Les citations poison

Ce dictionnaire contient 47 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot poison. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur poison issus des quatre coins du monde :

La diffamation est un poison qui manque son effet, administré à trop forte dose.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
La flatterie est de tous les poisons ce lui qui donne le plus de vertiges.
Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées, maximes et réflexions (1823)
La raillerie est souvent comme ces poisons subtils qui tuent ceux qui les emploient.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
L'émulation est extraite de l'envie comme certains remèdes salutaires le sont de quelques poisons.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Il ne faut pas moins que la coquetterie des hommes pour servir de contre-poison à celle des femmes.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Les retours sur les peines endurées sont des poisons lents pour le courage.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Deux instincts sont en moi : vertige et déraison ; j'ai l'effroi du bonheur et la soif du poison.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 12 septembre 1861.
Quand nous parlons à des envieux de ce qui fait l'intérêt, la joie et l'orgueil de notre vie, il y a du poison jusque dans leur façon d'écouter.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 31 mai 1913.
La démoralisation perpétuelle est un poison lent qui use et fuse son homme.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 3 août 1872.
L'antidote aux poisons de la vieillesse est de trouver toujours plus âgé que soi.
Philippe Bouvard ; Ma vie d'avant, ma vie d'après (2011)
Certains poisons ont la vie plus dure que celle des gens qu'ils ont empoisonnés.
Philippe Bouvard ; Les morts seraient moins tristes (2014)
Tabac : Poison dont la vente rapporte encore davantage à l'État que ne lui coûte l'hospitalisation de ses victimes.
Philippe Bouvard ; La belle vie après 70 ans (2002)
Tabagisme : Son éradication serait plus aisée si, à l'addiction de ceux qui vont en mourir, ne s'ajoutait pas la rapacité de ceux qui en vivent. Il était grand temps de faire disparaître cette pratique malhonnête permettant à des citoyens avaricieux d'absorber un poison qu'ils n'ont pas payé.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)
Quand on a le goût du poison, on en trouve partout.
Victor Cherbuliez ; La revanche de Joseph Noirel (1882)
Laissons aux simples leur miel, et si nos poisons nous sont chers, gardons-les pour nous.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Se scandaliser du bien qui se trouve dans les actions et les paroles de son prochain, c'est ressembler à certaines bêtes venimeuses qui emploient les plus doux fruits à composer le poison dont elles sont remplies.
Saint Vincent de Paul ; Les maximes spirituelles (posthume, 1576)
L'amour est poison, les filles piquent comme le palmier nain.
Paul Morand ; La magie noire (1928)
La langue dorée d'un médisant est un serpent tortueux dont les écailles brillantes enveloppent un venin mortel.
André Grétry ; Les mémoires ou essais sur la musique (1797)
Le bonheur d'autrui est un poison pour l'envieux.
Jean-Baptiste de La Roche ; Les pensées et maximes (1843)
Se livrer aux perfides insinuations du flatteur, c'est boire du poison dans une coupe d'or.
Démophile ; Les sentences et adages grecques - VIe s. av. J.-C.
La parole, comme la flèche, ne revient plus ; regarde donc, avant de la lancer, si elle n'est ni aiguë ni empoisonnée.
Cicéron ; Les maximes et pensées - Ier s. av. J.-C.
Les louanges sont des flèches dont la petite pointe d'or est trempée dans du poison.
Christian Bobin ; Louise Amour (2004)
L'entretien d'un ingrat cache un secret poison, et chaque mot d'un traître est une trahison.
Philippe Quinault ; La généreuse ingratitude (1654)
La volupté, ce condiment de la vie conjugale, est le poison du célibataire.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 30 août 1872.
Le découragement, voilà l'ennemi, qui m'a coupé le tendon d'Achille, voilà le vampire qui m'a bu le sang du cœur, voilà le poison qui m'a ôté jusqu'à la force de vouloir et au désir de guérir.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 septembre 1869.
Un discours flatteur porte avec lui son poison.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Le crime ne visite pas les chaumières ; on y trouve sur une table étroite des mets innocents. Dans l'or on boit le poison.
Sénèque ; Thyeste - Ier siècle.
Le poison le plus subtil est distillé par la langue de l'homme, un mot suffit pour empoisonner un peuple.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La paresse est un narcotique qui équivaut à un poison, elle peut chloroformiser à mort.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 février 1870.
Il faut distiller la louange jusqu'à l'extraction du poison.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)