Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur prévoyance.

Les 48 pensées et citations sur prévoyance :

La prévoyance n'est que le souvenir d'une privation éprouvée.
Fernand Durand-Désormeaux - Œuvre : Les réflexions et pensées (1884)

Sans passions, point de vertu ! C'est la raison qui transforme la passion en vertu. De la colère, elle fait une vertueuse indignation ; du désir voluptueux, un amour idéal et légitime. C'est la raison qui change la témérité en courage et la crainte en prévoyance. Sans passions, la raison ressemble à un pilote en pleine mer, quand tous les vents sont tombés !
Alexandre Weill - Œuvre : Le petit trésor d'esprit (1874)

Le bonheur consiste dans l'imagination de le posséder, c'est bien dans la jeunesse que l'homme est le plus heureux, quoiqu'alors son imprudence soit extrême, son ignorance crasse, sa présomption ridicule, son jugement faible, son raisonnement faux, son opiniâtreté invincible, sa compréhension dure, ses passions effrénées et sa prévoyance courte.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions et pensées (1645)

La fortune ne seconde les ambitieux qu'à la condition qu'ils soient prévoyants, que les grandes entreprises veulent être préparées, que, si fort que l'on soit, on a besoin de se ménager des alliés et des complices.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les hommes et les choses du temps présent (1883)

Nos régimes de prévoyance ne mériteront leur beau nom que le jour où ils proposeront une assurance vie pour les roses.
Philippe Bouvard - Œuvre : Mille et une pensées (2005)

Pour l'avare, il n'y a point de jeu, mais un sérieux perpétuel de la vie, un regard qui se porte sans cesse vers l'avenir, une prévoyance quasiment instinctive, et qui ne se limite pas à lui.
Jean Dutourd - Œuvre : Le fond et la forme (1965)

À notre époque si profondément troublée, nul ne sait ce que l'avenir lui réserve et s'il pourra conserver toujours ses biens et ses moyens d'existence. Il serait donc, suivant moi, d'une sage prévoyance de précautionner nos enfants contre les redoutables crises qui peuvent les assaillir. Je voudrais, dans ce but, qu'en dehors de la carrière à laquelle on les destine, on leur fit apprendre un métier manuel qui subviendrait à leurs besoins lors des crises suprêmes.
Jean-Baptiste Sébastien Krantz - Œuvre : Les préceptes et proverbes (1895)

La prévoyance évite rarement les malheurs et les avance souvent.
Christine de Suède - Œuvre : Les maximes et pensées (1682)

Être prévoyant ne veut pas dire être intuitif.
Samuel Ferdinand-Lop - Œuvre : Nouvelles, pensées et maximes (1969)

La prévoyance ne doit pas stériliser l'avenir, elle doit préparer ses voies.
Tristan Bernard - Œuvre : Le poil civil (1915)

Malheureusement, presque toutes nos lois de prévoyance sont faites pour simplifier, je dirai même pour « tourner » le problème de la vie et jamais pour le résoudre avec ses difficultés nécessaires.
Tristan Bernard - Œuvre : Le poil civil (1915)

La prévoyance, poussée à l'absurde, c'est la mort de l'activité.
Tristan Bernard - Œuvre : Le poil civil (1915)

La résignation est une belle chose, mais la prévoyance vaut encore mieux.
Raymond Brucker - Œuvre : Maria de Valréas (1841)

La prévoyance des maux qui nous peuvent arriver en adoucit la rigueur.
Sénèque - Œuvre : Les fragments - Ier siècle.

La mère est une maîtresse femme, qui entend la vie et le succès. Elle a la prévoyance qui calcule juste et les bras longs qui exécutent avec activité. Elle suffit à pousser tout son monde, et le mari comme les fils, et trouve du temps pour beaucoup d'autres protégés.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 9 décembre 1880.

Les destinées se manifestent sous mille formes différentes. Les dieux font naître des évènements contraires à nos espérances, et se plaisent à confondre la vaine prévoyance des mortels.
Euripide - Œuvre : Andromaque - Ve s. av. J.-C.

