Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur éprouver.

Notre citation et pensée favorite :

La citation favorite Quand on éprouve des infortunes, des revers dans la vie, en présence d'un véritable ami, au lieu de se trouver seul face au malheur, on reçoit des consolations si tendres, si touchantes de sa part, qu'on cesse d'accuser le sort pour bénir l'amitié. (Joseph Droz)

Les 88 pensées et citations sur éprouver. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur éprouver :

Il est dangereux d'éprouver les amis, c'est jouer leur amitié contre le service qu'on attend d'eux.

Alphonse Karr - Les nouvelles guêpes (1853)

Eh ! peut-on éprouver une situation plus délicieuse que celle de voir un cœur s'intéresser à vous sans s'en défier, s'échauffer par degrés, s'attendrir enfin ? Quelle volupté de jouir de tous ses mouvements !

Ninon de Lenclos - Lettre au marquis de Sévigné (date inconnue)

On éprouve souvent plus de satisfaction réelle dans le commerce des humbles que dans celui des superbes.

Albert Duruz - Les pensées et maximes (1937)

Misère sur misère, ô nature cruelle ! Lutter avec l'ignoble et sans fin, ô tourment ! Chaque matin qui naît m'éprouve de plus belle et l'épreuve me semble un supplice infamant. Ô cruelle nature, ô destin inclément, quand aurez-vous fini de faucher ma javelle ? Quand pourrai-je dormir sur un radeau dormant ?

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 9 novembre 1877.

J'éprouve un extrême plaisir à être un citoyen libre ; je veux le demeurer ; je ne veux pas qu'on me méprise, ni me mépriser moi-même ; j'aime mieux être tué à la guerre que de devenir esclave.

Jean Dutourd - La fin des Peaux-Rouges (1964)

J'éprouve un indicible réconfort à opérer de ces « constats de vérité » qui attristent mes semblables : ingratitude des obligés, futilité des hommes importants, inconstance des femmes honnêtes ; au contraire, tout cela me plaît infiniment !

Jean Dutourd - Doucin (1955)

Un homme très assuré de ses idées est un homme qui les a éprouvées depuis longtemps.

Jean Dutourd - L'âme sensible (1959)

Nous n'éprouvons jamais autant de bonheur quand un de nos désirs est satisfait que de peine quand il ne l'est pas.

Benoît Champy - Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Charmant défaut que le contentement de soi-même qui fait le bonheur de celui qui l'éprouve sans faire de mal aux autres.

Benoît Champy - Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Éprouvez votre ami avec un faux secret, s'il le garde, dites-lui la vérité.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Celui qui se confie avant d'éprouver, pourra s'en repentir avant de mourir.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Le secret de la vie consiste à ne jamais éprouver une émotion malséante.

Oscar Wilde - Les aphorismes et pensées (1854-1900)

L'important, c'est être capable d'émotions ; mais n'éprouver que les siennes, c'est une triste limitation.

André Gide - Journal (1887-1950)

Si ennemi qu'on soit du scandale, on éprouve toujours du plaisir à le voir éclater sur ceux qu'on n'aime pas.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

La joie éprouve plus que le chagrin le besoin de se répandre et de s'exprimer.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Hélas ! l'amour des femmes, on le sait, c'est une chose à la fois charmante et redoutable ; toute leur destinée est placée sur cette carte unique ; si elles perdent, la vie n'a plus à leur offrir que le spectacle dérisoire du passé, et leur vengeance est comme le bon du tigre, mortelle, prompte, écrasante ; elles ressentent, de leur côté, des tortures non moins réelles ; ce qu'elles infligent, elles l'éprouvent.

George Gordon Byron - Don Juan (1819-1824)

Quand on aime, on éprouve je ne sais quel désir d'apprendre les souffrances de ceux qu'on aime.

Euripide - Hélène - Ve s. av. J.-C.

Un hypocrite est un homme qui se targue de sentiments qu'il n'éprouve pas.

Jean Dutourd - L'âme sensible (1959)

On met son orgueil dans les sentiments qu'on inspire, au lieu de le mettre dans ceux qu'on éprouve.

Diane de Beausacq - Les maximes de la vie (1883)

Pour se connaître, il faut s'être éprouvé.

