Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur les facultés (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Plus on étudie, plus on s'aperçoit combien sont bornées les facultés de l'homme.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Les facultés intellectuelles sont si faibles, qu'une longue tension d'esprit les a bien vite usées : il est nécessaire de varier ses occupations pour faire diversion.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La faculté de métamorphose intellectuelle est la première faculté du critique. Sans elle, il n'est pas apte à comprendre les autres esprits et doit par conséquent se taire s'il est loyal. Le critique consciencieux a d'abord à se critiquer lui-même : ce qu'on ne comprend pas on n'a pas le droit de le juger.
Henri-Frédéric Amiel ; Grains de mil (1854)
L'habitude du vague, dans la pensée ou dans l'action, émousse toutes les facultés et engourdit tous les ressorts. Il faut vouloir avec décision, repousser avec fermeté, ordonner catégoriquement, regarder en face, exprimer avec exactitude. Cette attention vive, cette droiture du regard et de la résolution, est une immense économie de vie et de temps. Elle donne à l'esprit une vigueur peu commune.
Henri-Frédéric Amiel ; Grains de mil (1854)
Les passions sont l'âme du monde, elles nous ont été données pour développer les facultés de notre âme, et par conséquent pour nous enseigner le chemin du bonheur. Elles doivent nous servir de guides, et les philosophes qui veulent être plus sages que la nature, sont les plus insensés des hommes.
Gabriel Bonnot de Mably ; Principes de morale (1784)
Je pense que la gloire est un mot dont les âmes élevées se servent souvent faute d'un autre. Ce qu'elles veulent, c'est le libre essor de leurs facultés, c'est l'influence bienfaisante qu'elles doivent exercer. Si elles demandent la gloire, c'est comme une sanction propre à leur ôter ce doute sur elles-mêmes qui peut persécuter les natures les plus fortes.
Mary Alsop King Waddington ; Jeanne de Vaudreuil (1850)
Quand l'homme est arrivé à la pleine possession de ses facultés, s'il ne s'en sert pas pour tenter son relèvement, ou si après l'avoir tenté, il échoue, il se fait en lui comme une chute seconde, plus apparente peut-être que la première aux yeux mortels, plus dégradante, plus douloureuse.
Mary Alsop King Waddington ; Jeanne de Vaudreuil (1850)
Sur les bancs de la faculté, il faut bien que jeunesse se tasse.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
La première faculté que l'on doive cultiver est la mémoire : si le temps la durcit, les préceptes que l'on y sème ne peuvent prendre racine.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
L'abus de nos facultés nous rend malheureux et méchants.
Jean-Jacques Rousseau ; Émile, ou De l'éducation (1762)
La passion exalte toutes les facultés qui peuvent la servir et paralyse toutes les autres.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Réunir toutes nos facultés dans une action commune est le dernier effort de la volonté et le premier effet de la passion.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Il est des circonstances impérieuses qui, si elles abattent le faible, électrisent le fort et doublent ses facultés. Que de belles actions, que de prodiges ne leur devons-nous pas ! La nécessité, prise dans ce sens, devient la mère des vertus sublimes.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
N'en déplaise aux psychologues, l'amour n'est point une faculté ; c'est un mouvement de rotation de l'âme sur elle-même pour s'élancer vers l'objet qui l'attire ; c'est bien un commencement de vouloir, mais non le mouvement de locomotion de la volonté qui, étant une faculté, peut toujours commander, sinon à l'amour lui-même, du moins à l'expression de l'amour.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Chaque année qui s'écoule ajoute à ma faiblesse, et mes facultés m'abandonnent dans la même mesure. L'an dernier c'était la vue, actuellement c'est l'ouïe ; l'année prochaine ce sera quelque autre chose, jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien.
Thomas Jefferson ; Les mélanges politiques et philosophiques (1833)
Ce qui fortifie le plus l'hypothèse du hasard dans l'arrangement des choses de cet univers, c'est de voir tant de gens pourvus de facultés dont ils n'ont que faire, puisqu'ils n'en font aucun usage.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
Toute occupation qui exerce trop fortement les facultés de l'âme nuit à son bonheur.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La fermeté de caractère, quand elle se trouve jointe à la faculté de généraliser, fait les hommes supérieurs : ceux-là savent penser, et en même temps ils savent agir.
Jean-Baptiste Say ; Les pensées détachées (1818)
Je regarde comme un grand bonheur de conserver assez d'intelligence pour comprendre tout ce que j'en ai perdu, pour éviter de m'exposer en spectacle à la compassion de mes amis, et pour avoir ainsi surmonté ce point si difficile de juger quand le moment de la retraite est arrivé. En compensation des facultés qu'elle m'enlève, la nature me donne une bonne santé et une parfaite résignation à cette loi de décadence à laquelle elle a soumis toutes les formes et toutes les combinaisons de la matière.
