Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur abuser (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

On est naturellement porté à abuser du pouvoir, même à son détriment.
Jean-François de La Harpe ; Le Lycée, ou cours de littérature (1798-1804)
Le talent est un magicien qui entortille l'individu de prestiges, et l'abuse avant d'abuser la galerie.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 3 mai 1880.
La bonté qui laisse abuser d'elle est niaiserie, la non-défensive est paresse.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 20 février 1878.
Tout homme qui a du pouvoir est porté à en abuser.
Montesquieu ; De l'esprit des lois (1748)
Abuser de la confiance de son ami, c'est la pire et la plus abjecte des trahisons.
Jean-Jacques Rousseau ; Les confessions (1765-1770)
Tout homme qui a le pouvoir entre les mains s'en sert tôt ou tard, et finit par en abuser.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Pleurer ensemble, c'est se donner la preuve mutuelle que l'on ne s'est point respectivement abusé.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Qui abuse de tout s'expose à ne pouvoir user de rien.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Accepte le bien présent sans t'abuser sur l'avenir, c'est la sagesse.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 26 septembre 1865.
Usons de tout ce qui est bon, mais n'abusons de rien.
Charles Dubois ; Les considérations sur cinq fléaux (1857)
Celui qui veut passer à l'alambic les actions des autres, s'abuse et leur fait injure.
William Penn ; Les fruits de l'amour d'un père (1790)
Le propre de la prospérité est d'aveugler et de faire abuser d'elle. Il y a des méchants à qui tout prospère.
Jean-Baptiste de La Roche ; Les pensées et maximes (1843)
Toute erreur est fondée sur quelque vérité dont on abuse.
Jacques-Bénigne Bossuet ; Les pensées et maximes inédites (1704)
L'amour ne manque jamais d'abuser notre imagination ; espoir trompeur, auquel on tient encore, même alors qu'on se voit forcé de l'abandonner, et dont la perte irrite et multiplie les chagrins déjà trop réels, inséparables d'une passion vive.
Pierre Choderlos de Laclos ; Les liaisons dangereuses (1782)
Dans l'intimité, il serait plus douloureux d'être clairvoyant que d'être abusé, le mal ne se présume pas.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 8 juillet 1868.
La philosophie a pour base la lucidité critique. Son sommet serait l'intuition de la loi universelle, du principe premier et du but dernier de l'univers. Ne pas s'abuser est son premier désir, comprendre est le second.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 30 août 1872.
L'esprit est un ornement, non une base solide, et si le caractère n'est pas ferme et honorable, si le jugement n'est pas éclairé, tôt ou tard, vous serez délaissée par caprice ou par faiblesse. L'esprit, mon enfant, est aussi séduisant qu'insuffisant dans les relations sérieuses ; les paroles et les actions sont trop souvent en contradiction, et ceux qui ont une élocution facile sont facilement entraînés à abuser non seulement les autres, mais encore à s'abuser eux-mêmes sur leur véritable caractère.
Diane de Beausacq ; Les lettres d'une marraine à sa filleule (1863)
Abuser l'ignorance est chose bien aisée.
Antoine Houdar de La Motte ; L'opinion (1719)
Du langage c'est abuser que de parler pour ne rien dire.
Antoine Houdar de La Motte ; La chenille et la fourmi (1719)
Il ne faut pas abuser des bonnes choses.
André Frossard ; La maison des otages (1946)
On peut abuser de la confiance d'une femme, mais jamais de sa méfiance, c'est dangereux.
Maurice Donnay ; Georgette Lemeunier (1898)
Le fourbe abuse de l'hospitalité la plus tendre pour porter des coups de traître.
Georges Clemenceau ; Le voile du bonheur (1901)
Rien n'est plus commun que d'abuser des meilleures choses.
Pline le Jeune ; Le Panégyrique de Trajan - IIe siècle.
Plus on vous donne de pouvoir, plus vous en abusez.
Honoré de Balzac ; Les ressources de Quinola, III, 20 (1842)
Tous ceux qui sont trop forts abusent, et abuseront toujours de leur force.
Joseph Méry ; Salons et souterrains de Paris (1852)
Homme rusé, tard abusé.
Gabriel Meurier ; Le trésor des sentences (1568)
Il ne faut pas abuser des meilleures choses.
Maurice Chapelan ; Rien n'est jamais fini (1977)
L'amour ne manque jamais d'abuser notre imagination.
Pierre Choderlos de Laclos ; Les liaisons dangereuses (1782)
Ne pas abuser de sa force pour en éblouir les faibles est le propre de tout esprit élevé et noble.
Georges Courteline ; Ah ! Jeunesse ! (1894)
Il y a plus de femmes trompées que d'hommes abusés.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 164 (1861)
C'est un terrible avantage de n'avoir rien fait, mais il ne faut pas en abuser.
Antoine de Rivarol ; L'esprit de Rivarol (1808)
À qui te veut abuser, c'est une lâcheté qui ne peut s'excuser.
Thomas Corneille ; Darius, IV, 5 (1669)
On ne peut pas mentir sans abuser de la confiance de celui qui vous croit, et l'on ne peut point abuser de la confiance d'un ami ou d'un proche sans bassesse.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
À quoi ça sert le pouvoir, si ce n'est pour ne pas en abuser ?
Coluche ; Les pensées et anecdotes (1995)
La justice divine ne s'abuse jamais et son retardement à punir les coupables n'est pas une marque de leur pardon.
Chevalier de Méré ; Les maximes et sentences (1687)
Le mépris de l'homme est nécessaire à qui veut user et abuser de l'homme.
François Mauriac ; Le cahier noir (1943)

Le dictionnaire des proverbes :

De quel pays provient le proverbe Tout malin est ignorant qui s'abuse ?

Thèmes de rubriques en rapport :