Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les liens (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Que sont les liens du sang, qui ont tant de poids sur les âmes ordinaires, en comparaison de ceux que nous forge le ciel dans les sympathies.
Honoré de Balzac ; Modeste Mignon (1844)
On a bien le droit sans être dur, de ne pas vouloir laisser les liens se transformer en chaînes, de les desserrer un peu, et, à la rigueur, s'ils ne sont pas assez souples pour se détendre, les briser.
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
Si nous sommes obligés d'être les soutiens et les appuis de tous les malheureux qui nous sont unis par les liens communs de la nature, à combien plus forte raison devons-nous l'être de ceux qu'elle a joints avec nous par des liens encore plus étroits, par ceux du même sang ? Vous qui aspirez à la qualité d'honnête homme, et qui voulez remplir toute l'étendue des obligations que ce titre si honorable et si beau vous impose, secourez en tout temps, en toute occasion et de toute manière, ceux de vos parents qui ont quelque droit de compter sur vous. Courez au-devant de leurs besoins. Que toutes leurs affaires soient les vôtres. Répondez à la bonne opinion qu'ils ont de vous, quand ils vous croient moins durs que le commun des hommes, car il est rare qu'un malheureux ait des amis, plus rare encore qu'il ait des parents.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Les liens du sang sont les plus précieux des liens.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
L'intérêt est en même temps parmi les hommes le lien qui forme leur attachement, et la cause qui le brise.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Le respect est le lien de l'amitié.
Citation orientale ; L'Orient en proverbes (1905)
Je suis ami, mais libre ; et un affront, une scène pénible pourrait, je crois, me détacher de tous les cœurs qui m'attirent maintenant. Au fond, je ne sens ma vie liée absolument à celle de personne, quoique j'aie beaucoup de liens.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 4 septembre 1860.
Les malheurs resserrent les liens du cœur.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
Le meilleur garant d'une heureuse union, c'est le lien d'un amour mutuel.
Bhavabhuti ; Le mariage par surprise - VIIIe s.
Il faut laisser une certaine latitude à l'esprit, trop de liens l'énervent.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
En voulant déchirer des liens qu'on ne saurait rompre, on les resserre davantage.
Jacques-Henri Meister ; De la morale naturelle (1788)
L'amour est la base de tous nos devoirs, il devrait être dans la morale ce que serait la panacée en médecine. II n'est pas un seul instant dans la vie où nous ne devions en faire usage : c'est le lien universel de la société. Tout nous dit d'aimer, sous peine d'être ingrats et malheureux.
Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)
Il y a des amitiés d'étoile et de sympathie, des liens inconnus qui nous unissent et qui nous serrent, où nous n'avons pas besoin de serment, la confiance va au-devant des paroles.
La marquise de Lambert ; Le traité de l'amitié (1732)
La clémence enchaîne les cœurs avec des liens qui ne se rompent jamais.
Malesherbes ; Les pensées et maximes (1721-1794)
Par l'absence on évalue la force des liens.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à son fils (1726)
L'affection est un lien qui se renforce par tous les autres et qui se passe d'eux, c'est là sa beauté.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 26 septembre 1852.
Le respect et la déférence sont les liens de l'amitié.
Pierre-Marie Quitard ; Les proverbes sur les femmes (1861)
Les liens du sang sont forts quand s'y ajoute l'amitié.
Eschyle ; Promethée enchaîné - Ve s. av. J.-C.
Les bienfaits de la bonté sont les plus doux des liens.
Louis-Philippe de Ségur ; La reconnaissance (1816)
Le plus fort lien qui unit les véritables amis est la ressemblance des mœurs.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Le premier des liens est celui des services, c'est celui d'un cœur juste.
Voltaire ; Zulime, II, 1 (1740)
Il n'y a pas d'autres liens entre les peuples que ceux des intérêts qu'ils mettent en commun.
Napoléon Bonaparte ; Le manuscrit de Sainte-Hélène (1821)
Les liens du sang, et les affections communes rapprochent ce que tout le reste divise.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 janvier 1853.
Les liens du sang ne forment pas toujours ceux de l'amitié, et ne prévalent jamais contre l'ambition.
Charles Pinot Duclos ; Les pensées, maximes et anecdotes (1810)
Qui nie les liens du sang foule aux pieds les valeurs les plus sacrées.
Simone de Beauvoir ; La longue marche (1957)
Les liens du sang ou de l'habitude n'ont jamais eu beaucoup d'autorité sur moi, je ne me suis lié que par l'âme et par l'échange des sentiments profonds.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 janvier 1853.
Mieux vaut dénouer d'un commun accord des liens qui nous blessent que de nous délivrer l'un et l'autre d'une chaîne qui nous meurtrit.
Jules Sandeau ; Marianna (1839)
Le lien de l'amour s'use si promptement dans le mariage, qu'on n'en voit bientôt plus que la corde.
Pierre Sylvain Maréchal ; Le livre de l'amour (1858)
Les hommes ne se lient solidement qu'avec les liens du cœur, ceux de l'intérêt sont trop lâches.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Une parole donnée est un lien plus fort que ne seraient des chaînes.
Jean-François Marmontel ; Les Incas (1777)
Jusqu'au dernier jour de notre vie, il existera des liens de plaisirs qui nous attacheront au monde.
Louis-Philippe de Ségur ; La vieillesse (1816)
La hauteur et l'avarice détruisent tous les liens de la société.
Marie-Jeanne Riccoboni ; Les lettres d'Elizabeth–Sophie de Vallière (1772)
La politesse est un des plus grands liens de la société, c'est elle qui contribue le plus à la paix.
La marquise de Lambert ; L'avis d'une mère à sa fille (1728)
L'intérêt est le plus fort lien de toutes les sociétés.
Tite-Live ; Les maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.
Il n'est si faible lien qui ne soit difficile à rompre.
Marie de Grandfort ; Ryno (1862)
La volonté ne peut être ligotée par des liens qu'elle a elle-même noués.
André Maurois ; Alain, étude et biographie littéraire (1950)
Le secret de la vie est le lien entre les personnes et les événements.
Ralph Waldo Emerson ; La conduite de la vie (1860)
Un homme amoureux fait, au moment de nouer un tendre lien, toutes sortes d'imprudences.
Alphonse Karr ; Les proverbes, Un mélodrame (1852)
Le danger dissout tous les liens.
Pierre-Marie Quitard ; Le dictionnaire étymologique (1842)
Abondance de liens ne nuit pas.
Carmontelle ; Les proverbes dramatiques, XIII (1781)
Le plus fort lien pour attacher des amis est la similitude des mœurs.
Madeleine de Puisieux ; Les maximes, réflexions et pensées (1798)
L'hymen n'est pas un jeu, se lier pour toujours est une grande affaire, il faut y réfléchir un peu.
Jean Frain du Tremblay ; L'embarras du choix (1703)
Protège l'enfance des liens, ils te serviront d'appui dans ta vieillesse.
Citation arabe ; Les proverbes du peuple arabe (1803)
Du partage inégal des talents, il résulte que le vœu de la nature est que les hommes s'unissent par les liens de la société.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
Une séparation, c'est rompre un lien qui n'attachera plus que l'autre.
Romain Guilleaumes ; Errance (2005)
Redoutez des liens formés par l'imprudence, le crime quelquefois fuit de près l'innocence.
Voltaire ; Le fanatisme ou Mahomet le prophète (1741)

Thèmes de rubriques en rapport :