Thomas Jefferson ; Les mélanges politiques et philosophiques (1833)
Le jugement est la faculté qui nous fait discerner le bon et le mauvais, le bien et le mal.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
L'homme se blase en vieillissant ; il croit que tout dégénère, tout perd son charme, parce qu'il perd la faculté de jouir.
Marie du Deffand ; Les maximes et pensées (1780)
L'éloquence est une force morale douée de la faculté d'expansion.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 29 juin 1857.
Tu dois user de toutes tes facultés et de ta gravité dans les brûlantes questions où se décident ta destinée.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 7 juin 1849.
Tout le monde n'a pas la faculté d'être heureux.
Prosper Mérimée ; Une correspondance inédite (1897)
La foi est une faculté qui nous permet de croire à des choses que nous savons n'être pas vraies.
Bram Stoker ; Dracula (1897)
Nos facultés de bonheur sont limitées, il nous est moins difficile de faire l'expérience du malheur.
Sigmund Freud ; Malaise dans la civilisation, II (1929)
Il n'est pas de génie dans les facultés séparées.
Martine Le Coz ; La beauté (2000)
Les succès mènent à l'engourdissement, les échecs nous obligent à nous servir de toutes nos facultés.
Louis-Philippe de Ségur ; L'école de l'adversité (1816)
L'intuition est une des facultés de l'homme intérieur dont le spécialisme est un attribut.
Honoré de Balzac ; Louis Lambert (1832)
Qui veut chevir (jouir) de ses facultés, il faut user d'industrie.
Saint François de Sales ; Le traité de l'amour de Dieu (1616)
L'amour est ma seule faculté.
George Sand ; Aldo le rimeur (1833)
La réflexion engendre la faculté de raisonner.
Gustave Le Bon ; Les opinions et les croyances (1911)
L'amour est la plus noble des passions : mais les passions sont les moins nobles des facultés de l'âme.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur l'amour (1892)
La raison n'est nullement une faculté de simplification. C'est une faculté qui s'éclaire en s'enrichissant. Elle se développe dans le sens d'une complexité croissante.
Gaston Bachelard ; La philosophie du non (1940)
Le bonheur, dans l'acception simple et pratique du mot, est le plein et libre déploiement des facultés du corps et de l'âme, et la satisfaction entière de leurs besoins légitimes.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
Pour posséder le bonheur absolu, il faut avoir reçu de la nature toutes les facultés dont l'homme est susceptible. Je ne dis pas que cela soit rigoureusement impossible, mais j'observe que cela n'a jamais lieu.
Louis-Auguste Martin ; L'esprit moral du XIXe siècle (1855)
L'enfant veut apprendre à vivre, il a besoin de connaître et d'agir ; c'est pour cela qu'il observe et qu'il compare ; ses facultés tendent naturellement à se fortifier et à s'étendre : plus on le laissera s'en servir, plus elles deviendront fortes ; plus on multipliera le nombre et le genre des occasions où il pourra les exercer, plus elles deviendront étendues.
François Guizot ; Le dictionnaire universel des synonymes (1809)
Avoir un fonds solide de scepticisme, c'est avoir la faculté de se reprendre à tout moment.
Rémy de Gourmont ; Des pas sur le sable (1914)
Dès qu'un sentiment s'exagère, la faculté de raisonner disparaît.
Gustave Le Bon ; Hier et demain, Pensées brèves (1918)
Le travail de l'homme a pour bornes ses facultés et sa volonté.
Jean-Baptiste Say ; Le traité d'économie politique (1803)
Le bonheur est de posséder des facultés, et de les exercer avec succès.
Jean-Baptiste Say ; Des hommes et de la société (1817)
Tolérance - Faculté de supporter ce que l'on est incapable d'interdire.
Georges Elgozy ; L'esprit des mots ou l'antidictionnaire (1981)
La fin de l'homme n'est pas le travail. C'est acquérir la faculté d'être cause de soi. C'est-à-dire la liberté spirituelle.
Louis Pauwels ; Ce que je crois (1974)
Le plus souvent nous ne jugeons pas les autres, mais nous jugeons nos propres facultés dans les autres.
Charles-Augustin Sainte-Beuve ; Les pensées philosophiques (1926)
On ne s'occupe ordinairement à cultiver les facultés de son âme que lorsqu'on en a usé les ressorts, et que la machine vaut à peine les frais d'une réparation.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
L'éducation développe les facultés, mais ne les crée pas.
Voltaire ; Le poème sur la loi naturelle (1752)

Thèmes de rubriques en rapport :