Les citations célèbres sur la jalousie (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

La prudence la plus consommée n'aboutit le plus souvent qu'à tenir en éveil la jalousie qu'elle espère endormir.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
La finesse de perception de la jalousie ne peut être égalée que par le prodige de ses aveuglements.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Tout ce qu'il y a de délicat et de touchant dans le principe de la jalousie disparaît dans ses conséquences.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
La confusion des sentiments, l'incohérence des idées, les troubles de la volonté, font de la jalousie la seule passion qui paralyse nos forces en les divisant ; ce sont des troupes indisciplinées qui, ne pouvant vaincre l'ennemi, se vengent en ravageant le pays qu'elles sont appelées à défendre.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
L'instinct de jalousie qui veut tout se rebelle souvent de devoir partager.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 février 1878.
La malveillance, la jalousie, les secrètes rancunes se cachent sous la rondeur souriante.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 février 1878.
L'amour féminin est d'une jalousie féroce, et la jalousie est souvent injuste et querelleuse.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 2 décembre 1877.
Quand la jalousie se mêle à la rancune ou à l'irritation, elle est capable de tout.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 juillet 1877.
Tuer l'animosité, la sottise et la jalousie est impossible, autant vaut ne pas dégainer que de se lancer dans une querelle sans terme.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 4 juillet 1878.
À quoi bon tourmenter les autres et nous-mêmes de notre jalousie ? Si nous sommes aimés, nous n'avons rien à craindre ; si nous ne le sommes point, nous n'avons rien à perdre ni à regretter.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Le secret d'obtenir au moins une partie de la liberté d'un être, c'est de la lui laisser tout entière. La liberté veut être aliénée librement. La jalousie qui exige tout, n'obtient rien. La plus absurde des tyrannies est celle de vouloir se faire aimer par devoir, car tout despotisme enfante la liberté. Avis aux despotes en amour !
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Il y a deux sortes de jalousies : l'une, grossière, qui tourmente l'objet aimé, de ses défiances perpétuelles, et l'autre, délicate, qui est une défiance de soi-même et ne fait souffrir que le jaloux.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
II est peu de haines qui durent plus que la jalousie qui les a fait naître.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
Les talents attirent la jalousie, comme l'aimant attire le fer.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La jalousie est la peur de n'être pas préféré aux autres.
Louise d'Épinay ; Les conversations d'Émilie (1773)
La jalousie et l'envie sont bien souvent deux passions qui se confondent.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Une chose déjà devrait nous guérir de la jalousie : son inutilité.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
La Rivalité, sœur de l'Envie et de la Jalousie, ronge le cœur de l'homme avec elles.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il y a plusieurs sortes de jalousie, la plus rare est celle du cœur.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les réflexions sur l'amour (1808)
Partout la jalousie est un monstre odieux : rien n'en peut adoucir les traits injurieux.
Molière ; Dom Garcie de Navarre (1661)
La calomnie est l'arme favorite de la haine et de la jalousie.
Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées diverses (1823)
La jalousie est incapable de raisonner sagement, elle trouble les sens et pervertit la raison.
Madeleine de Scudéry ; Les choix de pensées, De la jalousie (1766)
La jalousie est la forme la plus passionnée de l'égoïsme. Il s'agit que tous les biens n'arrivent à l'être prétendu choyé que par l'intermédiaire du choyant.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 mars 1880.
Une dose infinitésimale de jalousie suffit à transformer l'ange en gorgone.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 30 septembre 1860.
Passer et repasser au-devant de sa maison, c'est avoir de son épouse quelques soupçons.
Maxalexis ; La jalousie maladive (2003)
La jalousie est la passion des âmes lâches, c'est un aveu secret de sa propre médiocrité.
Jean-Baptiste Massillon ; Mystères (1834)
Les voies que prend la jalousie sont toujours secrètes, parce qu'elles sont basses et rampantes.
Jean-Baptiste Massillon ; Mystères (1834)
La distinction de nature provoque l'admiration dans les nobles âmes et la jalousie dans les âmes basses.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 3 février 1852.
Une femme connaît une partie du passé de l'homme avec qui elle vit, et, dans ses amours d'autrefois, elle choisit immanquablement la femme qu'il a le plus aimée avant elle, pour utiliser sa jalousie, pour lui en vouloir un peu de cet amour antérieur, et même pour paraître en craindre l'influence dans l'avenir.
Alexandre Dumas, fils ; Un cas de rupture (1892)
La jalousie dévore la vertu comme le feu dévore le fuel.
Hazrat Ali ; Les proverbes et sentences - VIe siècle.
Trop de jalousie éveille qui est endormi.
Miguel de Cervantès ; Le petit-fils de Sancho Panza (1613)
La jalousie rend féroce quand elle est impuissante.
Pierre-Jules Stahl ; Souvenirs d'une vieille corneille (1841)
La jalousie est dans l'instinct plus que dans la volonté.
Étienne Pivert de Senancour ; De l'amour (1806)
La jalousie est l'amour-propre de la chair.
Étienne Rey ; Les maximes morales et immorales (1914)
Les hommes supportent un temps, chez une femme très aimée, les convulsions de la jalousie.
André Maurois ; Un art de vivre (1939)
Ce n'est pas de la mélancolie ni de la pensée, c'est du corps que vient la jalousie.
Marcel Proust ; Pastiches et mélanges (1919)
Où se trouve la jalousie, il y a aussi du trouble et toute sorte de mal.
Étienne Pivert de Senancour ; Libres méditations d'un solitaire (1819)
La venimeuse jalousie est un poison plus mortel que la morsure d'un chien enragé.
William Shakespeare ; La comédie des erreurs (1594)
Que de pauvres insensés obéissent à la folle jalousie !
William Shakespeare ; La comédie des erreurs (1594)
La sémiologie est sœur jumelle de la jalousie !
Erik Orsenna ; Une comédie française (1980)

Autres dictionnaires à consulter :