Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les doutes (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Rien ne pèse dans la vie autant que l'indécision, dans le cœur autant que le doute.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les remarques et pensées (1901)

L'indifférence est un doute ; le doute est une méfiance, la méfiance conduit à l'épicuréisme ; on s'abandonne à la jouissance présente et on ne lutte plus contre rien quand on n'espère plus rien.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 31 août 1855.

Quand le doute se glisse dans l'âme, l'enthousiasme se convertit en affliction.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 25 mars 1870.

Le doute est un mal nécessaire, on peut dire qu'il est un grand bien, et que, subi avec douleur, avec humilité, avec l'impatient désir d'arriver à la foi, il est un des plus grands mérites qu'une âme sincère puisse offrir à Dieu. Oui, certes, si l'homme qui s'endort dans l'indifférence de la vérité est vil, si celui qui s'enorgueillit dans une négation cynique est insensé ou pervers, l'homme qui pleure sur son ignorance est respectable, et celui qui travaille hardiment à en sortir est déjà grand, même lorsqu'il n'a encore rien recueilli de son travail. Mais il faut une âme forte, ou une raison déjà assez mûre pour traverser cette mer tumultueuse du doute sans y être englouti.
George Sand - Œuvre : Spiridion (1839)

Le doute s'empare du monde, le Dieu éternel vacille au fond des cœurs ; mais le tressaillement du scepticisme ne reste pas sans fruit : tout s'agite ; la philosophie, les révolutions politiques entrouvrent ensemble l'avenir ; et nous, qui paraissons un moment au milieu de ce spectacle, nous attendons l'éclair qui doit tout éblouir, et ramener la paix que le monde a perdue.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le doute est l'état d'une âme indécise qui s'arrête prudemment sur le bord d'une résolution, qui refuse ou évite d'embrasser une opinion ou de se déterminer pour un choix. C'est une attente de la lumière au milieu des ténèbres, ou une hésitation craintive en face de l'évidence, ou bien encore, une impassibilité qui défie le monde et ses déceptions, lorsque le cœur n'est plus qu'un cadavre.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le doute ressemble à ces mouches importunes qu'on chasse et qui reviennent toujours. Il s'envole sans doute au premier geste de la raison ; mais la religion le tue, et franchement c'est un peu mieux.
Joseph de Maistre - Œuvre : Les soirées de Saint-Pétersbourg (1821)

Je ne mets pas en doute les titres de noblesse, mais quelquefois la noblesse des titres.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Mon défaut capital est l'ennui, le dégoût de tout, le doute perpétuel.
François-René de Chateaubriand - Œuvre : Les mémoires d'outre-tombe (1841)

La crainte de voir confirmer nos appréhensions nous fait souvent reculer devant les éclaircissements d'un doute, dont nous voudrions sortir à tout prix.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

On est moins sûr de ce qu'on croit et de ce qu'on aime que de ses doutes et de ses dégoûts.
Maurice Chapelan - Œuvre : Main courante (1957)

Le doute interroge ; la certitude désespère.
Robert Sabatier - Œuvre : Le livre de la déraison souriante (1991)

Les grandes connaissances engendrent les grands doutes.
Aristote - Œuvre : Les entretiens - IVe s. av. J.-C.

Chaque homme a ses faiblesses, ses moments de doutes, et ses défauts.
Félicité Robert de Lamennais - Œuvre : Le livre du peuple (1838)

Il est des heures où le mot adieu retentit en nous comme le glas funèbre et où la tombe paraît s'entrouvrir sur nos pas, ce sont les heures où le doute nous poursuit et où l'espérance nous abandonne.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

La modestie, ce doute aimable de son mérite, est dans la nature aussi bien que l'amour-propre, mais l'humilité n'est qu'une pénitence que la religion impose à l'orgueil.
Pierre-Marc-Gaston de Levis - Œuvre : Les maximes et préceptes (1808)

Le doute veut voir clair dans les choses ; la foi se contente du crépuscule ou des ténèbres, parce qu'elle est son lumignon à elle-même. Elle est trop peu éclairée pour craindre de se tromper ; pareille au somnambule ou à l'insensé elle marche sur les barrières des ponts, ce qui n'est guère possible à l'homme éveillé et raisonnable.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 18 novembre 1873.

Pour rester au frais, rien de tel que l'ombre d'un doute.
Claude Roy - Œuvre : L'étonnement du voyageur (1990)

Souvent où le doute finit, le préjugé commence.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Quand un esprit vigoureux est assailli par le doute, il le saisit, le terrasse, le charge sur ses épaules, et continue de marcher en le portant avec lui.
Marie d'Agoult - Œuvre : Les esquisses morales (1849)

Il est près de la vérité celui que le doute inquiète.
Félix Bogaerts - Œuvre : Les maximes, pensées et réflexions (1837)

Le doute est le commencement de la science.
Jean-Baptiste de La Roche - Œuvre : Les pensées et maximes (1843)

L'orgueil repousse le doute, et la raison l'accueille.
Pierre-Marc-Gaston de Levis - Œuvre : Les réflexions sur l'amour-propre (1808)

Le doute est une crainte qui élève des obstacles à nos désirs, et détruit nos espérances.
Marie-Jeanne Riccoboni - Œuvre : Les lettres de Milady Juliette Catesby (1759)

Le doute est comme une fumée qui laisse du terne sur les plus belles dorures.
Alphonse Esquiros - Œuvre : De la vie future au point de vue socialiste (1856)

Qui veut savoir est voué à la critique, au doute, à la modération, et n'agira qu'avec répugnance ou hésitation.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 8 mai 1872.

