Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur irriter.

Les 57 pensées et citations sur irriter. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur irriter des quatre coins du monde :

La colère bruyante irrite, et la colère muette effraye.
Élisabeth de Wied - Œuvre : Les pensées d'une reine (1882)

À la différence de l'amitié qui se plaît à n'avancer que lentement et successivement, l'amour s'irrite par les concessions qu'on lui fait, tant qu'il en reste à faire.
Benoît Champy - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

L'ambition et l'avarice sont deux passions qui s'accroissent et s'irritent par les satisfactions qu'elles reçoivent.
Benoît Champy - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

On ne fait entendre la raison ni à l'imbécile ni à l'homme irrité.
Bhavabhuti - Œuvre : Les sentences morales - VIIIe s.

Mauvais ouvriers et mauvais politiques s'irritent contre les outils et contre les hommes dont ils ne savent pas se servir.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

S'irriter contre les obstacles, c'est déclarer son impuissance à les vaincre.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

Je méprise mon faux bonheur comme une chose vile, et je m'irrite contre ma destinée comme on se lâche contre une robe faite par une méchante couturière, une robe qui gêne, qui va mal et fait de vilains plis.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Le secret du précepteur (1893)

Nous vivons perpétuellement avec un être qui nous enthousiasme ou nous décourage, qui nous ravit ou nous irrite : Nous-même.
Augusta Amiel-Lapeyre - Œuvre : Les pensées sauvages (1909)

Dans la solitude l'âme retrouve toute son irritable sensibilité : le désir y est aux écoutes ; la crainte et l'espérance y sont sur le qui-vive ; le moindre événement y fait époque.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Les mélancoliques sont bons mais irritables, ils ont le sentiment exquis du bien et du mal.
François Pouqueville - Œuvre : Voyage de la Grèce (1820-1822)

On s'irrite de ce qu'on n'est pas admiré.
Plutarque - Œuvre : De la tranquillité de l'âme - Ier s. ap. J.-C.

Les âmes fortes sont sujettes à tourner leur force contre elles-mêmes ; il leur convient que leurs douleurs soient violentes et elles prennent un secret plaisir à les irriter.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Le roman d'une honnête femme (1865)

Les difficultés irritent le désir.
Victor Cherbuliez - Œuvre : La ferme du Choquard (1883)

Parfois, je suis tenté de céder à l'irritation que donne le manque de bien-être, à l'ennui d'être mal éclairé, mal chauffé, mal protégé, ce qui dérobe le temps et la gaieté ; mais je me dis : Il est bon de pâtir avec la majorité de ses semblables !
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 16 novembre 1868.

On s'irrite contre les ingrats parce que l'on veut de la reconnaissance par amour-propre.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Œuvre : Socrate, Alcibiade et Timon (1712)

Les privations irritent leur soif de jouissances, et redoublent leur audace à se les procurer.
George Sand - Œuvre : Horace (1842)

Rien ne m'irrite plus que d'entendre des gens dire nonchalamment qu'ils ne peuvent faire ce que tout le monde a le pouvoir de faire, à condition d'en avoir la volonté.
Philip Dormer Stanhope - Œuvre : Lettre à son fils Philippe Stanhope, le 1er mai 1751.

Ce qui empêche souvent une femme d'être irritée de l'amour que l'on montre pour elle, c'est qu'elle le croit presque toujours plus noble qu'il ne l'est en effet.
Cécile Fée - Œuvre : Les maximes et pensées (1832)

Nul ne s'irrite plus de n'être pas compris que celui qui est incapable de s'expliquer. La confusion qui est en lui lui fait croire qu'elle est dans le prochain. Personne n'est plus prodigue de l'épithète de Bête ! que celui qui en devrait être le plus économe.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 13 mai 1865.

Les esprits les plus irrités s'apaisent aisément quand on y met de certaines formes prévenantes.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

Les gens qui se croient infaillibles sont toujours prêts à donner des conseils, et s'irritent à la moindre observation ; c'est une marque de sottise.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

La mauvaise humeur irritée, c'est la colère ; prolongez-la, c'est la révolte.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Grains de mil (1854)

Gare au malheureux qui irrite l'abeille : l'insecte qui fait le miel porte aussi le dard aigu.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 25 juillet 1852.

Leur propre chance n'étonne jamais les gens. Il semble que cela leur était dû. Mais la chance d'autrui les surprend et les irrite toujours un peu.
Charles Régismanset - Œuvre : Les nouvelles contradictions (1939)

Rien n'est plus irritable que l'insuccès ; sa mauvaise humeur ne demande que plaie et bosse.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Nos torts nous irritent plus que ceux d'autrui.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les remarques et pensées (1901)

Si on ne peut les écraser, on a tort d'irriter la guêpe et de piquer le scorpion.
Ki-Kiun-Tsiang - Œuvre : Les pensées choisies (XIIIe s.)

Dans les cœurs irrités la révolte fermente.
Jean-François Ancelot - Œuvre : Fiesque, le 3 novembre 1824.

L'amour-propre est mille fois plus irritable et plus ardent à la vengeance que l'amour.
Eugène Sue - Œuvre : Paula Monti (1842)

Pendant les grandes chaleurs fumer de la glace séchée, c'est rafraîchissant et ça n'irrite pas la gorge.
Pierre Dac - Œuvre : Les pensées (1972)

Le dictionnaire des proverbes :

De quel pays provient le proverbe Qui est prompt à s'irriter est lent à se calmer ?

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :