Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur être indifférent.

Les 58 pensées et citations sur indifférent :

Je te suis aussi indifférent que le caillou sous ton pied !
Élisabeth de Wied - Œuvre : Astra (1890)

Le monde est plus indifférent que nous ne le supposons aux passe-droits et aux injustices dont nous sommes atteints ; aussi le parti le plus sage est de les supporter en silence ; on perd plus qu'on ne gagne à faire du bruit.
Benoît Champy - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Nous avons souvent moins d'indulgence pour nos amis que pour les indifférents.
Benoît Champy - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

On peut faire une confidence à un indifférent ; on ne doit confier un secret qu'à un ami.
Benoît Champy - Œuvre : Les pensées et réflexions philosophiques (1872)

Tout ce qui m'est facile m'est indifférent, et presque ennemi.
Paul Valéry - Œuvre : Monsieur Teste (1926)

Lorsqu'une femme découvre que son mari est totalement indifférent à elle, soit elle néglige sa toilette, soit elle se met à porter les chapeaux très chics que lui paye le mari d'une autre femme.
Oscar Wilde - Œuvre : Les aphorismes et pensées (1854-1900)

Le mensonge, d'ordinaire vil et bas, parfois héroïque et sublime, n'est jamais indifférent.
Gustave Vapereau - Œuvre : L'homme et la vie (1896)

La résignation est facile quand on songe combien la plupart des choses sont indifférentes.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Un souvenir aimé vaut beaucoup mieux que les indifférents qui nous entourent.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

La véritable bonté ne s'exerce qu'à propos des indifférents : car c'est l'affection qui nous entraîne à faire du bien à nos amis, et le respect de nous-mêmes qui nous conduit à en souhaiter à nos ennemis.
Diane de Beausacq - Œuvre : Les pensées et maximes de la vie (1883)

Les blessures faites par les indifférents ne laissent pas de cicatrice.
Diane de Beausacq - Œuvre : Les pensées et maximes de la vie (1883)

Les indifférents ne connaissent pas nos peines ; les amis ne les comprennent pas comme nous.
Diane de Beausacq - Œuvre : Les pensées et maximes de la vie (1883)

Ne pas être indifférent est la plus haute prétention que puisse avouer un homme raisonnable.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire des proverbes indiens (1830)

Ceux qui souffrent des peines physiques ou morales ont tort de se plaindre hors de leur famille ; là seulement ils sont compris, en famille. Le monde évite, ou ne supporte qu'avec fatigue, le récit du malheur des indifférents.
Auguste-Louis Petiet - Œuvre : Les pensées, maximes et réflexions (1851)

Tout ce qui nous demande du travail nous devient odieux ou cher, jamais indifférent.
Anne Barratin - Œuvre : De vous à moi (1892)

Je n'ai de goût à parler qu'avec ceux que j'aime, et ceux qui m'aiment, et je sens trop que je suis indifférent à la foule pour désirer sortir du silence avec elle.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 15 novembre 1863.

Ce qu'on a fait à quelqu'un qui ne m'est pas indifférent se grave à tout jamais dans ma mémoire.
Jean Dutourd - Œuvre : Henri ou l'éducation nationale (1983)

Dans certaines circonstances, qu'il est bon, non seulement d'être indifférent, mais de le montrer !
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Les indifférents n'ont droit qu'à la monnaie de leur pièce, à l'entière indifférence.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 19 avril 1876.

À gens indifférents on ne doit aucune avance surérogatoire. Donnant donnant. La réciprocité est le principe, en dehors des amis avec qui l'on ne compte pas, et à qui l'on pardonne tout.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 19 avril 1876.

Être philosophe ne veut pas dire être indifférent aux problèmes humains.
Samuel Ferdinand-Lop - Œuvre : Nouvelles, pensées et maximes (1969)

Ce que tu crois m'est indifférent, c'est ce que tu es qui m'importe.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 13 juin 1872.

Je me voile aux indifférents pour me montrer à ceux que j'aime.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 23 septembre 1861.

Si l'on soupçonnait à quel point toute invitation m'est odieuse, comme je suis indifférent et ingrat, comme je fais peu de cas de ce qui n'est pas le tout en toutes choses, on me laisserait bien tranquille.
Sully Prudhomme - Œuvre : Journal intime, le 25 juin 1868.

Les amants passionnés de la veille sont bien souvent les indifférents du lendemain.
Marie de Grandfort - Œuvre : Ryno (1862)

Être détaché de tout est la première condition pour n'être indifférent à rien.
Gustave Thibon - Œuvre : L'ignorance étoilée (1974)

Lorsqu'on souffre, rien n'est plus pénible comme le contact des indifférents.
Laure Conan - Œuvre : Angéline de Montbrun (1882)

Il y a dans le cœur de l'indifférent, en dépit de son impartialité et de son prétendu respect pour les convictions sincères, un fond de mauvaise humeur toute prête à s'épancher sur l'homme qui vient, au nom d'une idée, troubler le repos du monde, ou donner un autre cours à ses agitations.
Alexandre Vinet - Œuvre : L'indifférentisme religieux (1833)

Il faut apparaître impassible à ses ennemis, souriant aux inconnus, calme aux indifférents.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 2 juin 1878.

