Les citations redouter

Ce dictionnaire contient 37 citations et proverbes redouter :

Je préfère me résigner d'avance au pire que d'être toujours à redouter ceci ou cela.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Celui qui est aimé ne redoute pas la souffrance pour son compte, mais pour l'ami qui la ressentira bien plus que lui.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Il est des hommes qui ne pouvant influencer les autres, redoutent d'autant plus leur influence.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 juillet 1853.
Pour un fourbe il n'y a que la vérité qu'il redoute.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
L'homme brûle de faire ce qu'il redoute le plus.
Vladimir Jankélévitch ; L'aventure, l'ennui, le sérieux (1963)
Soyez père et non tyran ; travaillez plutôt à être aimé qu'à être redouté.
Saint Bernard de Clairvaux ; Les trois manières de contempler Dieu - XIIe s.
Le danger que l'on redoute est souvent imaginaire.
Paul de Kock ; Monsieur Dupont ou La jeune fille et sa bonne (1824)
Ce que l'on craint davantage n'arrive pas toujours quand on le redoute le plus.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Ayez pleine confiance en moi, ou redoutez-moi, vous avez le choix.
Robert Louis Stevenson ; Le roman du prince Othon (1885)
Que peut redouter du droit de tout dire celui qui a la volonté de bien faire ?
Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
La crainte ramène à Dieu plus que la douleur, le malheur redouté plus que le malheur accompli.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Le scepticisme aujourd'hui a quelque chose d'insaisissable et de vivace qui semble résister à tout ; il n'est point raisonner, mais pratique ; il n'est point un système, mais le résultat de tous les systèmes. L'esprit humain n'est plus qu'un dégoûté qui redoute la peine, craint les duperies, et préfère l'orgueil de douter à l'humiliation de croire ce qu'il sait imparfaitement.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Qui veut trop se faire redouter n'arrive guère à se faire aimer.
l'Italie ; Les sentences et adages et proverbes italiens (1683)
Pour trouver le bonheur c'est faire fausse route, que de penser sans cesse au mal que l'on redoute.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
On redoute l'orgueil des gens influents parce qu'ils peuvent nuire ; on méprise celui des personnes sans crédit et sans pouvoir, parce que leur sotte fierté ne peut porter préjudice à personne.
Jean-Jacques Rousseau ; Les pensées d'un esprit droit (1826)
Il ne faut jamais aller au-devant des choses qu'on redoute.
Sacha Guitry ; Quadrille (1937)
Ne redoute point l'homme qui s'agite inutilement, mais redoute celui qui demeure toujours calme.
la sagesse populaire ; Le recueil d'apophtegmes et axiomes (1855)
Qui ne sait ni rougir de rien, ni redouter rien, est parvenu au comble de l'impudence.
Ménandre ; Priscien - IVe s. av. J.-C.
L'animal n'attaque que l'animal, et craint l'homme ; l'homme ne combat que l'homme, et redoute un esprit.
Adam Mickiewicz ; Les maximes et sentences (1798-1855)
Plus il y a de miel, plus vous devez redouter l'amertume.
Alphonse Karr ; À bas les masques (1883)
Qui redoute le monde extérieur ne peut s'en défendre que par l'éloignement.
Sigmund Freud ; Malaise dans la civilisation, II (1929)
Mieux vaut être redouté ou haï que ridicule.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 6 mars 1879.
Je redoute l'hiver parce que c'est la saison du confort !
Arthur Rimbaud ; Adieu, Une saison en enfer (1873)
Quel mortel reste juste s'il ne redoute rien ?
Eschyle ; Les Euménides - Ve s. av. J.-C.
Il n'y a que les petits hommes qui redoutent les petits écrits.
Beaumarchais ; Le mariage de Figaro, V, 3 (1778)
On redoute un complot qu'on cherche à découvrir.
Pierre-Laurent De Belloy ; Titus, le 28 février 1759.
À tort ou à raison, j'ai besoin de respecter, de redouter un peu ce que j'aime.
Colette ; Claudine en ménage (1902)
Quiconque a répondu par l'offense à l'offense n'a point à redouter la vindicte du ciel, quiconque se voit, pour prix d'une imposture, infliger un affront, ne reçoit que son dû.
Sophocle ; Œdipe à Colone - Ve s. av. J.-C.
Redoute qui te craint.
Mocharrafoddin Saadi ; Le jardin des roses - XIIIe siècle.
On ne peut s'empêcher de redouter les femmes tout en les aimant.
Germaine de Staël ; Corinne ou l'Italie (1807)
Ne redoute pas les parfois, ils sont tolérants.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
Il faut un peu connaître le vice pour en redouter les pièges.
Charles Pinot Duclos ; Acajou et Zirphile (1744)
Rien ne gêne tant que la présence de ceux dont on redoute l'indiscrétion.
la sagesse populaire ; Les sentences et adages et maximes morales, 39 - XVIIIe siècle.
Redoute la volupté, elle est mère de la douleur.
Solon ; Les sentences et adages grecs - VIe s. av. J.-C.
Le sage redoute la célébrité comme l'ignomnie.
Lao Tseu ; Le livre du Tao et de sa vertu - VIe s. av. J.-C.
On aime les mystères et on les redoute.
Alfred de Musset ; Roman par lettres (1833)
Ce que l'homme redoute le plus, c'est ce qui lui convient.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 31 mars 1857.

Autres dictionnaires à consulter :