Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur jalouse

Ce dictionnaire contient 38 citations et proverbes jalouse :

Les femmes quelconques sont toujours jalouses de leur mari et les femmes jolies ne le sont jamais. Elles sont trop occupées à être jalouses du mari des autres !
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Il y a des natures jalouses qui envient même aux autres le bonheur dont elles ne voudraient pas.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Deux phases fréquentes dans la vie d'une femme : elle aime et sourit ; puis elle est jalouse et pleure.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
Une femme qui n'est point jalouse de celles qui sont belles, une femme qui prend plaisir à dire du bien du prochain, une femme qui ne peut souffrir la médisance, doit être d'un excellent caractère, et ne peut manquer d'avoir un bon cœur.
Jeanne-Marie Leprince de Beaumont ; Belote et Laidronette (1756)
La griffe de la morgue jalouse et de l'orgueil haineux se retrouve sous la patte de velours.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
La pire des jalouses est celle qui a la jalousie du passé.
Honoré de Balzac ; Les mémoires de deux jeunes mariées (1841)
Les personnes jalouses nagent dans l'absurde comme le poisson dans l'eau.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Ne parlons pas trop haut de notre bonheur, certaines personnes sont jalouses des heureux.
Victor Cherbuliez ; Le roman d'une honnête femme (1865)
Chacun a son faix à porter ici-bas, et l'on jalouse celui du prochain, parce qu'on n'en connaît pas l'insupportable pesanteur.
Maxime Du Camp ; Les forces perdues (1867)
Comme un lion pris dans un filet, l'homme se débat avec une violence convaincue à travers la jalousie soupçonneuse qui chaque jour change d'objet, mais dont le fond reste toujours le même. Voyant que ses actions les plus plausibles, que ses paroles les plus innocentes, sont toujours tournées à mal et contre lui, l'homme prend l'habitude de ne plus jamais rien raconter à sa jalouse de ce qu'il faisait, et il lui arrive souvent, non pas de déguiser, mais de ne point dire la vérité.
Maxime Du Camp ; Les forces perdues (1867)
Les épouses sont jalouses des amies de leurs maris, c'est bien connu.
Tahar Ben Jelloun ; Le dernier ami (2004)
En devenant jalouse de sa fille, une mère devient injuste, tyrannique et quelquefois cruelle.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Sa femme jalouse lui a écrasé les roustons entre deux pierres pendant son sommeil.
Frédéric Dard ; De l'antigel dans le calbute (1996)
Les maîtresses sont plus jalouses des légitimes que les légitimes des maîtresses.
Frédéric Dard ; Du sirop pour les guêpes (1960)
Familles ! je vous hais ! foyers clos ; portes refermées ; possessions jalouses du bonheur.
André Gide ; Les nourritures terrestres (1897)
Les femmes sont jalouses les unes pour les autres jusqu'à la racine des cheveux et n'en conviennent jamais, rejetant leurs antipathies sur des causes imaginaires ou même les attribuant à des principes. — Ces aversions réciproques les diminuent beaucoup à nos yeux, car l'injustice volontaire ou involontaire nous choque également. Involontaire, elle prouve un défaut de l'intelligence ; volontaire, un défaut du cœur ; des deux façons une infirmité réelle, et toute infirmité est une laideur en même temps qu'une imperfection.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 9 novembre 1878.
Avec la susceptibilité jalouse, on a toujours tort ; si l'on parle on est indélicat, si l'on se tait on est cachotier.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 31 mars 1880.
Si vous épousez une jalouse, c'est l'inquisition et l'enfer qui entrent dans votre vie conjugale comme dans votre vie tout court !
Jacques Salomé ; Les contes des petits riens et de tous les possibles (2014)
La jalousie qui se montre ressemble à une politique qui mettrait cartes sur table. Se dire jalouse, le laisser voir, n'est-ce pas montrer son jeu ? Nous ne savons rien alors du jeu de l'autre.
Honoré de Balzac ; Les mémoires de deux jeunes mariées (1841)
Il n'y a qu'une forme d'orgueil qu'on pardonne aux femmes, c'est d'être jalouse.
André Maurois ; Sept visages de l'amour (1946)
Une oreille jalouse entend tout, et le bruit des murmures ne lui échappent pas.
La Bible ; Le livre de la sagesse, I, 10 - Ier s. av. J.-C.
La famille est toujours jalouse des amitiés trop vives : l'ami est un confident contre la famille.
André Maurois ; Sentiments et coutumes (1934)
L'amitié a, comme l'amour, une délicatesse jalouse qu'on blesse aisément.
Auguste de Labouïsse-Rochefort ; Les maximes et pensées (1852)
L'amitié est si jalouse et si délicate qu'un atome qui s'y mêle la blesse.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon ; Sur le pur amour (1713)
Que le ciel nous garde des jalouses, et nous préserve d'être jaloux.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 mars 1880.
L'étreinte jalouse et le spasme obsesseur ne valent pas un long baiser.
Paul Verlaine ; Poèmes saturniens, Lassitude (1866)
Quand une femme n'est plus jalouse de son mari, tout est dit, elle ne l'aime plus.
Honoré de Balzac ; Petites misères de la vie conjugale (1830-1846)
Les aberrations des femmes jalouses les poussent parfois aux pires extrémités.
Henry Bataille ; La marche nuptiale, le 27 octobre 1905.
L'on jalouse une condition supérieure, on est envié d'une plus basse.
Jean-Baptiste-René Robinet ; De la nature (1761)
Une coquette n'a pas le droit d'être jalouse, mais elle en use.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Quand on devient jalouse, très jalouse, on prend la manie de tout interpréter.
Erik Orsenna ; Une comédie française (1980)
Les femmes jalouses sont les plus trompées.
Claire Martin ; Avec ou sans amour (1958)
Absurde, infâme, sans esprit ; hélas ! on est tout cela quand on est jalouse.
Honoré de Balzac ; Les mémoires de deux jeunes mariées (1841)
Quand la vanité s'avise d'être jalouse, elle doit être implacable.
Jules Barbey d'Aurevilly ; Cachet d'Onyx (1831)
La nature est favorable au sage, mais la chance en est jalouse.
Baltasar Gracian ; Oraculo manual, 171 (1647)
Toujours une âme tendre est tant soit peu jalouse.
Jean-François Collin d'Harleville ; Monsieur de Crac (1791)
À chaque mot a fui l'heure jalouse, cueille-la ; l'espérance la moins crédule est la meilleure.
Horace ; Odes - env. 22 av. J.-C.
Aucune mère n'est le camarade de son fils. Le fils devine vite l'espion derrière le camarade et la femme jalouse derrière l'espion.
Jean Cocteau ; Les parents terribles (1938)

Thèmes de rubriques en rapport :