Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur sang

Ce dictionnaire contient 59 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot sang. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur sang issus des quatre coins du monde :

La douleur est une blessure qui saigne lorsque la touche toute autre main que celle de l'amour et, même alors, peut se remettre à saigner, bien que ce ne soit pas de souffrance.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
La pensée, c'est le sang de l'âme, sang blanc comme le lait d'une nourrice.
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
Les révolutionnaires ne font jamais une révolution. Ou ils rampent, ou ils marchent sur des échasses. Ils ne montent jamais au pouvoir, n'ayant pas de force escaladante ; ils ne le prennent que quand il est couché sur le dos, dans le sang ou dans la boue !
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
Le lait c'est le sang chaste et inviolable que la maternité fait jaillir.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
Il faut au jeune sang peu de chaleur pour bouillir.
Fernando de Rojas ; La Célestine - XVIe siècle.
Vivre c'est déperdre son sang, ses forces, ses affections, ses illusions, ses espérances.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 mai 1877.
Quand l'enjeu est de sauver son âme, on ne doit rien prendre en compte, pas même une amitié deux fois séculaire et soudée dans le sang.
Jean Dutourd ; Scandale de la vertu (1997)
Le plus décourageant dans les gouvernements démocratiques, c'est qu'ils sont composés de petites gens timorées, qui ne veulent pas avoir de sang sur la conscience. Ils déguisent cette pusillanimité sous de belles attitudes en expliquant qu'il ne faut pas répondre à la violence par la violence, parce que cela fait le jeu de la barbarie.
Jean Dutourd ; Scandale de la vertu (1997)
Les tyrans ribotent avec le sang.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Le chemin du ciel est inondé de larmes et de sang, embarrassé de ruines et de cadavres, amoncelés par le fanatisme.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Les sanglantes exécutions de la justice n'éteignent pas la soif du sang dans les scélérats, elles l'excitent.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
On achète avec de l'argent ce qu'autrefois on achetait avec son sang (c'est-à-dire avec son temps, son énergie, sa persévérance, son sens du devoir, etc.)
Jean Dutourd ; Henri ou l'éducation nationale (1983)
Le sang chaud engendre les chaudes pensées.
Victor Cherbuliez ; La bête (1887)
Les caresses des tyrans sont dangereuses comme celles des lions, qui, en léchant, se mettent en goût du sang.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
Le principal succès des méchants est de nous ôter la paix et le sang-froid.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 1er avril 1880.
L'amour est frère de la mort, il sait boire à la coupe de sang.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 23 novembre 1864.
Sang : Liquide moitié physiologique, moitié symbolique.
Philippe Bouvard ; La belle vie après 70 ans (2002)
Les rhésus sanguins appartenant au groupe électrogène sanguinaire indépendant ne sont pas avalisés par la banque du sang.
Pierre Dac ; Avec mes meilleures pensées (2012)
Dans l'intérêt de la sécurité routière hématologique, j'estime et trouve, et réciproquement, que les excès de vitesse de sédimentation doivent être sévèrement réprimés par les agents pathogènes de la police sanguine.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Rien ne rafraîchit plus le sang que le souvenir d'une sottise qu'on n'a pas dite.
Victor Cherbuliez ; Miss Rovel (1875)
À quel âge sait-on que le temps est aussi précieux que le sang, et que le perdre, c'est répandre sa vie tout aussi bien que si l'on s'ouvrait les veines ?
Pierre-Jules Stahl ; Le voyage d'un étudiant (1861)
Le récit d'une bonne action rafraîchit le sang.
Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)
La loi qui fait couler le sang familiarise avec le sang ; l'échafaud est l'école de l'assassin, comme les boucheries sont l'école des bourreaux.
Jean-Étienne-Judith Forestier ; Les leçons d'orthographe corrigées (1803)
Il y a entre la vaillance et le goût du sang exactement le même rapport qu'entre l'amour et la débauche.
Henri Boucher ; Les pensées, maximes et réflexions (1866)
Rien ne rafraîchit le sang comme la conscience d'une bonne action que l'on a faite.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
L'Anglais est un animal à sang froid, il arrive tout de suite avant le poisson.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
Des meurtres par milliers s'appellent la victoire, c'est en lettres de sang que l'on écrit la gloire.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
La voix du sang parle bien haut, elle nous rappelle les joies de la maison paternelle ; on aime toujours à s'en entretenir ; et ces épanchements fortifient de temps à autre l'amour fraternel, et resserrent les liens de la famille : souvent les fils de nos frères sont comme nos propres fils, bien souvent encore la dernière main consolatrice qui vient essuyer nos larmes est la main d'une sœur.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
L'amour fraternel c'est l'amitié du sang. Née au berceau, cette affection croît et se développe sous le toit paternel, au milieu des jeux et des ris folâtres, mûrit au sein des mêmes études et des mêmes travaux, et vit encore au milieu du monde bien que les frères et les sœurs se trouvent séparés dans des conditions différentes.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Le flambeau de la discorde ne s'éteint que dans les larmes et le sang.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)