Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur solitaire.

Notre citation et pensée favorite :

La citation favorite Dis-moi ce que tu éprouves dans ta chambrette solitaire quand la pleine lune t'y visite et que ta lampe est éteinte, et je te dirai ton âge et je saurai si tu es heureux ou bien si tu es malheureux. (Henri-Frédéric Amiel)

Les 71 pensées et citations sur solitaire :

La souffrance est une triste compagne, mais c'en est une pour l'âme solitaire.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

L'indifférence est une fleur solitaire qui pousse sur un marais.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

Avec quels yeux différents ne voit-on pas la vie à dix, à vingt, à trente, à soixante ans ! Les solitaires ont conscience de cette métamorphose psychologique. Ah ! que le printemps est redoutable pour les solitaires. Tous les besoins endormis se réveillent, toutes les douleurs disparues renaissent, le vieil homme terrassé et bâillonné se relève et se met à gémir. Les cicatrices redeviennent blessures saignantes et ces blessures se lamentent à qui mieux mieux.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 18 mars 1869.

Il y a des natures dont c'est la condition de ne pouvoir aimer une femme qui leur demanderait seulement de l'amour ; elles veulent vivres solitaires tant qu'elles sont obscures, et elles font subir à leur cœur une mutilation volontaire tant que leur intelligence n'a pas fait aux yeux du monde acte de virilité.
Fernand Durand-Désormeaux - Œuvre : Les réflexions et pensées (1884)

Il y a des vies solitaires qui sont pleines. Il y a des vies bruyantes et animées qui sont vides.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Quand on a l'esprit tranchant et l'humeur solitaire, ou ne se fait pas député.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

L'amour est un renoncement, non pas simple seulement, mais double : Renoncement à la vie solitaire, à soi-même, en tout cas ; puis renoncement à la satisfaction complète de son nouveau moi dans la vie à deux.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1852)

Il y aurait moins de célibataires si le plaisir solitaire n'était pas aussi efficace.
Philippe Bouvard - Œuvre : Mes dernières pensées sont pour vous (2017)

Les seuls mariages excusables sont les mariages d'amour ou les mariages d'argent. Moi, pauvre et sans amour, je suis au moins resté célibataire. Etat plaisant que celui-là, d'ailleurs. Les instants de bonheur d'un homme solitaire sont étonnamment réussis. Dans la rue, tout à coup, il déborde d'allégresse. Pour rien. Parce que le temps est beau ou la santé bonne. Il ne peut faire part de sa joie à personne, c'est-à-dire la couper en deux, la diminuer de moitié. Il se promène avec ce bonheur enfermé en lui, doublement aigu de n'être pas partagé ; intact.
Jean Dutourd - Œuvre : Doucin (1955)

Méfie-toi des bons et des justes, ils aiment à crucifier ceux qui s'inventent leur propre vertu, ils haïssent le solitaire.
Friedrich Nietzsche - Œuvre : Ainsi parlait Zarathoustra (1885)

Trop heureux le mortel solitaire, qui s'aime en son ami, qui dans lui sait se plaire.
Jean-François Ducis - Œuvre : Épître à l'amitié (1786)

La vie uniforme et solitaire offre peu de distractions. C'est une charmante chose qu'une promenade dans les bois, mais les bois sont les bois, ils ne parlent guère, hormis au cœur des poètes.
Victor Cherbuliez - Œuvre : La revanche de Joseph Noirel (1882)

J'ai l'humeur solitaire, les visites me coûtent.
Victor Cherbuliez - Œuvre : La bête (1887)

En vivant solitaire, on a chance de garder intacts à la fois sa passion et son jugement.
Albert Guinon - Œuvre : Le Figaro, le 10 janvier 1914.

Moralement les solitaires demeurent très longtemps jeunes, car l'impression du temps nous vient surtout du contact avec les autres.
Albert Guinon - Œuvre : Le Figaro, le 31 mai 1913.

L'âme ne peut être solitaire sans languir dans la mélancolie.
Francis Wey - Œuvre : Les enfants du marquis de Ganges (1838)

Le bonheur d'un solitaire se réduit le plus souvent à la joie de se sentir et de respirer.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Le roman d'une honnête femme (1865)

Une âme solitaire est la moitié d'un fruit qui cherche son autre moitié.
Jules Sandeau - Œuvre : Marianna (1839)

Les grands hommes qui ne sauraient se passer d'instruments, d'outils ne sont jamais solitaires ; ils n'ont pas toujours des amis, mais leur génie a toujours des complices.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Les solitaires manquent de souplesse, c'est une qualité ou un défaut qu'ils n'ont pas eu l'occasion d'acquérir.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

La pensée d'un solitaire est capable de remuer le monde.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Il est difficile de détruire le profond respect que certains solitaires conservent pour leurs fantaisies et l'admiration qu'ils ont pour eux-mêmes. Intimement convaincus que leurs idées sont d'une origine divine, qu'elles leur ont été inspirées par le ciel même, ils citent au tribunal de Dieu comme des criminels tous ceux qui n'ont point ces mêmes idées.
Johann Georg Zimmermann - Œuvre : Les réflexions sur la solitude (1756)

La vie simple et solitaire n'a point de charmes pour un ambitieux.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Œuvre : Léger et Ébroïn (1712)

Je viens mêler aux chants des oiseaux tout ce qu'il est permis d'exhaler de mon désespoir solitaire.
Properce - Œuvre : Livre I, élégie 18 (vers 25 av. J.-C.)

Les nuits sobres sont le tourment des amants solitaires.
Properce - Œuvre : Livre III, élégie 17 (vers 23 av. J.-C.)

Aimer rend solitaire.
Virginia Woolf - Œuvre : Mrs. Dalloway (1925)

Solitaires, nous continuerions à vivre côte à côte.
Simone de Beauvoir - Œuvre : L'âge de discrétion (1967)

Le ver solitaire que les uns ont dans le ventre, les autres l'ont dans l'âme.
Sully Prudhomme - Œuvre : Journal intime, le 29 janvier 1869.

Les sons que rendent les passions dans le vague d'un cœur solitaire, ressemblent au murmure que les vents et les eaux font entendre dans le silence d'un désert : on en jouit, mais on ne peut les peindre.
François-René de Chateaubriand - Œuvre : Le génie du christianisme (1802)

L'indifférence du solitaire n'est qu'un leurre qui cache la timidité ; tu dois t'habituer au public, ne plus le craindre, pour pouvoir l'aimer et lui être utile : n'avoir plus d'illusion sur lui, pour n'avoir ni désappointement, ni anxiété !
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 3 février 1854.