Soyons forts, si nous voulons nous montrer prévoyants.
Emile de Girardin - Œuvre : Les pensées et maximes (1867)

On ne saurait jamais se préparer de trop loin aux événements. Plus la distance entre eux et la prévoyance est grande, et plus il est facile de gravir la pente par laquelle on s'élève à la hauteur d'où il est possible de les dominer.
Emile de Girardin - Œuvre : Les pensées et maximes (1867)

Généraliser l'habitude de l'ordre, de la prévoyance et de l'épargne, c'est généraliser le bien-être ; c'est assurer l'indépendance de l'homme ; c'est développer en lui le sentiment de sa dignité ; c'est faciliter le bon accord des ménages et la bonne éducation des enfants ; enfin, c'est améliorer la condition commune et accroître la somme des garanties données à la sécurité publique.
Emile de Girardin - Œuvre : Les pensées et maximes (1867)

L'homme prévoyant se met en sûreté avant même d'avoir éprouvé du mal.
Sénèque - Œuvre : Lettre à Lucilius - env. 64 ap. J.-C.

Vous avez vu naguère ce grand chêne, l'ornement de la forêt : plein de vigueur, il croissait encore, et ses branches ombrageaient au loin les arbustes d'alentour. Un coup de vent a suffi pour l'abattre ; tandis que sur le bord du ruisseau, ce vieux saule, réduit depuis longtemps à la moitié de son écorce, subsiste toujours, et pousse des rameaux verdoyants. C'est ainsi que souvent la mort atteint celui qui, dans la force de l'âge, comptait avec confiance sur une longue vie ; la cruelle qu'elle est semble se faire un jeu barbare de frapper la jeunesse et la santé, pendant que, dédaignant une facile victoire, elle épargne longtemps ce vieillard infirme dont la frêle existence diffère peu du néant ! L'incertitude de notre dernière heure, en nivelant tous les âges, permet toujours l'espoir, mais nous oblige sans cesse à la prévoyance.
Pierre-Marc-Gaston de Levis - Œuvre : Les maximes et réflexions (1808)

En politique c'est la prévoyance qui pose les questions et l'imprévu qui les tranche.
Jean-Napoléon Vernier - Œuvre : Les fables, pensées et poésies (1865)

La prévoyance fait l'apanage de celui dont la prudence et l'activité sont à l'épreuve.
Aristophane - Œuvre : La paix - Ve siècle av. J.-C.

La prévoyance doit être placée à la tête des qualités nécessaires pour la conduite de la vie.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur la prévoyance (1652)

On n'absout point un homme d'État sur ses bonnes intentions, car on est en droit d'exiger de lui la prévoyance.
Goswin de Stassart - Œuvre : Les pensées et maximes (1780-1854)

La prévoyance est bonne, mais seulement quand elle est soumise à Dieu.
Saint Vincent de Paul - Œuvre : Les maximes spirituelles (posthume, 1576)

L'excès de prévoyance éteint tout.
Jacques-Henri Meister - Œuvre : De la morale naturelle (1788)

Peu prévoyant sur les apparences, l'amour s'y arrête et s'en repent.
Sylvain Maréchal - Œuvre : Le dictionnaire d'amour (1788)

L'imprévoyance est un des défauts les plus caractérisés des femmes. La cigale de la fable en remontrerait à la plupart d'entre elles en ce qui concerne la prévision de l'avenir. Tout entières aux soins du présent, il est leur seul souci. Les plus avides, celles dont la rencontre est pour leur prochain tout aussi dangereuse que celle d'une bande de voleurs, qui s'abattent sur la fortune d'un homme comme des sauterelles sur un champ, comme l'oiseau de proie sur un cadavre, celles-là mêmes, celles-là surtout n'ont aucune prévoyance du lendemain. Les plus illustres parmi ces détrousseuses de grand chemin, après avoir tenu des fortunes dans leurs mains, meurent sur la paille ou à l'hôpital. La fourmi est à l'état d'infime exception parmi elles. Est-ce une loi de la Providence qui veut que le bien mal acquis ne profite pas ?
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)

L'incertitude de notre dernière heure, en nivelant tous les âges, permet toujours l'espoir, mais nous oblige sans cesse à la prévoyance.
Pierre-Marc-Gaston de Levis - Œuvre : Les maximes et préceptes (1808)