Le doute engendre la recherche, la modération, la tolérance.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 12 mai 1872.

Le doute conduit à l'immobilité, il interdit la détermination.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 3 juillet 1877.

Le doute est le grand extincteur de l'enthousiasme, c'est le poison du cœur et le destructeur de la force.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 22 septembre 1866.

Le doute de soi conduit à la passivité, et la passivité à la servitude.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 14 avril 1866.

La philosophie, c'est le doute d'abord, et ensuite la conscience de la science, la conscience de l'incertitude et de l'ignorance, la conscience des limites, des nuances, des degrés, des possibles.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 30 août 1872.

Le doute ôte la capacité d'être convaincu.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 8 décembre 1872.

Le doute est le fils de la sagesse.
Alexander Pope - Œuvre : Les maximes et réflexions morales (1739)

Le doute est toujours au bord du scepticisme, ce dégoût de toute croyance, cet engourdissement de l'esprit qui, n'ayant plus la force d'aller plus loin, déclare le but inaccessible.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

La suite nécessaire du doute est de suspendre en nous toute résolution, toute action ; au lieu de nous égarer il nous glace. Notre orgueil s'y repose, notre indolence y trouve son excuse. Il permet tout de la manière la plus dangereuse, je veux dire en ne défendant rien. Il affecte la dignité de la sagesse, et se fait passer pour elle dans l'esprit des humains.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le doute est la marque du sage.
Antoine Houdar de La Motte - Œuvre : Le pyrrhonien (1719)

Le doute est le remords de l'erreur.
Joseph de Maistre - Œuvre : Lettre à Madame de S***, le 12 août 1815.

Le doute n'habite point la cité de Dieu.
Joseph de Maistre - Œuvre : Lettre à Madame de S***, le 12 août 1815.

Né de la réflexion et de l'expérience, le doute peut être une sage réserve de la foi pour des objets capables de l'attacher sans retour et de l'asseoir enfin sur la réalité.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

II n'est pas d'esprit à l'abri du doute; ceux qui sont le plus affermis dans une croyance doutent d'autant plus des croyances opposées.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Le doute est un progrès sur la négation.
Louise Ackermann - Œuvre : Les pensées d'une solitaire (1903)

Si l'on mettait en doute la justice du châtiment, ce serait mettre en doute l'équité des caresses.
Alphonse Karr - Œuvre : Am Rauchen (1842)

Le doute n'est point un état pénible ; c'est le chemin qui y mène qui est douloureux.
Louis Dumur - Œuvre : Les petits aphorismes sur le doute (1892)

Le doute est une preuve de modestie ; on n'en pourrait pas dire autant de l'incrédulité.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Apprenons le doute véritable, le doute indulgent qui nous dispose à comprendre toutes les croyances.
Anatole France - Œuvre : Vers les temps meilleurs (1906)

Le doute n'est pas au-dessous du savoir, mais au-dessus
Émile-Auguste Chartier, dit Alain - Œuvre : Les propos sur l'éducation (1932)

Le doute est l'ennemi des grandes entreprises.
Napoléon Bonaparte - Œuvre : Les maximes et pensées (1769-1821)

Si le doute provient de la multiplicité des points de vue, le scepticisme est le résultat d'un point de vue exclusif.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Le doute est une mer agitée dont la religion est l'unique port.
Pierre-Marc-Gaston de Levis - Œuvre : Les maximes et préceptes (1808)

Le doute est la couronne du sage.
Émile-Auguste Chartier, dit Alain - Œuvre : Les éléments de philosophie (1916)

Avant de douter, je veux voir ; après le doute, la preuve !
William Shakespeare - Œuvre : Othello (1604)

Pour pénible que soit le doute, il est moins cruel que la certitude.
Marcelle Auclair - Œuvre : L'amour (1963)

Où il y a doute, il ne peut avoir sérénité.
Jean Gastaldi - Œuvre : Le petit livre de la confiance en soi, 12 (2005)

Un doute affecté est une fausse clé de fine trempe.
Baltasar Gracian - Œuvre : Oraculo manual, 213 (1647)

Peu de gens parlent du doute en doutant.
Blaise Pascal - Œuvre : Les pensées (1670)

Les passions enfantent presque autant de doutes que la faiblesse du génie.
Simon de Bignicourt - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Le remords de conscience est une tristesse causée par le doute.
René Descartes - Œuvre : Les passions de l'âme (1649)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :