Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur nature

Ce dictionnaire contient 101 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le mot nature. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur nature issus des quatre coins du monde :

La nature est sans bornes. C'est l'être auquel l'imagination ne peut assigner une limite, l'être infini, éternel ; je m'incline devant elle, parce qu'elle est la source de toute force ; je l'adore et je la préfère à tout, parce qu'elle est plus grande, plus belle que tout.
Fernand Durand-Désormeaux ; Les réflexions et pensées (1884)
Les natures de fer me font d'acier ; la ténacité me rend intraitable.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
J'aimerais mieux avoir cinquante vices contre nature qu'une seule vertu contre nature.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
L'infinie variété de la nature est un mythe. On ne la trouve pas dans la nature, mais dans l'imagination, dans la fantaisie ou dans la cécité que cultive l'homme qui la regarde.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Celui-là seul aime la nature qui tire des idées morales des spectacles du monde extérieur.
Ximénès Doudan ; Les pensées, essais et maximes (1880)
Le Tout ou Rien est le mot de mon caractère, telle est ma nature.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 février 1864.
La Nature, qui entoure la naissance de tant de soins et la vie de tant de maux, est à la fois la plus tendre des nourrices et la plus dure des marâtres.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Une nature commune prête plus à la popularité qu'un esprit élevé : il ne faut pas être trop au-dessus de la foule pour agir sur elle.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Il faut agir avec la nature comme avec les mauvais débiteurs, et s'estimer heureux de recevoir des acomptes.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Ce que j'aime dans la vie des champs, c'est non seulement tout ce qui y est, mais aussi tout ce qui n'y est pas : c'est l'absence de tant d'occupations factices, de tant de soins inutiles, de tant de devoirs de convention, de tant de plaisirs vains ; c'est le silence de tant de bruits ; c'est le repos de tant de poursuites ; c'est le retour au simple et au vrai.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La plupart des jouissances ne sont pas à la portée de tous. Celles de la nature le sont.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La nature est comme une grande bénédiction de Dieu sur nous.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Que la nature est belle et bienfaisante ! Il semble parfois qu'elle nous sourit de la part de Dieu.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La nature a cela de délicieux qu'il n'y a rien en elle de factice, elle est simple et vraie.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Tout est dans la nature, mais tout y est à sa place.
Victor Cherbuliez ; À propos d'un cheval (1860)
L'habitude se change en nature, et l'on fait à la longue avec plaisir ce qu'on faisait d'abord par nécessité.
Sénèque ; Les pensées et morales - Ier s. ap. J.-C.
Il est heureux que l'homme ne puisse pas se rendre maître des forces de la nature. Il aurait bientôt détruit son ordre merveilleux, et s'en vanterait comme d'un progrès.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Dans la campagne, il est de bien suaves choses qu'ignore l'œil vulgaire ; il ne voit que les roses. L'amour vrai sait par cœur, déserteur des salons, toutes les voluptés que donnent les vallons. La nature, en montrant sa grâce universelle, lui dit tous ses secrets pour l'attirer vers elle.
Louis Belmontet ; Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)
Dieu ne nous donne un cœur aussi grand que le monde que pour tous les biens dont la nature abonde y puissent mieux tenir.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Qu'est-ce qu'un jardin ? C'est la nature convertie de force à la géométrie.
Victor Cherbuliez ; L'art et la nature (1892)
Avant la neige, la nature semble inquiète : on dirait qu'elle a peur de l'ensevelissement.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Mars est le mois des violettes et des congestions, car la nature crée d'une main et tue de l'autre.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La nature ne numérote qu'un très petit nombre d'individus.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La nature nous donnant quelquefois toutes les tendresses, nous demande toutes les forces.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Marcher dans la nature c'est comme se trouver dans une immense bibliothèque où chaque livre ne contiendrait que des phrases essentielles.
Christian Bobin ; La lumière du monde (2001)
La nature est bienfaisante, mais les hommes ne savent pas toujours la comprendre.
Samuel Ferdinand-Lop ; Nouvelles, pensées et maximes (1969)
C'est un grand bonheur de naître et de vivre dans un jardin, c'est presque une nécessité et un devoir envers soi-même d'y vieillir et d'y mourir. On ne vieillit heureux et digne qu'en se rapprochant de la nature, au sein de laquelle on va bientôt rentrer et se confondre.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
Au printemps, la nature, c'est une brune qui espère ; à l'automne, c'est une blonde qui se souvient.
Honoré de Balzac ; Les maximes et pensées (1856)
Ce que la nature a dessiné en nous, le caractère le sculpte.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
À quelque mouvement qu'on se laisse emporter, jamais de la nature il ne faut s'écarter.
François de Neufchâteau ; Les pensées et maximes (1750-1828)
Les natures impétueuses n'ont pas la patience des longs apprentissages.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La nature n'est qu'un sourire quand les floraisons puissantes éclatent sous le soleil ; quand la mer chante sa plainte monotone en se déroulant sur les sables blonds : tout est joie, lumière et parfum.
Maxime Du Camp ; Les forces perdues (1867)
La différence entre la nature et l'homme : La première fonctionne par cycles ; le second peut rouler longtemps sur un vieux vélo.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
L'amour de la nature est le principe des mœurs pures.
Joseph Alphonse ; L'éducation des père et mère (1814)
L'art fait tout avec art, et la nature fait tout sans art.
Antoine de Rivarol ; Les pensées inédites de Rivarol (1836)
Nature : Tantôt Création de Dieu, tantôt sexe de l'homme selon qu'on se réfère au langage poétique ou au jargon théologique.
Philippe Bouvard ; Bouvard de A à Z (2014)
Chauffage : La nature n'est-elle pas meilleure fille qu'on le dit qui s'apprête à augmenter la température ambiante de plusieurs degrés au moment où l'énergie devient hors de prix ou s'épuise ?
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Dieu a peint la nature en vert pour montrer que tout y est permis.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
La nature ne plaint ni son temps, ni sa peine ; après cent expériences manquées, il y en a toujours une admirablement réussie.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Jamais je n'ai rien vu de laid dans la nature ; il n'est point d'objet que l'ombre, la lumière, la perspective, ne puissent rendre agréable.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)