Les citations sur allumer

Ce dictionnaire contient 39 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe allumer. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur allumer issus des quatre coins du monde :

L'homme qui pense est un cierge allumé. À mesure qu'il éclaire, il se consume.
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
L'esprit est un noble coursier qui fait jaillir instantanément des étincelles de chaque pavé qu'il touche. Il faut à l'intelligence un briquet pour allumer une lumière.
Alexandre Weill ; L'esprit de l'esprit (1874)
Une bonne pensée que ne suit pas l'action, c'est l'étincelle qui tombe sur le foyer sans l'allumer.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Quand la petite lampe rouge de l'amour s'allume, c'est que la partie est perdue.
Serge Gainsbourg ; La partie perdue (1983)
Ce n'est pas tout d'avoir de jolis yeux, il faut qu'une petite lampe s'allume derrière. C'est cette petite lueur qui fait la vraie beauté.
Jean Anouilh ; L'invitation au château (1947)
Deux beaux yeux noirs ont allumé plus d'un incendie.
Victor Cherbuliez ; Miss Rovel (1875)
La flamme vive et légère de l'amour ne laisse qu'entrevoir le bonheur, elle s'éteint aussi promptement qu'elle s'allume, et ne se fait pas sentir jusqu'au cœur.
Louis-Philippe de Ségur ; Les pensées, maximes et réflexions (1823)
Quand l'hymen veut allumer son flambeau à celui de l'amour, il éteint celui-ci et n'allume pas le sien.
Sylvain Maréchal ; Le dictionnaire d'amour (1788)
N'oublie pas, dit le sage, que les femmes sont comme les charbons. Si on les touche allumés, ils vous brûlent ; si on les touche éteints, ils vous noircissent. Touche-les de loin avec une pincette, et pour suivre mon exemple, ne te marie jamais.
Victor Cherbuliez ; Les hommes et les choses du temps présent (1883)
Un homme qui s'allume pour une coquine n'a plus ni raison, ni bon sens, ni quoi que ce soit.
Victor Cherbuliez ; L'idée de Jean Têterol (1878)
Au travail, le plus difficile, c'est d'allumer la petite lampe du cerveau : après, ça brûle tout seul.
Jules Renard ; Le journal du 18 mars 1895.
Archives : Papiers laissés à des héritiers pour allumer le barbecue.
Philippe Bouvard ; La belle vie après 70 ans (2002)
Allumeuse : Coquette qui s'évertue à remuer des braises parfois éteintes.
Philippe Bouvard ; La belle vie après 70 ans (2002)
C'est la beauté qui allume le feu de l'amour, et c'est la bonté qui l'alimente.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Si j'avais su allumer le gaz, je serais devenu un grand cuisinier. Ou un modeste employé de crématorium.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
L'amour ne s'allume dans notre cœur que par l'espoir qu'il trouvera du retour.
Nicolas Machiavel ; L'entremetteuse maladroite (1513)
Les Italiennes, ardentes mais prudes, sont comme leurs bagnoles : c'est l'allumage qui est délicat. La carburation se fait mal quand on a le malheur d'être impatient.
Frédéric Dard ; Vas-y, Béru ! (1974)
C'est pas une Suédoise, c'est une allumeuse.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
En amour aussi, la fumée la plus épaisse est celle d'un feu qui s'allume.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Le feu sacré est celui qui s'allume de lui-même.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Deux coqs vivaient en paix : une poule survint, et voilà la guerre allumée.
Jean de La Fontaine ; Les deux coqs (1678)
L'amour, c'est un réflecteur qui s'allume en nous, et transfigure l'objet sur lequel il projette ses rayons, rehaussant formes et couleurs, bouleversant toutes proportions et mesures. Puis, la lampe s'éteint et tout rentre dans l'ordre, dans les modestes et ternes vérités de la nature.
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
Quels que soient les torts de l'être aimé, il peut aisément rallumer les feux qu'il a fait naître.
Euripide ; Les Troyennes - Ve s. av. J.-C.
Un feu mal couvert finit toujours par se rallumer.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Certaines femmes, riches de tout ce qu'il faut pour plaire, et qui en ont conscience, s'étonnent que les hommages ne viennent pas en foule se précipiter à leurs pieds... elles oublient que pour qu'une lampe attire les papillons, il faut qu'elle soit allumée.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Le vent éteint facilement le feu quand il commence à s'allumer.
Plutarque ; Les symposiaques, II, 1 - Ier s. ap. J.-C.
Les amants sages allument le flambeau de l'amitié au soleil couchant de l'amour.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Draguer - Qui allume, assume.
Maxalexis ; Mon dico poésie, 39 (2010)
Tu es belle comme une lanterne japonaise... allumée.
Boris Vian ; L'herbe rouge (1950)
L'amour-propre lui seul allume, éteint, ou change nos désirs.
Pierre Corneille ; Tite et Bérénice, I, 3 (1670)
Il ne faut qu'une étincelle pour allumer un grand incendie.
Pierre-Marie Quitard ; Les études historiques sur les proverbes (1860)
La jeunesse s'allume à son propre flambeau.
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Si tu n'allumes pas le bois, il ne brûlera pas.
Citation russe ; Les locutions et sentences russes (1872)
L'homme normal, loin de désirer toutes les femmes, ressemble à ces allumettes qui ne s'allument que sur leur boîte.
André Maurois ; Nouveaux discours du Docteur O'Grady (1947)
Deux morceaux de bois à coté l'un de l'autre s'allument et brûlent plus aisément qu'un seul.
Mocharrafoddin Saadi ; Le jardin des roses - XIIIe siècle.
Quand une passion forte s'allume en nous, elle en fait quelquefois naître d'autres, comme la chaleur fait éclore plusieurs germes.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
Mieux vaut allumer une bougie que de maudire les ténèbres.
Lao Tseu ; Le livre du Tao et de sa vertu - VIe s. av. J.-C.
Contemplez hardiment tous ceux qui font coutume de se sacrifier à l'autel des beautés, vous verrez que le vent de leurs légèretés, leur éteint le brasier aussitôt qu'il l'allume.
Jean de Sponde ; Les amours, Sonnet XXV (posthume, 1597)
Le désir de l'honneur s'attiédit chez un peuple, lorsque l'amour des richesses s'y allume.
Claude-Adrien Helvétius ; De l'esprit (1758)

Autres dictionnaires à consulter :