Les citations provoquer

Ce dictionnaire contient 39 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe provoquer. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur provocation issus des quatre coins du monde :

Provoquer quelques commentaires dans les journaux à un sou constitue aujourd'hui la mesure de l'immortalité de l'œuvre.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Nous aurons à nous reprocher les mauvais sentiments que nous aurons provoqués chez les autres, du moment que nous pouvions éviter de les faire naître.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Il est malheureusement conforme à notre nature d'accorder aux maux et aux tristesses une tout autre importance qu'aux événements heureux. Tandis que la félicité glisse souvent sur notre indifférence de façon à provoquer le dégoût et à laisser après elle l'ingratitude, nous nous complaisons d'ordinaire à nous appesantir sur les douleurs et sur les lacunes de la vie.
Antonin Rondelet ; Les réflexions de littérature et de philosophie (1881)
Des moments libres toute vie bien réglée a les siens, et qui ne sait pas les provoquer ne sait pas vivre.
Marguerite Yourcenar ; Les mémoires d'Hadrien (1951)
Cherchez ce qui vous manque le plus, ou de l'humilité qui provoque les observations, ou de la confiance qui les accepte.
Antonin Rondelet ; Les réflexions de littérature et de philosophie (1881)
La séparation des époux a lieu rarement pour des fails graves : ce sont plutôt les tracasseries intérieures qui les provoquent. L'homme a assez de résignation pour supporter un coup de poignard ; il n'en a pas assez pour supporter des coups d'épingle.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
On se croit de la veine et on ose ; on se croit de l'habileté et on avance ; on se croit du poignet et on provoque.
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)
Toute marque de confiance est une provocation d'autrui à la malhonnêteté.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
Attends toujours, pour riposter, l'attaque directe. Si ta femme te provoque sournoisement, c'est qu'elle n'est pas sûre de son droit et cherche à te faire endosser la querelle.
Jean Rostand ; Le mariage (1927)
Un mal indéfini provoque des inquiétudes parce qu'au fond on espère jusqu'au bout qu'il n'est pas réel ; un mal certain inspire pendant quelque temps une morne tranquillité.
Alberto Moravia ; Le mépris (1954)
Un excès de colère finit parfois par provoquer une espèce d'hilarité intime.
Jean Dutourd ; L'assassin (1993)
La laïcité, seul culte susceptible d'être célébré sur la voie publique, pourrait provoquer, si l'on n'y veille pas, une Saint-Barthélemy des croyants.
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
Toutes les circonstances où les autres m'ont fait souffrir m'avertissent de ne pas provoquer chez eux les mêmes souffrances.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Imprudent est celui qui provoque le sort.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime (1870)
Mieux vaut ne pas provoquer l'emportement d'un homme qui est aussi irascible qu'entêté.
Marceline Desbordes-Valmore ; Miss Molly (1836)
On appelle grosses coupures les billets provoquant l'hémorragie des bons sentiments.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
On n'est pas toujours digne de l'amour qu'on provoque, on l'est des amitiés qu'on inspire.
Gustave Le Bon ; Les aphorismes du temps présent (1913)
Je puis tout pardonner au repentir, mais rien à l'outrage volontaire et provoquant.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 janvier 1868.
N'attendons pas toujours que l'occasion vienne nous saisir, sachons quelquefois la provoquer et marcher à la tête des événements pour les conduire au terme de nos volontés.
Frédéric Ozanam ; Les deux chanceliers d'Angleterre (1836)
À force de provoquer le provocateur ne pense plus, n'est plus.
Michel Houellebecq ; Ennemis publics (2008)
Un bon pote, ça n'arrive que quelques fois dans une vie. L'amitié ne se provoque pas.
Virginie Despentes ; Vernon Subutex 2 (2015)
Le plaisir d'offenser, de provoquer, c'est l'instinct de lutte.
Émile Faguet ; L'art de lire (1912)
Il est toujours dangereux de provoquer un courtcircuit dans un courtbouillon. Et réciproquement.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Se plaindre d'une injustice, c'est presque toujours en provoquer une nouvelle.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Les hautes vertus, les nobles actions, qui ne peuvent être bien appréciées, parce que les appréciateurs manquent, ne servent point d'abri contre l'injustice des hommes ; elles provoquent, au contraire, le déchaînement de l'envie et des passions les plus viles, mais elles donnent cette conscience pure, ce bien inappréciable qui procure des jouissances si vives au sein même de l'adversité.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Avec les femmes dont on ne peut rien espérer, un brin de cour est néanmoins utile : elles savent gré du sentiment qu'elles provoquent et du respect qu'elles inspirent.
Louis Dumur ; Les petits aphorismes sur les femmes (1892)
Les hommes les plus chanceux sont ceux qui ont su provoquer la chance.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La chance ne s'attend pas, elle se provoque.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
La privation des joies les plus communes provoque nos plus grandes révoltes.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Plus aux regards de tous on veut cacher sa vie, et plus de la connaître on provoque l'envie.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Entre gens jeunes et ardents, de la discussion à la provocation, la distance n'est pas longue.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Le scandale et le désordre des femmes est très souvent provoqué par la férocité ou l'infamie des hommes.
George Sand ; Les lettres d'un voyageur (1834)
La perfection est une provocation, un manque d'humilité, de savoir-vivre.
Pascal Garnier ; L'année sabbatique (1986)
Le jour est une provocation au travail.
Alcuin ; Les maximes et pensées morales - IXe s. ap. J.-C.
Provoquer un ivrogne c'est chercher querelle, à une âme dont le vin a troublé la cervelle.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
En ce monde, il y a ceux qui éprouvent du plaisir à voir l'infortune ou la souffrance des autres, et même à les provoquer, puis il y a enfin ceux qui souffrent véritablement de la douleur de tout être humain.
Alexis Carrel ; L'homme, cet inconnu (1935)
Les gens les plus antipathiques sont ceux dont nous nous savons aptes à provoquer l'antipathie.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
On n'a jamais tant provoqué que depuis l'interdiction des duels.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
L'amour est aveugle de l'éblouissement provoqué par sa propre lumière.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Autres dictionnaires à consulter :