Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur attention.

Les 49 pensées et citations sur attention. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur attention des quatre coins du monde :

L'attention est comme l'oiseau ; il faut perdre bien des flèches pour l'atteindre une fois.
Émile-Auguste Chartier, dit Alain - Œuvre : Les propos d'un Normand (1912)

Être présent quand un ami va mal, ce n'est ni conseiller, ni chercher des solutions, ni minimiser la plainte de l'autre. C'est apporter de la considération, de l'attention, de l'espace de conscience disponible.
Paule Salomon - Œuvre : La spirale du bonheur (2012)

Grande est la joie de consoler ceux qui souffrent. Nul n'apprécie comme eux la plus légère attention.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

L'homme timoré cherche l'ombre même pour le bien, tant il redoute l'attention qu'il attire.
Diane de Beausacq - Œuvre : Les pensées et maximes de la vie (1883)

La beauté vient de l'amour ; l'amour vient de l'attention.
Christian Bobin - Œuvre : Le Très-Bas (1992)

La beauté, c'est comme l'alcool ou le confort ; on s'y habitue, on n'y fait plus attention.
Louis-Ferdinand Céline - Œuvre : Le voyage au bout de la nuit (1932)

L'admiration est un soulagement pour l'attention, un terme qu'elle se prescrit pour son plaisir et son repos.
Joseph Joubert - Œuvre : Les pensées et maximes (1866)

Votre première attention doit être à perfectionner votre cœur et ses sentiments, vous n'avez de vertu sûre et durable que par le cœur, c'est lui proprement qui vous caractérise.
La marquise de Lambert - Œuvre : L'avis d'une mère à sa fille (1728)

Attention devant qui tu pleures, ne te désarme pas devant l'inconnu.
Anne Barratin - Œuvre : Chemin faisant (1894)

Si les gens capables d'attention sont tellement rares, c'est que l'attention est déjà un don de soi.
Albert Guinon - Œuvre : Le Figaro, le 6 mai 1911.

S'entre'aimer, c'est faire des petits pas de côté, se distribuer des attentions qui sont autant d'étincelles du feu de l'amitié qui embrase nos âmes, et de plusieurs n'en fait plus qu’une.
Alexandre Jardin - Œuvre : Française (2020)

À un certain âge, un homme prend difficilement son parti d'être seul, et, à défaut des joies d'un amour partagé, il sent le prix des attentions et des soins.
Victor Cherbuliez - Œuvre : Paule Méré (1864)

Soyez bons, et faites attention aux gens que vous aimez.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 2 décembre 1860.

Tu dois veiller sur toi, et réprimer ta sympathie, laquelle a souvent fait du mal au prochain trop sensible. Une femme comprise se croit une femme aimée, et l'attention lui paraît volontiers une promesse.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 1er novembre 1860.

Qui n'a pas remarqué dans sa vie à quel point une parole, un simple trait de bonté, pouvaient faire une vive impression ? C'est qu'une simple attention a quelquefois plus d'épanchement d'âme qu'un immense bienfait.
François de Reynaud de Montlosier - Œuvre : Les mystères de la vie humaine (1829)

Écoute ce que dicte la prudence, fais attention à ses conseils, et garde-les dans ton cœur.
Philip Dormer Stanhope - Œuvre : L'art de vivre heureux dans la société (1761)

Le secret du génie, c'est l'attention.
Henri Boucher - Œuvre : Les pensées, maximes et réflexions (1866)

Le moyen d'attirer l'attention des autres est d'être quelque chose par soi-même.
Pierre-Jules Stahl - Œuvre : Les pensées et réflexions diverses (1841)

Être gentil, c'est se faire bienvenir sans obséquieuse attention.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1821-1881)

Une légère attention, un ménagement délicat, un rien, fait avec grâce attire souvent plus d'amitié et de reconnaissance que les services les plus véritables, mais rendus avec dureté ou avec un extérieur de regrets.
François-Rodolphe Weiss - Œuvre : Les principes philosophiques et moraux (1785)

Rien n'attire mieux sur un jeune homme l'attention d'une jeune personne que ce relief dont il jouit parmi les hommes.
Rodolphe Töpffer - Œuvre : Le presbytère (1839)

L'homme honorable donne une attention spéciale à neuf choses. Il s'applique à bien voir ce qu'il regarde, à bien entendre ce qu'il écoute ; il a soin d'avoir un air affable, d'avoir une attitude déférente, d'être sincère dans ses paroles, d'être diligent dans ses actions ; dans ses doutes, il a soin d'interroger ; lorsqu'il est mécontent, il pense aux suites fâcheuses de la colère ; en face d'un bien à obtenir, il se rappelle la justice.
Confucius - Œuvre : Les entretiens - VIe s. av. J.-C.

De nos jours, il est fort dangereux pour un mari de donner la moindre preuve d'attention à sa femme en public. Les gens pensent toujours qu'il la bat quand ils sont seuls. Le monde est devenu tellement méfiant envers tout ce qui ressemble à un mariage heureux.
Oscar Wilde - Œuvre : Les aphorismes et pensées (1854-1900)

Il y a très peu de gens qui ont cette capacité de posséder un don d'amour, c'est-à-dire quelque chose de l'ordre de l'attention, de l'écoute, de l'acceptation inconditionnelle à donner à l'autre, sans contrepartie.
Jacques Salomé - Œuvre : Vivre à deux (2004)

Observez-vous dans vos paroles et dans vos actions, cette attention vous fera éviter bien des fautes.
Isocrate - Œuvre : Les discours de morale - IVe s. av. J.-C.

On ne saurait faire assez d'attention à ses manières, elles éloignent les gens de nous ou nous les approchent.
Chevalier de Méré - Œuvre : Les maximes et sentences (1687)

À l'homme les travaux rudes, les grandes entreprises, les dangers et la guerre ; à la femme la vie intérieure, les minutieux détails de la maison, le soin et la garde vigilante des enfants ; puis, ensemble, les douces causeries, les attentions délicates, les petits calculs de l'avenir, tout ce qui complète l'existence quand on est deux à la porter.
Ernest Legouvé - Œuvre : Histoire morale des femmes (1848)

Quand vous demandez de l'attention, il faut la payer par l'agrément. Un discours médiocre ne saurait être trop court.
La marquise de Lambert - Œuvre : L'avis d'une mère à sa fille (1728)

Le trop d'attention qu'on donne à observer les défauts d'autrui fait qu'on meurt avant d'avoir eu le loisir de connaître les siens.
Axel Oxenstiern - Œuvre : Les réflexions sur les défauts (1652)

Autant de manières de comprendre et de sentir, autant de procédés différents pour plaire. La séduction qu'exercent la vivacité d'esprit, la grâce des manières, l'ouverture de cœur, l'amabilité de caractère est générale ; mais si vous voulez fixer une attention, captiver une sympathie, mettez une adresse lisible à votre pensée, et qu'elle ne ressemble pas à une circulaire.
Louis Joseph Mabire - Œuvre : Le dictionnaire de maximes (1830)