Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur le dégoût (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

On dit communément qu'il faut une grande force d'âme pour se détruire ; c'est au contraire par faiblesse qu'on le fait, c'est-à-dire, parce qu'on perd la force de caractère nécessaire à supporter les dégoûts que l'on rencontre dans la vie.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Ni la révolte, ni le dégoût n'adoucissent l'acuité de la souffrance.
Laure Conan ; L'obscure souffrance (1919)
On a compromis la renommée, au point d'en dégoûter les honnêtes gens.
Edmond Thiaudière ; La soif du juste (1895)
Un grand renfort vient au pessimisme de ce que, les pires hommes étant toujours ravis d'eux-mêmes, ce sont les meilleurs qui d'eux-mêmes sont dégoûtés.
Edmond Thiaudière ; La décevance du vrai (1892)
La vie se partage en deux moitiés, l'une pleine d'espérances qui ne doivent point se réaliser ; l'autre, livrée aux regrets de bonheurs dont nous n'avons pas joui ; car ce qui nous semblait si beau dans l'avenir, ce qui, lorsque nous l'avons atteint, ne nous a donné que désappointement et dégoût, reprend sa magie dans le passé.
Alphonse Karr ; Les soirées de Sainte-Adresse (1853)
Rien ne dégoûte plus des plaisirs que les plaisirs mêmes.
Mary Sarah Newton ; Essais divers, lettres et pensées (1852)
Au moral comme au physique, nul n'est dégoûté de soi-même.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Le dégoût né de l'abus des plaisirs est plus incurable et moins digne de pitié ; c'est le fait d'une âme qui s'est usée volontairement avant le temps.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Si l'amour n'est ton principal motif, tu seras bientôt dégoûté du mariage, et tu oublieras bientôt tes promesses, pour aller chercher ailleurs des plaisirs défendus.
William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)
Le peuple possède la gaieté et la santé, deux choses qui le rendront toujours la classe d'hommes la plus heureuse : l'exercice occupe sans cesse leurs esprits, l'inaction ne les plonge jamais dans l'ennui ; et ce dégoût universel qui prend sa source dans la satiété de toutes choses ne saurait trouver entrée dans leur cœur.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Quoique nous éprouvions dans le monde bien des choses qui devraient nous en dégoûter, il est peu de personnes qui le quittent : l'espérance est toujours à côté des maux qui nous y arrivent.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Il est de grands malheurs qui nous dégoûtent de la vie.
Roger de Bussy-Rabutin ; Lettre au comte de T***, le 8 mars 1670.
L'homme vertueux fait le bien avec délices, le méchant ne le fait qu'avec dégoût.
Isocrate ; Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.
L'isolement fait prendre en dégoût la terre et en goût plus vif les quelques êtres dont on se sent mieux compris.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 mai 1877.
Un critique est un homme qui lorsqu'il n'aime pas ça veut en dégoûter les autres.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
La paresse amène la langueur, et de la langueur naît le dégoût.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 mars 1881.
Il ne faut point attendre le dégoût ni rebuter le désir.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)
Les plaisirs continuels se changent en dégoût.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
Le genre de vie qui fait le dégoût de l'un ferait le suprême bonheur de l'autre.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
Où l'homme de mérite travaille uniquement par amour pour son art, le vaniteux ne pourra se passer du suffrage de ses semblables. Quand l'insuccès sera pour celui-ci un motif de dégoût, il sera pour le premier une raison de chercher à mieux faire.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Un engouement injustifiable amène toujours un dégoût trop justifié.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
On satisfait la faim à peu de frais, ou on achète chèrement le dégoût.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Le dernier mot de l'analyse, c'est le dégoût ou le pardon.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La satiété engendre le dégoût.
Michel de Montaigne ; Les essais (1580)
La vie est un long chapelet de dégoûts surmontés, de colères vaincues, de chagrins oubliés, de misères vécues : Tout ce qui nous plaît lui déplaît.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 juin 1872.
Malheureux celui qui ne connaît pas le charme du travail, il ne connaîtra que trop le dégoût des plaisirs.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes et préceptes (1808)
Les vilains dégoûtent des vertus qu'ils louent, et donnent toujours envie de faire ce qu'ils blâment.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 2 février 1870.
L'ennui entraîne beaucoup de personnes dans le monde, mais il en est que le dégoût de la société ramène dans la solitude.
Johann Georg Zimmermann ; Les réflexions sur la solitude (1756)
Lorsque les femmes obligent trop, elles viennent à n'obliger plus ; l'excès de leurs faveurs en fait naître le dégoût.
Joséphine de Sartory ; Les pensées fugitives (1805)
Malheur à la femme trop égale, son uniformité affadit et dégoûte.
Ninon de Lenclos ; Les lettres au marquis de Sévigné (1750)
Une jeune femme malpropre donne du dégoût à qui la regarde, et fait honte à qui la possède.
Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)
Ce qui me dégoûte profondément, c'est de coucher avec la femme d'un cocu.
Boris Vian ; Théâtre inédit (1970)
Le dégoût de ce qu'on possède est un état cent fois pire que le regret de ce qu'on a perdu.
Jean-Jacques Rousseau ; Julie ou La nouvelle Héloïse (1761)
La corruption de l'excellent donnant ce qu'il y a de pire, l'amour de l'idéal et le désintéressement tendre sont devenus le dégoût de l'espérance et l'appétit de l'anéantissement.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Mieux vaut vivre étourdiment que plier sous l'ennui et le dégoût.
Simone de Beauvoir ; Cahiers de jeunesse (1926-1930)
Le dégoût ôte ce que la fortune donne.
Jean-Benjamin de Laborde ; Les pensées et maximes (1791)
Les criminels dégoûtent comme des châtrés.
Arthur Rimbaud ; Mauvais sang (1873)
Nous mesurons autrui sur ce peu que nous sommes, et le dégoût de soi-même au mépris des hommes.
Casimir Delavigne ; Louis XI, I, 6, le 11 février 1832.
L'étude des hommes pousse au dégoût de la vie.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
Après l'usage, ne prenons pas le dégoût pour une vertu.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Revoir en plein jour une femme qui nous a plu un soir d'ivresse est un moyen de s'en dégoûter.
Frédéric Beigbeder ; Au secours pardon (2007)
Il faut contenter les uns, sans dégoûter les autres.
Carlo Goldoni ; Mes mémoires pour servir à l'histoire (1787)
L'on s'accoutume à tout et l'on se dégoûte de tout.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)

Thèmes de rubriques en rapport :