Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur profond

Ce dictionnaire contient 49 citations et proverbes profond :

Le cœur de la jeunesse est un vase profond : lorsque la première eau qu'on y verse est impure. La mer y passerait sans laver la souillure, car l'abîme est immense et la tâche est au fond.
Alfred de Musset ; Les poésies posthumes (1834)
Plonger au plus profond d'un être que l'on aime pour y saisir à vif les sentiments les plus intimes, puis se trouver tout à coup au seuil même du sanctuaire de l'âme, quoi de plus troublant, de plus émouvant ?
Julien Green ; Le journal intégral (1919-1940)
Je l'aime si profondément que mon amour semble devenu une condition de ma vie. Mon cœur se fend quand il me parle. Je suis prêt à tout croire, et tout faire, s'il me le demande.
Julien Green ; Le journal intégral (1919-1940)
Voulez-vous passer auprès d'un des deux sexes pour un observateur profond, dites du mal de l'autre.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Les malentendus divisent plus profondément les hommes que les dissentiments.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Rien de parfait et de profond ne se fait sans effort.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Pourquoi trouve-t-on ridicules ceux qui, après s'être aimés jeunes, s'aiment encore vieux ? - L'amour est-il une chose si frivole qu'il doive être l'apanage exclusif de la jeunesse, presque un enfantillage ? -Il me semble, au contraire, que lorsqu'il est vrai et sérieux, il doit creuser toujours plus avant et devenir toujours plus profond.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
L'amour, quand il est vrai et profond, atteint le plus haut degré de la félicité.
Edmond de Pressensé ; Les études contemporaines (1880)
Il y a à aimer sans être aimé un charme mélancolique et profond. C'est déjà un bonheur que de pouvoir aimer même quand on est seul à aimer, et beaucoup meurent sans l'avoir eu, et souvent les plus à plaindre ne sont pas ceux qui aiment.
Théophile Gautier ; Mademoiselle de Maupin (1835)
Il ne faut pas aller plus profond que la profondeur pour rester dans la lumière, ni plus bas que le puits pour trouver l'eau.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Il y a dans le cœur des abîmes qui sont plus profonds que l'enfer.
Victor Cherbuliez ; Les études de littérature et d'art (1873)
Nul mystère n'est assez profond pour cacher le bonheur.
Maxime Du Camp ; Les forces perdues (1867)
Ces sentiments profonds, cette pénétration de deux êtres, cette pensée qu'on n'est plus seul dans l'existence... Quand on n'a pas ça, la vie est incolore, la vie n'est plus rien.
Tristan Bernard ; Le théâtre de Tristan Bernard (1923)
Être profond sans le savoir, voilà le vrai génie qui ne se travaille pas soi-même et qui voit sans froncer les sourcils. Cette intuition inconsciente est tout simplement le jeu naturel d'un bon esprit ; l'effort de l'attention ne s'y remarque pas.
Sully Prudhomme ; Journal intime, le 8 octobre 1862.
Tes yeux sont des saphirs profonds comme une joie d'amour.
Rémy de Gourmont ; Les lettres à Sixtine (1921)
Il y a certains yeux qui ne permettent pas plus de pénétrer dans la pensée d'un homme que des verres bleus. Et d'autres qui sont limpides et profonds, puits dans lesquels on peut tomber.
Ralph Waldo Emerson ; Les lois de la vie (1864)
Il n'est pas de bonheur plus grand que nos amours ni plus profond que nos sourires.
Marguerite Yourcenar ; Le jardin des chimères (1921)
Être bête, ce n'est pas toujours dire des bêtises. C'est bien plus profond.
Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)
Si l'on pouvait se souvenir de tout ce qu'on a écrit dans sa vie, et avoir tout ensemble dans sa tête ce qui en est sorti, on serait bien savant ! Et si toutes les réflexions qu'on a faites, d'après ce qu'on a vu et senti, se présentaient à l'esprit, on serait bien profond.
Charles-Joseph de Ligne ; Mes écarts ou ma tête en liberté (1796)
Quand j'étais jeune j'étais très excité par les décolletés beaux et profonds. Et maintenant... c'est toujours pareil !
Grégoire Lacroix ; Les euphorismes de Grégoire (2006)
C'est du fond des puits immenses que dans le jour on voit les étoiles ; c'est dans le profond des âmes que, pendant le tumulte de la vie, on entend la voix de Dieu.
Henri-Frédéric Amiel ; Grains de mil (1854)
Le véritable amour veille toujours, il ne dort jamais d'un sommeil profond.
Charles Nodier ; De l'amour et de son influence (1832)
Tel est bien le malheur profond de la jalousie que de ne pouvoir s'exprimer sans attirer la haine ou le mépris.
Eugène Cloutier ; Les témoins (1954)
Les personnes faibles sont incapables d'un amour profond. Elles n'oseraient s'exposer ou se livrer à tous les bouleversements que cause cette passion. Pour l'éprouver dans toute sa violence, il faut avoir une grande force d'âme.
