-C.
Dieu ne parle pas, mais sa voix est distincte ; il éclaire peu, mais sa lumière est pure.
Nicolas Malebranche ; La recherche de la vérité (1675)
Le crédit est comme ces plantes qui aiment la lumière et qui ne fleurissent qu'au grand soleil : l'obscurité le fait pâlir et les ténèbres le tuent.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et réflexions (1808)
Le bonheur de nos amis est une lumière qui nous baigne doucement.
Romain Rolland ; Le choix de lettres à Sofia Bertolini Guerrieri-Gonzaga (1960)
L'or, la femme et la toile, on ne les prends qu'à la lumière du jour.
Claude Roy ; Trésor de la poésie populaire française (1954)
On n'a pas besoin de lumière, quand on est conduit par le Ciel.
Molière ; Dom Juan ou le Festin de pierre, IV, 8 (1665)
Un sot est un falot ; la lumière passe à travers.
Beaumarchais ; La mère coupable, II, 8 (1792)
Tous les hommes aiment avant tout la lumière, ils ont inventé le feu.
Guillaume Apollinaire ; Les peintres cubistes (1913)
La passion est mieux guidée par la lumière du sentiment que par des idées suivies.
Charles Pinot Duclos ; Les pensées, maximes et anecdotes (1810)
Quand je m'éveille, je te vois avant d'avoir vu la lumière, et mon cœur est plus vite à toi, que n'est le jour à ma paupière.
Fabre d'Églantine ; Je t'aime tant (1780)
Ah ! que c'est peu de l'homme ! et que cette lumière qui nous fait vivre peu, de peu de vent s'éteint.
Jean de Sponde ; Les stances sur la mort (posthume, 1597)
C'est de l'amour de soi-même que la règle de l'amour du prochain tire sa lumière.
Saint Augustin ; La cité de Dieu (413-426)
C'est la nuit qu'il est beau de croire à la lumière.
Edmond Rostand ; Chantecler, II, III, 240 (1904)
La force de la France c'est l'esprit des Lumières, cette petite flamme au cœur du monde entier, qui éclaire toujours les peuples en colère, en quête de justice et de la liberté.
Jean Ferrat ; La paix sur terre (1991)
J'ai besoin de la lumière qui vous brûle.
Martine Le Coz ; Céleste, Prix Renaudot en 2001.
Dieu n'a qu'un front : Lumière ! et n'a qu'un nom : Amour !
Victor Hugo ; Dieu, L'univers, c'est un livre (posthume, 1891)
De la femme vient la lumière, et le soir comme le matin, autour d'elle tout s'organise.
Louis Aragon ; Le roman inachevé (1956)

Thèmes de rubriques en rapport :