Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur qui définissent le temps

Notre citation favorite :

La citation favorite Le temps est un bien précieux dont nous sommes trop peu économes ; nous le donnons, nous le prodiguons sans en connaître le prix ! Rien n'est capable de réparer ses pertes ; et si nous sommes si tranquilles dans celles que nous faisons chaque jour, c'est que nous nous croyons plus riches que nous ne sommes en effet. (David Augustin de Brueys)

Ce dictionnaire contient 75 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le thème : Le temps.

Le temps est invention, ou il n'est rien du tout.
Henri Bergson ; L'évolution créatrice (1907)
Le temps se charge de réaliser le probable, de rendre effective la probabilité.
Gaston Bachelard ; Le nouvel esprit scientifique (1934)
Le temps et la patience sont une force irrésistible, à l'usage des faibles.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Le temps a, comme l'argent, ses avares et ses prodigues ; mais les premiers sont plus rares que les seconds.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Le temps affaiblit l'admiration en lui ôtant ses aliments naturels : la surprise et l'étonnement.
Anatole France ; Le jardin d'Épicure (1895)
Le temps est un prophète qu'on n'entend pas prêcher.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Le temps émousse et adoucit toutes les peines.
Victor Cherbuliez ; Le grand œuvre (1867)
Le temps moissonne et les roses et les épines, mais cela repousse toujours.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Le temps a cela de bon qu'il s'en va sans que nous ayons besoin de nous en mêler.
Victor Cherbuliez ; Le roman d'une honnête femme (1865)
Le temps est le plus puissant des êtres abstraits, il n'est pas de parti pris dont il ne vienne à bout.
Victor Cherbuliez ; Le roman d'une honnête femme (1865)
Le temps vient à bout de tous les partis pris.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le Temps est fils du Ciel et de la Terre, c'est un vieillard, mais toujours vert et vigoureux.
Louis Philipon de La Madelaine ; La mythologie illustrée (1813)
Le Temps nous est donné pour l'employer à notre perfection, et à celle de nos semblables.
Jean-Baptiste-René Robinet ; Le dictionnaire universel des sciences morale (1778)
Le Temps, ce pâturage ensoleillé où s'étale la lumière dansante. Le Temps, cette étendue plate comme les champs à midi, soudain se creuse, se change en gouffre. Le Temps s'écoule comme un lourd liquide s'égoutte hors d'un verre, laissant un dépôt.
Virginia Woolf ; Les vagues (1931)
Le temps, c'est bien plus le perdre d'en mal user que de n'en rien faire.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)
Le temps emporte et nos peines et nos plaisirs, chaque instant nous enlève une partie de nous-même, toutes choses entrent dans l'abîme du passé, d'où elles ne sortiront plus jamais.
La marquise de Lambert ; Les maximes et pensées diverses (1733)
Le Temps est la laisse sans mer, sans sable, sans rive, sans rouleau, sans écume. Échouage d'un espace autre que l'espace en amont de l'espace. Site perdu du perdu. Vide.
Pascal Quignard ; Sordidissimes (2005)
Le temps est le père de l'éternité.
Henri Lacordaire ; Le discours sur le droit et le devoir de la propriété (1858)
Le temps passé à haïr une femme est autant de gagné sur celui qu'on perd à l'aimer.
Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)
Le temps ronge tout, la terre couvre tout.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Le temps est un vieillard qui a la malice des enfants.
Georges Schéhadé ; L'émigré de Brisbane (1965)
Le temps, ce temps terrible qui fait mine de s'arrêter dès qu'on le regarde dans les yeux et qui repart de plus belle aussitôt qu'on l'oublie. Ce chef-d'œuvre de l'ingéniosité créative de Dieu.
Jacques Audiberti ; L'opéra du monde (1947)
Le temps est un fleuve rapide, mais qui tarira. Chargé de tous les êtres vivants, il les emporte pêle-mêle à travers des régions inconnues, et les jette çà et là sur ses bords.
Félicité Robert de Lamennais ; Les pensées diverses (1854)
Le temps qui étale, c'est le temps de l'historien. Celui qui ajoute, c'est le temps de la vie. Et rien de commun entre les deux, mais on doit pouvoir user de l'un comme de l'autre.
Antoine de Saint-Exupéry ; Les carnets (Publié en 1953)
Le temps est la seule chose dont dispose un être humain.
Henri Salvador ; La joie de vivre (2011)
Le temps fait marcher le présent au flambeau du passé.
Ernest Legouvé ; La découverte de l'imprimerie (1829)
Le temps est le père des miracles.
Joseph de Maistre ; Les pensées diverses (1821)
Le temps fuit de nos jours avec une telle rapidité qu'en quelques années l'on voit s'accomplir ce qui jadis eût été l'œuvre d'un siècle ou même de plusieurs.
Félicité Robert de Lamennais ; Les pensées diverses (1854)
Si active et si diligente qu'elle soit, la police ne parviendra jamais à arrêter le temps qui s'enfuit.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Le temps est un ouvrier qui ne respecte rien, il se plaît au milieu des décombres.
Épicharme ; Les fragments - VIe s. av. J.-C.