Mary Sarah Newton ; Essais divers, lettres et pensées (1852)
Je n'ai jamais vécu d'une vie pleine, parce que le grand et profond amour dont j'ai besoin, je ne l'ai pas rencontré. La circonspection m'a préservé, elle ne m'a point satisfait. Mon cœur est resté vierge, et c'est là sa faiblesse. L'amour filial, fraternel, et toutes les autres formes de l'amour, il les a pressenties, appelés, il n'en a touché que des révélations imparfaites.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 janvier 1854.
Si l'homme moyen en nous aime le commode et l'explicable, l'homme profond aime tout le contraire, il va au difficile et au mystérieux. Il veut se sentir petit, faible, nul pour entrevoir la majesté de l'infini, la grandeur de la sainteté, la splendeur des choses éternelles.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 octobre 1871.
Il n'y a qu'un amour profond, sincère, inaltérable, c'est l'amour maternel.
Alexandre Dumas, fils ; Le docteur Servans (1849)
L'amour, si vrai et si profond qu'il soit, qu'un homme a pour une femme ou une femme pour un homme, n'est que le reflet de son égoïsme sur une créature déterminée.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)
C'est dans le plus profond silence qu'on entend ce que dit le silence.
Claude Roy ; L'étonnement du voyageur (1990)
Le meilleur moyen de paraître profond est d'être à peu près inintelligible.
Antoine Albalat ; Comment il ne faut pas écrire (1921)
Il y a le réel et il y a l'irréel. Au-delà du réel et au-delà de l'irréel, il y a le profond.
Henry de Montherlant ; Le maître de Santiago (1947)
Un ami est celui qui me rend justice au sens profond et fondamental du terme.
Francesco Alberoni ; L'amitié (1984)
Nul n'échappe aux desseins profonds, infinis de Jupiter.
Eschyle ; Les Suppliantes - Ve s. av. J.-C.
Ce qui est profond est rarement bien éclairé. L'ennui, c'est que les prétentieux s'étant aperçus que ce qui est profond n'est pas immédiatement clair, se sont avisés souvent qu'en étant pas clairs ils risqueront de passer pour profonds.
Claude Roy ; Le permis de séjour (1977-1982)
Les larmes prennent leur source dans le profond ennui d'un cœur sans aliment.
George Sand ; Lélia (1833)
Il arrive presque toujours que celui qui n'a que peu de fonds est d'un bruyant qui étourdit : semblable à ces torrents qui roulent leurs eaux avec fracas, et qui n'ont souvent pas un pied de profondeur.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Celui qui aime le plus profondément trouve sa joie et sa félicité bien plus dans l'amour qu'il prodigue que dans celui qu'il reçoit.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Goûtez dans les bras de Morphée les douceurs d'un profond repos.
Luís Vaz de Camões ; Les lusiades, VIII (1572)
Ce n'est pas sans raison qu'on applique aux esprits des expressions tirées des propriétés des corps, et qu'on dit un esprit léger, un esprit superficiel, un esprit profond. L'esprit léger ne voit dans les objets que des points et des lignes ; l'esprit superficiel en voit la surface ; l'esprit profond en embrasse les trois dimensions et en pénètre la solidité.
Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)
L'opium de la vie commence par nous rendre très vifs, puis il nous endort et d'un sommeil si profond !
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Les liens du sang ou de l'habitude n'ont jamais eu beaucoup d'autorité sur moi, je ne me suis lié que par l'âme et par l'échange des sentiments profonds.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 janvier 1853.
Son sommeil était, de beaucoup, ce qu'elle avait de plus profond.
Sacha Guitry ; Elles et toi (1946)
Un jugement profond ne peut écouter qu'à loisir ce que l'imagination lui dicte à la hâte.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La plupart des femmes prennent l'amour comme un amusement, elles s'y prêtent, et ne s'y donnent pas. Elles ne connaissent point ces sentiments profonds qui occupent l'âme d'une tendre amante.
La marquise de Lambert ; Les réflexions nouvelles sur les femmes (1727)
L'homme marche toujours entre deux écueils, heureux s'il évite le plus profond.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Le cœur de l'homme est un mécanisme grossier dont le seul ressort profond est l'intérêt.
Simone de Beauvoir ; L'existentialisme et la sagesse des nations (1948)
La mort ressemble à un profond sommeil dont la tranquillité n'est troublée par aucun songe.
Cicéron ; Des vrais biens et des vrais maux - env. 47 av. J.-C.
Quel est le plus profond, le plus impénétrable des deux : l'océan ou le cœur humain.
Lautréamont ; Les chants de Maldoror (1869)
Cœurs profonds, esprits sages, prenez la vie comme Dieu l'a faite.
Victor Hugo ; Les misérables (1862)

Thèmes de rubriques en rapport :