Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur découragement

Ce dictionnaire contient 41 pensées et citations découragement :

Nous vivons perpétuellement avec un être qui nous enthousiasme ou nous décourage, qui nous ravit ou nous irrite : Nous-même.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
Dans mes périodes de découragement ou de tâtonnement, quand mon influx vital est en baisse et que, par lassitude, car on ne peut pas résister sans arrêt, je me réconcilie pour un jour ou pour une semaine avec le monde actuel.
Jean Dutourd ; Henri ou l'éducation nationale (1983)
Chez les natures faibles le découragement devient de l'envie. Tandis que d'autres, à qui la nécessité, la volonté, la réflexion tiennent lieu de talent, marchent droit et résolument dans la voie tracée aux ambitions.
Honoré de Balzac ; L'envers de l'histoire contemporaine (1848)
Il ne faut jamais céder au découragement, s’abandonner aux tristesses sans cause. Un bon chrétien ne nourrit point d’idées noires.
Anatole France ; L'anneau d'améthyste (1899)
Le découragement est un commencement d'abandon du devoir.
Auguste Detœuf ; Les méditations et pensées de guerre (1914-1918)
Quand on se sent glisser dans le découragement, il faut aussitôt, dans un ressaut d'énergie, crier le danger au fond de son âme pour ranimer le moral chancelant, comme les égarés crient la nuit dans les bois pour se donner du courage.
Auguste Detœuf ; Les méditations et pensées de guerre (1914-1918)
Le découragement a produit la paresse, la paresse amasse les difficultés.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 octobre 1872.
Le découragement est une incrédulité, une mollesse, un péché, et non pas une patience.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 avril 1869.
Quand on est jeune, quand on a un bel avenir, il ne faut pas se laisser aller au découragement, à la tristesse ! On doit, au contraire, chasser les idées noires.
Anatole France ; L'anneau d'améthyste (1899)
Le découragement est un sentiment mortel, même pour ceux qui se portent bien ; à plus forte raison pour ceux dont la santé est compromise. Ce qu'il y a de mieux à faire quand un grand coup nous atteint, c'est de nous relever en proportion de ce que nous sommes abattus.
Henri Lacordaire ; Les pensées et réflexions choisies (1897)
L'accoutumance au renoncement ôte la force du désir et laisse pourtant la mélancolie. On regarde passer la joie, mais on sait qu'elle est pour autrui. Ce découragement tranquille est incurable, quand il est devenu chronique. On ne sait plus même comment on fait pour espérer.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 28 mars 1871.
Le découragement absolu produit l'inertie, et fait soupirer après le néant.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 janvier 1872.
Je suis d'une tristesse de cadavre, d'un embêtement démesuré. Ah ! je suis bien las et bien découragé ! Il y a des moments où tout cela me donne envie de crever.
Gustave Flaubert ; Les lettres à Louise Colet, le 14 janvier 1852.
Il en est des sombres découragements comme de ces voûtes qui traversent aujourd'hui les montagnes. C'est au milieu des plus épaisses ténèbres que l'on commence à revoir le jour.
Henri Boucher ; Les pensées, maximes et réflexions (1866)
À mon indécision devenue chronique s'est ajouté un découragement devenu habituel ; et j'ai marché à la débâcle mentale, à la banqueroute de l'intelligence et du talent, par un abandon presque complet de moi-même.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 6 mars 1861.
L'espoir est le plus grand véhicule du succès, tandis que le découragement le rend impossible.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Le découragement vient toujours une minute trop vite.
Louis-Philippe Robidoux ; Les feuilles volantes (1949)
Ton malheur, c'est le découragement trop facile, le pessimisme du caractère, avec l'optimisme de l'intelligence ; l'oubli trop prompt de l'idéal dans les ennuis de la réalité, l'espérance trop courte et trop fragile, l'âme trop craintive et trop vulnérable.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 avril 1853.
Le pessimisme est archi-décourageant, il réfrigère et paralyse.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 janvier 1874.
Le découragement et la résignation terminent également la lutte de l'âme contre le malheur : l'une est la défaite, l'autre est la victoire.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Sans espérance il n'y a pas de patience, mais du découragement et de la lassitude. Pour être patient il faut espérer quelque chose.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Personne n'est quitte de ces heures de découragement nées d'espérances trompées, pendant lesquelles l'esprit est enveloppé de nuages sombres et repousse toute distraction comme importune.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Le découragement, voilà l'ennemi, qui m'a coupé le tendon d'Achille, voilà le vampire qui m'a bu le sang du cœur, voilà le poison qui m'a ôté jusqu'à la force de vouloir et au désir de guérir.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 septembre 1869.
Le découragement est beaucoup plus douloureux que la patience.
Citation de la sagesse populaire ; Les sentences et maximes morales, 11 - XVIIIe siècle.
La vie est une échelle qu'on gravit, le découragement est l'échelon qui se brise.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Le découragement, c'est la perte de toute foi, la perte de toute confiance en soi.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 septembre 1869.
Le découragement est une incrédulité, l'abstention une désertion.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 18 septembre 1864.
Le découragement est le complice de la paresse.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Ne livrez jamais votre âme au découragement, c'est un lâche celui qui jette ses armes après une défaite.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Le dégoût, la désillusion, le désabusement complets de moi-même ont été ma torture, le découragement tenace et absolu ma pente et mon péché. Ni caractère, ni énergie, ni foi !
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
L'abattement est une incrédulité ; le découragement une tentation ; l'apathie un péché.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 août 1863.
Le découragement a produit la paresse, et la désuétude produit l'impuissance.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 octobre 1872.
Le découragement, c'est le vampire qui nous boit le sang du cœur, et qui nous ôte la force de faire.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 septembre 1869.
Chaque heure perdue par découragement est une heure volée à ceux qui espèrent en nous.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 avril 1869.
Le découragement, sentiment de faiblesse et d'impuissance.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 30 mars 1875.
L'abattement des esprits et des cœurs est général. Tant de mécomptes dans le passé ! tant de ténèbres dans l'avenir ? Le doute, le découragement, et cette inquiétude tantôt agitée, tantôt apathique, mais toujours stérile, que le doute enfante, c'est le mal de notre temps, même parmi les honnêtes gens.
François Guizot ; Discours, le 23 avril 1853.
Il faut parfois être bardé d'un optimisme d'acier pour empêcher le découragement de vous entrer dans l'âme.
Jean Dutourd ; Le fond et la forme (1965)
Le besoin d'une présence réconforte aux heures de découragement.
Henry de Montherlant ; Le démon du bien (1937)
Le bonheur est une conquête permanente sur la lassitude et les découragements.
Jacques Salomé ; Pourquoi est-il si difficile d'être heureux ? (2007)
Le découragement et la persécution affaissent les âmes bien nées et émoussent l'imagination.
Samuel Richardson ; Clarissa Harlowe (1748)
Quand le doute est solidement implanté, le découragement suit.
André Giroux ; Le gouffre a toujours soif (1953)

Thèmes de rubriques en rapport :