Sénèque - De la providence, IV - env. 45 ap. J.-C.

Une loi connue et éprouvée vaut mieux qu'une loi nouvelle qui paraît meilleure.

Antoine de Rivarol - Les discours préliminaire du nouveau dictionnaire (1797)

Si l'amour-propre ne nous aveuglait, nous serions convaincus que la femme, en cherchant à plaire à tous, cache les sentiments qu'elle éprouve pour un seul.

Auguste-Louis Petiet - Les pensées, maximes et réflexions (1851)

Sentiments : Je suis assez fier de ne pas en nourrir souvent de mauvais. Et assez consterné de n'en éprouver jamais de bons.

Philippe Bouvard - Bouvard de A à Z (2014)

Nous remettrions bien moins de choses au lendemain, si nous songions à la satisfaction que nous fait éprouver, à notre réveil, la vue d'un travail achevé la veille.

Félix Bogaerts - Les maximes, pensées et réflexions (1837)

La peur est reniée par ceux qui l’éprouvent, c'est un de ces sentiments qu'on n'avoue pas.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

J'ai quelquefois éprouvé une vigoureuse jouissance à être mal jugée.

Anne Barratin - Chemin faisant (1894)

Croyez-moi, ne traitez pas encore d'ami quelqu'un que vous n'aurez éprouvé qu'à demi.

Publilius Syrus - Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

La plupart des hommes de notre temps en sont réduits à cette extrémité, qu'en matière de sentiment, ils ont peur d'éprouver avec trop de force ce que leur raison ne saurait juger avec assez de certitude.

Antonin Rondelet - Les réflexions de littérature et de philosophie (1881)

Il y a des femmes qui finissent par aimer l'amour d'un homme sans aimer sa personne ; elles se croient amoureuses et cèdent au sentiment qu'elles croient éprouver ; ce n'est que plus tard qu'un second amour vient leur ouvrir les yeux.

Alphonse Karr - L'esprit d'Alphonse Karr (1888)

Chaque femme se croit volée de tout l'amour qu’on éprouve pour une autre.

Alphonse Karr - L'esprit d'Alphonse Karr (1888)

Le premier amour est le plus doux sentiment que puisse jamais éprouver un cœur.

Johann Wolfgang von Goethe - Les années d'apprentissage de Wilhelm Meister (1796)

Dans la jeunesse, l'homme se croit fait pour rouler ; le jour vient où il éprouve le besoin de s'asseoir.

Victor Cherbuliez - Samuel Brohl et compagnie (1877)

Un ami malheureux est plus propre qu'un autre à soulager les peines qu’on éprouve.

François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Les réflexions et pensées (1720)

On ne compatit qu'aux maux qu'on éprouve en partie.

Pigault-Lebrun - La folie espagnole (1799)

Les hommes n'éprouvent pas leurs sentiments, ils les miment, et cela leur suffit.

Jean Giraudoux - Sodome et Gomorrhe (1943)

Si l'on ne quittait jamais nos amis, on éprouverait pas le plaisir qu'on a de les revoir après une longue absence.

Éléonore de Sabran - Les lettres à Stanislas de Boufflers (1778-1788)

L'homme peut faire l'amour sans être amoureux ; la femme a besoin de ressentir quelque sentiment à l'égard de l'homme pour se donner à lui et éprouver du plaisir.

Tahar Ben Jelloun - L'ablation (2014)

J'éprouve pour toi un mélange d'amitié, d'attrait, d'estime, d'attendrissement de cœur et d'entraînement de sens qui fait un tout complexe, dont je ne sais pas le nom mais qui me paraît solide. Il y a pour toi, en mon âme, des bénédictions mouillées. Tu y es en un coin, dans une petite place douce, à toi seule.

Gustave Flaubert - Les lettres à Louise Colet, le 16 janvier 1852.

Qui fait du bien à ses semblables éprouve lui-même plus de plaisir qu'il n'en peut faire aux autres.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

On éprouve autant de plaisir à renverser ses châteaux en Espagne qu'on en a eu à les élever.

Pierre-Jules Stahl - Les pensées et réflexions diverses (1841)

Les citations suivantes »
Top