Les citations sur sévère

Ce dictionnaire contient 37 citations et proverbes sévère :

Un enfant que l'on condamne à passer une année sous la férule d'un maître sévère est aussi malheureux qu'un homme à qui l'on ôte pendant un an sa liberté.
Joseph Droz ; L'essai sur l'art d'être heureux (1806)
Indulgent pour soi, sévère pour autrui : c'est le contraire qu'il faudrait.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
On juge parfois trop sévèrement les hommes parce qu'on a une idée trop haute de l'homme.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Rencontrer la bonté et la douceur là où l'on attendait un visage sévère semble un reflet de la miséricorde divine brillant sur nous.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Le monde se montre sévère pour ceux qui se passent de lui, mais il ne sait pas combien ses rigueurs les laissent indifférents. S'il s'en doutait, il se sentirait bien peu vengé.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
C'est pour les plus heureux et pour les plus malheureux que le monde est le plus sévère ; il lui plait de croire que les uns n'ont pas mérité et que les autres ont trop mérité leur sort.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Le monde est toujours sévère pour ceux qui ne peuvent se résigner à conformer leur vie à leur destinée.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Être sévère envers soi-même, c'est donner de l'autorité à sa morale.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Certains ne sont sévères contre eux-mêmes que pour pouvoir plus librement rabaisser les autres.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 6 juin 1908.
Plus on se montre sévère et juste, plus on est obéi et respecté.
Samuel Ferdinand-Lop ; Nouvelles, pensées et maximes (1969)
On peut être sévère sans pour cela être arrogant.
Samuel Ferdinand-Lop ; Nouvelles, pensées et maximes (1969)
Avant que le sommeil te ferme la paupière, sur tes œuvres du jour porte un regard sévère.
François de Neufchâteau ; Les pensées et maximes (1750-1828)
Quel est notre plus sévère critique ? Un amateur qui se résigne.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
Mes sourcils, mes coins de bouche, ne sont sévères qu'aux parjures, aux orgueilleux, aux grands coupables, et franchement mes amis ne sont pas de ces gens-là.
Victor Cherbuliez ; Le roman d'une honnête femme (1865)
La conscience est une loi aussi incorruptible que sévère, et qu'il n'est pas possible de rompre, ni d'affaiblir. Ses reproches sont plus terribles que le mal que nous faisons. Elle épouvante les scélérats, et si elle ne peut les rendre plus sages, elle les rend plus malheureux.
Stanislas Leszczynski ; Le philosophe bienfaisant (1764)
Le devoir est toujours sévère, il veut une tension, il réclame l'effort.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 février 1881.
La vie est bien sévère, et presque cruelle. J'espère bien échapper à l'envie envers ceux qui sont mieux partagés, mais non à l'abattement de la désespérance.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 1er octobre 1872.
Souffrons ! c'est la loi sévère ; Aimons ! c'est la douce loi.
Victor Hugo ; Les voix intérieures, À cette terre où l'on plie (1837)
Une morale trop sévère produit peu de saints.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Quiconque est plus sévère que les lois est un tyran.
Vauvenargues ; Les réflexions et maximes (1746)
Plus on est sévère envers les autres, et moins on l'est vis-à-vis de soi-même ; et ceux qui se targuent d'insensibilité, qui se laissent toucher difficilement par les souffrances étrangères, sont les premiers à pleurer sur leurs souffrances.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Le malheur, ce maître sévère, anéantit ceux qu'il ne relève pas.
Louis-Philippe de Ségur ; L'école de l'adversité (1816)
Devenir sévère, c'est oublier les qualités dont on est dépourvu, c'est oublier la faiblesse des hommes.
Joseph Droz ; L'essai sur l'art d'être heureux (1806)
Le sérieux n'est jamais gracieux, il n'attire point, il approche trop du sévère qui rebute.
Voltaire ; Le dictionnaire philosophique (1764)
Pour une beauté trop sévère, mille autres souriront tendrement à vos voeux.
François-Benoît Hoffmann ; Ariodant, le 11 octobre 1799.
Qui est farouche n'est pas sévère.
Victor Hugo ; L'homme qui rit (1869)
N'ayez pas l'esprit plus difficile que le goût, et le jugement plus sévère que la conscience.
Joseph Joubert ; Des passions et affections de l'âme, LXXII (1866)
On ne saurait être trop sévère à punir ceux qui outrepassent leur pouvoir.
Cardinal de Richelieu ; Les maximes d'État (1623)
Soyez sévères envers vous-mêmes et indulgents envers les autres.
Confucius ; Les entretiens - VIe s. av. J.-C.
L'arrêt le moins sévère est toujours le plus juste.
Lucien Émile Arnault ; Pierre de Portugal, IV, 3 (1823)
On s'égare rarement en s'imposant soi-même des règles sévères.
Confucius ; Les entretiens - VIe s. av. J.-C.
Qui est sévère envers lui-même et indulgent envers les autres évite les mécontentements.
Confucius ; Les entretiens - VIe s. av. J.-C.
Au lieu de vous révolter contre une loi sévère, mais juste, acceptez-la, sachez souffrir.
Xavier de Montépin ; Perdita (1859)
Un discours trop sévère aisément nous outrage.
Nicolas Boileau ; Satire VII, Sur le genre satirique (1663)
Nos propres reproches ne sont jamais trop sévères.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
Nos jugements sont d'autant plus sévères que notre esprit est étroit.
Bertrand Vac ; Mes pensées profondes (1967)
Soyez indulgents pour les autres, et sévères pour vous.
Adam Mickiewicz ; Livres de la nation et des pèlerins polonais (1832)

Autres dictionnaires à consulter :