Le malheur ne passe jamais indifférent sur une âme, il la brise ou il la bronze.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les remarques et pensées (1901)

On est indifférent à l'opinion de ceux que l'on méprise, non de ceux que l'on hait.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les remarques et pensées (1901)

La blessure faite par un ami, on la pardonne, on ne l'oublie pas ; la blessure faite par un indifférent, on ne la pardonne pas, mais on l'oublie.
Eugène Marbeau - Œuvre : Les remarques et pensées (1901)

Il y a dans chaque être indifférent l'étoffe d'un ennemi, étoffe qui attend l'occasion de se dérouler.
Alexandre Vinet - Œuvre : L'indifférentisme religieux (1833)

Les hommes indifférents sont bien près d'être inflexibles.
Pierre-Édouard Lémontey - Œuvre : Les pensées et réflexions (1826)

Quand on est indifférent à tout, on n'est rien, ou l'on est une pierre.
Denis Diderot - Œuvre : Les maximes, réflexions et pensées (1784)

Rien d'assez petit pour être indifférent à notre amour-propre, rien d'assez grand pour le rassasier.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)

Je suis homme, tout ce qui intéresse les hommes ne saurait m'être indifférent.
Térence - Œuvre : L'héautontimorouménos - IIe s. av. J.-C.

Les cœurs indifférents sont encore plus éloignés de la véritable amitié que de l'amour.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

Être seul vaut mieux encore qu'être avec des indifférents.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 16 novembre 1867.

Ne sois ni hautain vis-à-vis d'autrui, ni indifférent, ne prostitue jamais tes affections ; sois ferme à conserver ton cœur libre, ou à en faire hommage à une femme digne qui aura plein droit à ton estime.
Silvio Pellico - Œuvre : Des devoirs des hommes (1834)

L'être abruti, l'idiot, le crétin reste indifférent à tout ce qui ne le blesse pas.
Jacques Boucher de Perthes - Œuvre : De la création (1841)

Il est plus difficile d'aimer les indifférents que les ennemis.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 25 novembre 1863.

Je suis trop fier pour chercher à plaire et à séduire le public ! Je ne sais faire de frais que par sympathie et pour des amis, et le public est la masse des frivoles, des indifférents et des moqueurs.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 18 novembre 1872.

Il n'est point de spectacle aussi insipide que celui de l'indifférent aux yeux du passionné.
François-Rodolphe Weiss - Œuvre : Les principes philosophiques et moraux (1785)

Un caractère modeste, flexible, indifférent, est un des premiers dons de la nature, peut-être celui qui contribue le plus au bonheur particulier, et qui est le plus propre à toutes conditions.
François-Rodolphe Weiss - Œuvre : Les principes philosophiques et moraux (1785)

En désertant notre toit, la fortune en éloigne les indifférents et y rend plus assidus ceux qui nous aiment.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

Les malheurs des autres nous sont indifférents, à moins qu'ils ne nous fassent plaisir.
Jules Renard - Œuvre : Le journal du 7 décembre 1894.

L'indifférent regarde tranquillement et sans émotion les injustices qui ne le frappent point.
Jean-Baptiste de La Roche - Œuvre : Les pensées et maximes (1843)

Si vieillir, c'est se désintéresser et devenir indifférent, ce malheur là m'est épargné.
Françoise Giroud - Œuvre : Arthur ou le bonheur de vivre (1997)

On n'est jamais jaloux des gens qui nous laissent indifférents.
Benoît Lacroix - Œuvre : Nous, les vieux (2006)

Un cœur indifférent a ses moments d'ennui.
Antoine Bret - Œuvre : L'école amoureuse, le 11 septembre 1747.

Il n'y a pas d'homme qui devienne plus indifférent que celui que l'on rencontre tous les jours.
Alexandre Dumas - Œuvre : Le comte Hermann, II, 1 (1849)

Il n'est point de fête pour l'âme indifférente.
Charles-Simon Favart - Œuvre : Les trois sultanes (1761)

Un être indifférent est une erreur de la nature.
Charles-Simon Favart - Œuvre : L'Anglais à Bordeaux, 5 (1763)

L'homme est indifférent comme une montre.
Jules Renard - Œuvre : Le journal du 23 février 1910.

L'indifférent qui s'est élevé jusqu'à l'inimitié ne peut plus retomber dans l'indifférence. Il n'y a plus pour lui qu'une chance, qui est d'aimer.
Alexandre Vinet - Œuvre : L'indifférentisme religieux (1833)

Des choses, les unes sont au-dessus de nous, les autres sont indifférentes pour nous.
Socrate - Œuvre : Le monde grec - Ve s. av. J.-C.

Pour les indifférents la vie est un mensonge.
Fabre d'Églantine - Œuvre : Hymne à la mélancolie (1802)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :