Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur coupable

Ce dictionnaire contient 65 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot coupable. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur coupable issus des quatre coins du monde :

Les riches sont faits pour les pauvres. Ils sont bien coupables lorsqu'ils l'oublient.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
On ne pardonne point à qui nous a deviné quand on se sent coupable.
Mirabeau ; Lettre à Sophie Ruffei, le 1er mars 1778.
Ne cherche pas en toi-même une excuse à la faute dont tu t'es rendu coupable.
Marie de Grandfort ; Ryno (1862)
Devant la conscience, être capable, c'est être coupable.
Victor Hugo ; Philosophie prose (1835-1840)
La plus grande fermeté est la rodomontade d'un haut responsable condamnant un attentat qu'il n'a pas su éviter et dont il n'est pas assuré de sanctionner les coupables.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Lorsque les innocents eurent les mains pleines, ils furent déclarés coupables.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Ce qui est mystérieux pour les uns est coupable pour d'autres.
Samuel Ferdinand-Lop ; Nouvelles, pensées et maximes (1969)
Le marchand de vin qui vend du jus de sureau pour du jus de raisin est aussi coupable, et coupable du même crime, que le consommateur qui le paierait avec une pièce de plomb qu'il ferait passer pour une pièce d'argent.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
Un innocent est un coupable qui s'ignore et qui finira par être rattrapé.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Mes sourcils, mes coins de bouche, ne sont sévères qu'aux parjures, aux orgueilleux, aux grands coupables, et franchement mes amis ne sont pas de ces gens-là.
Victor Cherbuliez ; Le roman d'une honnête femme (1865)
Les âmes vulgaires ou les hommes coupables craignent toujours de voir tomber leurs semblables, parce que n'ayant plus devant eux une barrière de coupables, ils restent exposés au jour de la vérité.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
La langue est toujours coupable dès qu'elle est infidèle.
Pigault-Lebrun ; La folie espagnole (1799)
La culpabilité, c'est le rapport de l'acte à la conscience. Le juge connaît le premier terme du rapport, Dieu seul connaît le second.
Henri Boucher ; Les pensées, maximes et réflexions (1866)
La première punition du coupable est la nécessité d'accepter la faute, pour l'expier ou pour la continuer.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Toute faute oblige le coupable à parler autrement qu'il ne pense, à agir autrement qu'il ne veut. Elle le condamne au mensonge, jusqu'au moment où elle est acceptée, soit par la chute complète, soit par l'expiation.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Le filet du ciel, qui est vaste et étendu, ne laisse pas échapper les coupables.
Tchang-Koue-Pin ; Les pensées choisies (XIIIe s.)
Si l'on pouvait marquer le front du coupable d'un stigmate qui, parlant sans cesse et partout de son crime, le montrerait éternellement escorté d'opprobre, la peine serait à la fois plus efficace et plus exemplaire.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Le crime suit le coupable comme son ombre, et lui fait moins grâce, lui accorde moins de répit que la justice humaine.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Plus le coupable est grand, plus grand est le supplice.
Voltaire ; Sémiramis, V, 7 (1748)
Si l'on écoutait tous les accusés, il n'y aurait jamais de coupables.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Qui dissimule est coupable.
Charles-Simon Favart ; L'Anglais à Bordeaux, 18 (1763)
Jamais on n'est coupable quand on n'a pas l'intention de l'être.
Sénèque ; Hercule sur l'Œta - env. 60 ap. J.-C.
Le glaive de la justice atteint toujours le cœur du coupable ; l'iniquité n'est pas un sol que foulent impunément nos pieds.
Eschyle ; Agamemnon - Ve s. av. J.-C.
On trouve toujours des excuses pour ceux qu'on ne veut pas trouver coupables.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Avant de prononcer la condamnation d'un coupable, n'oublie pas que, sans un concours heureux de circonstances, tu serais peut-être à sa place, et lui à la tienne.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
L'homme le plus coupable est celui qui peut se reprocher les fautes des autres.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Qui soutient un coupable se rend complice de sa faute.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Une conscience trop coupable ne croit plus à la clémence.
William Shakespeare ; Henri IV (1597)
Une femme qui n'est que coupable, et non corrompue, doit, entre son amant et son mari, éprouver alternativement de l'aversion pour l'un et pour l'autre.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Seconder un coupable, c'est l'être deux fois.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.