Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur habile

Ce dictionnaire contient 55 citations et proverbes habile :

L'ambitieux est trop habile pour ne point agir en homme de bien, lorsque son intérêt l'exige.
Adolphe de Chesnel ; La sagesse populaire (1856)
On parle trop des vocations : à part certaines spécialités d'art ou de mécanique, les hommes habiles dans une carrière l'eussent été dans toute autre.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Presque tous sont habiles à lutter, beaucoup moins le sont à maintenir.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Il est permis d'être plus habile que les autres, mais il est dangereux de le paraître.
Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées, maximes et réflexions (1823)
Quand on a le bonheur d'avoir une mère habile, il ne faut jamais la quitter : on ne saurait mieux faire que de se gouverner toujours par ses conseils.
Les amours fragiles (1880) ; La vocation du comte Ghislain (1888)
Un imbécile sincère est toujours un imbécile. J'en conviens. Mais il est plus intéressant qu'un homme habile qui ment.
Jean Dutourd ; Cinq ans chez les sauvages (1977)
Quelque habile que l'on soit, on est toujours deviné par quelqu'un.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Si vous grattez un inspiré, vous trouverez l'habile homme.
Victor Cherbuliez ; Les profils étrangers (1889)
Quand les gens habiles se mêlent d'être maladroits, ils le sont plus que personne.
Victor Cherbuliez ; L'idée de Jean Têterol (1878)
Qui veut passer pour habile aux yeux des sots passe pour un sot aux yeux des habiles.
Quintilien ; De l'institution oratoire, X - env. 90 ap. J.-C.
L'homme habile a d'autant plus de talent qu'il n'a pas recours à de vains artifices.
Pindare ; Les odes olympiques - Ve s. av. J.-C.
Le flatteur habile sait tellement s'affubler du manteau de l'amitié qu'on s'y trompe souvent.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Le hasard sert souvent mieux que les plus habiles combinaisons.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Les habiles ne prennent des autres que ce qui peut leur être utile.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Pour être habile en un genre, il faut se résoudre à passer pour ignorant dans presque tous les autres.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
On se croit d'autant plus habile, qu'on se voit entouré d'un plus grand nombre de sots.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
La sottise se croit très habile et ne doute de rien.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Pour être naturel, il y a plus d'art qu'on ne pense communément ; le plus habile n'atteint que bien difficilement le naturel.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Qui réussit se croit plus habile que les autres ; qui échoue, plus malheureux.
Edmond Thiaudière ; La proie du néant (1886)
Les plus accommodants, ce sont les plus habiles ; on hasarde de perdre en voulant trop gagner.
Jean de La Fontaine ; Le héron (1678)
Le maladroit ment sans tromper ; l'habile trompe sans mentir ; le plus habile amène sa dupe à se tromper elle-même.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Le véritable et habile homme d'État gouverne avec une main de fer dans un gant de velours et non avec une main de toilette dans un gant de crin.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Le plus habile des hommes est celui qui est le plus dissimulé sans le paraître, qui parle beaucoup, sans rien dire et sans laisser rien soupçonner de ce qui ne doit pas être connu.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Nous sommes plus habiles à discerner les malheurs du voisin que nos propres infortunes.
Euripide ; Les fragments - Ve s. av. J.-C.
La résignation, la patience et la sobriété, sont d'habiles médecins.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Que cent des plus habiles unissent leurs conseils, la déesse Fortune à elle seule est plus habile qu'eux tous.
Plaute ; L'imposteur - IIe s. av. J.-C.
Il faut une bien bonne vue pour distinguer un homme honnête d'un homme habile.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Le critique est ce médecin habile à établir un diagnostic et maladroit à prescrire la médication.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Qui sait qu'il ne sait rien est un habile homme quand il sait se taire.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions sur le savoir (1652)
Aucune époque n'aurait été plus morale que la nôtre si les gens habiles pouvaient s'appeler des honnêtes gens.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Une femme habile commande alors même qu'elle obéit.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
L'habile homme est celui qui fait un grand usage de ce qu'il sait ; le capable peut, et l'habile exécute.
Voltaire ; Le dictionnaire philosophique (1764)
Le plus habile homme du monde doit souvent écouter les avis de ceux qu'il pense même être moins habiles que lui.
Cardinal de Richelieu ; Les maximes d'État (1623)
La société est une chasse aux positions, où les plus méritants doivent céder le pas aux plus habiles.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
La vertu la plus austère, comme la tricoteuse la plus habile, peut quelquefois lâcher une maille.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Il est toujours plus judicieux de passer pour habile que pour fin.
Louis-Philippe de Ségur ; La finesse (1816)
L'homme habile est celui qui sait en peu de mots condenser beaucoup d'idées.
Euripide ; Les fragments - Ve s. av. J.-C.
Les hommes habiles feignent quelquefois d'avoir recours aux finesses pour déguiser leur habileté.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
Les habiles disent, le vulgaire répète.
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
L'homme le plus habile est celui qui sait le mieux cacher son jeu.
Voltaire ; Le dictionnaire philosophique (1764)
Le temps, plus habile que bien des philosophes, affaiblit le désir avant de toucher au plaisir.
Louis-Philippe de Ségur ; Le dernier âge (1816)
Le plus grand art d'un habile homme doit être de cacher son habileté.
Julie de Lespinasse ; Les maximes, réflexions et pensées (1776)
Le premier sot venu peut gagner de l'argent, mais il faut un habile homme pour le dépenser.
Alphonse Esquiros ; L'esprit des anglais (1856)
Les habiles ne sont jamais hors de garde, ils n'oublient jamais la pose et ne renoncent jamais au masque.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 mars 1880.
Le plus habile des hommes est celui qui se déclare n'avoir que des chances heureuses de réussir en tout.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1852)
Un homme habile, c'est bien ; deux, c'est mieux.
Ivan Tourgueniev ; Jacques Passynkov, Proverbe russe (1856)
Pour être malhonnête, on n'est pas toujours habile !
George Sand ; François le Champi (1850)
La plus habile façon de s'approprier une partie du mérite d'un gagnant est de se montrer bon perdant.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)
L'homme habile est supérieur à l'homme fort.
Phocylide de Milet ; Les sentences et adages - VIe s. av. J.-C.
Fuis le sot qui fait mine d'être habile, et l'habile qui est méchant.
Citation russe ; Les locutions et sentences russes (1872)
À question habile, réponse plus habile : réponse qui ne répond pas.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
À force de se tromper l'homme devient habile.
Citation turque ; Les proverbes et sentences turques (1820)
La vie est une lutte, plus ou moins déguisée, où le plus habile est celui qui sait lutter.
Maurice Chapelan ; Anthologie du journal intime (1947)
La démangeaison de passer pour être un homme habile empêche souvent de le paraître.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
Le plus habile de tous les hommes n'a pas trop de son habileté pour réparer les fautes de son imagination.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)

Thèmes de rubriques en rapport :