Vaines prévoyances du génie qui veut éterniser toutes choses, dans un monde mobile et changeant !
Adolphe Thiers - Œuvre : L'histoire de la Révolution Française (1841)

À quoi voulez-vous que votre enfant pense, quand vous pensez à tout pour lui ? Assuré de votre prévoyance, qu'a-t-il besoin d'en avoir ? Voyant que vous vous chargez de son bien-être, il se sent délivré de ce soin ; son jugement se repose sur le vôtre ; tout ce que vous ne lui défendez pas, il le fait sans réflexion, sachant bien qu'il le fait sans risque. Qu'a-t-il besoin d'apprendre à prévoir la pluie ? Il sait que vous regardez au ciel pour lui. Qu'a-t-il besoin de régler sa promenade ? Il ne craint pas que vous lui laissiez passer l'heure du dîner. Tant que vous ne lui défendez pas de manger, il mange ; il n'écoute plus les avis de son estomac, mais les vôtres. Vous avez beau ramollir son corps dans l'inaction, vous n'en rendez pas son entendement plus flexible. Tout au contraire, vous achevez de décréditer la raison dans son esprit, en lui faisant user le peu qu'il en a sur les choses qui lui paraissent le plus inutiles.
Jean-Jacques Rousseau - Œuvre : Émile, ou De l'éducation (1762)

Qui est prévoyante n'aventure que son feuillage, et non sa fleur.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 9 juillet 1859.

Dans l'œil de la fourmi Dieu mit la clairvoyance, il faut aux plus petits plus grande prévoyance.
Louis Belmontet - Œuvre : Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)

Bien souvent on croit avoir tout prévu, et malgré notre prévoyance on se trouve pris.
Plaute - Œuvre : Les captifs - IIe s. av. J.-C.

Tout désir implique la prévoyance de ce qui peut le satisfaire.
Emmanuel Kant - Œuvre : Anthropologie (1798)

Si la nature s'appelle providence, la société doit s'appeler prévoyance.
Victor Hugo - Œuvre : Les misérables (1862)

La prévoyance des maux est le grand art de les affaiblir avant qu'ils n'arrivent.
Voltaire - Œuvre : Le dictionnaire philosophique (1764)

N'imiter pas ces avares qui épargnent sur les besoins de chaque jour, en prévoyance d'événements qui n'arrivent jamais. Il ne faut pas céder au petit ennui d'aujourd'hui, sous prétexte de se réserver pour le grand combat qui arrivera peut-être demain.
Alphonse Karr - Œuvre : Raoul Desloges (1851)

L'exactitude est une délivrance, un bien-être, une force, et c'est une vertu multiple, car elle implique la prévoyance et la fermeté, la rectitude du coup d'oeil et l'empire de la volonté.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 10 juin 1851.

La prévoyance, donnant comme un avant-goût du succès, prépare mieux à l'action.
Louis-Auguste Martin - Œuvre : L'esprit moral du XIXe siècle (1855)

Un peu de prévoyance éloigne le malheur, écarte la tempête, et dissipe l'orage.
Pierre-Claude Nivelle de La Chaussée - Œuvre : Maximien, le 28 février 1738.

La prévoyance des hommes est courte, et leur prudence sans cesse déjouée.
Anatole France - Œuvre : La révolte des anges (1914)

Un peu de prévoyance préviendrait bien des fautes qu'on ne saurait réparer.
William Penn - Œuvre : Les fruits de l'amour d'un père (1790)

Pourquoi l'excès de prévoyance est-il toujours fatal ? Le destin est enfant de Bohême !
Jean Dutourd - Œuvre : Les mémoires de Mary Watson (1980)

La prévoyance va au-devant du péril pour le connaître ; la circonspection le regarde de tous les côtés et la précaution se met à couvert de ses attaques.
Chevalier de Méré - Œuvre : Les maximes et sentences (1687)

La sagesse, c'est la prévoyance.
Térence - Œuvre : Les Adelphes - IIe s. av. J.-C.

Tolérant égale prévoyant.
Louis Scutenaire - Œuvre : Mes inscriptions (1943-1944)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :