Les citations célèbres sur le suicide.

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Les suicides les plus fréquents sont occasionnés par l'amour, mais les statistiques ne disent pas ceux que l'amour a empêchés.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La modestie sincère est un suicide, on est toujours pris au mot.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
L'orgueil est toujours plus près du suicide que du repentir.
Antoine de Rivarol ; De l'homme intellectuel et moral (1797)
La somme des biens pour l'homme, ici-bas, est assurément supérieure à celle des maux : la preuve en est dans la rareté des suicides. L'immense majorité des hommes préférerait-elle la vie à la mort si elle était plus malheureuse qu'heureuse en ce monde ?
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
C'est être seul au monde que de n'être point aimé, et la solitude, selon la parole divine, est funeste à l'homme. L'absence d'affection est un mal si insupportable qu'elle doit servir, devant Dieu, de circonstance atténuante au suicide.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Le suicide est cette lâcheté qui demande tant de courage.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Le suicide a violemment tenté mon intolérable souffrance.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 31 août 1878.
L'espoir empêche bien des hommes de se pendre.
Ovide ; Epistulea ex Ponto, I, VI, 39 - env. 5 ap. J.-C.
Si le suicide est immoral, la négligence de sa personne ne saurait être loisible et facultative.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 10 juin 1877.
Renoncer à tout, c'est une abdication, c'est un suicide. Or Dieu veut qu'on vive, c'est-à-dire qu'on ne renonce qu'au mal, mais qu'on lutte pour la bonne cause, qu'on travaille pour le prochain, qu'on affirme et qu'on crée, qu'on sauve et que l'on console. Nul n'a le droit de vivre pour soi-même et de mourir pour soi-même. Etre utile est un devoir, le courage est un devoir ; donner de la joie, si on le peut, est un devoir.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 août 1863.
Suicide - Mourir qui ne peut, attend la volonté de Dieu.
Maxalexis ; Mon dico poésie, 52 (2010)
Pour le pessimiste, panacée est synonyme de suicide.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Celui qui se suicide parce qu'il n'est point aimé, se tue toujours trop tôt. « C'est quand on n'a plus rien à espérer qu'il ne faut désespérer de rien », a dit Sénèque : Qui nihil polest sperare, desperet nihil.
Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)
Où mène l'amour ? Au mariage, au ridicule, au suicide.
Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)
Le suicide est dû, le plus souvent, à un manque d'imagination. Devant certains événements, la vie se ferme et on n'imagine rien au-delà du malheur présent. L'imaginatif passe outre.
Henri de Régnier ; L'égoïste est celui qui ne pense pas à moi (2015)
La plupart des lettres qu'écrivent à leurs derniers instants ceux qui recourent au suicide semblent prouver qu'ils auraient pu employer utilement encore quelques belles années, tout au moins à feuilleter des grammaires.
Paul Masson ; Les pensées d'un Yoghi (1896)
L'inertie est le crépuscule de la mort, et la paresse est un suicide.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 17 août 1853.
Mieux vaut le suicide que la honte.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
Suicidez-vous jeune, vous profiterez de la mort.
Pierre Desproges ; Vivons heureux en attendant la mort (1983)
La mort à deux n'est plus la mort, même pour les incrédules.
Raymond Radiguet ; Le diable au corps (1923)
Le mariage est le suicide des dandys, après en avoir été la plus belle gloire.
Honoré de Balzac ; Mercadet (posthume, 1851)
Le suicide seul réalise l'égoïsme de manière définitive.
Simone de Beauvoir ; Faut-il brûler Sade ? (1972)
Le suicide de l'âme, c'est de penser mal.
Victor Hugo ; L'homme qui rit (1869)
Le suicide est un supplice pour ceux qui restent sans comprendre.
Romain Guilleaumes ; Errance (2005)
Suicide : Le plus idiot, ce serait de se manquer.
Georges Perros ; Correspondance (1960-1971)
Ressusciter aujourd'hui, c'est non seulement commettre un parricide, mais un suicide.
Marcel Pagnol ; Les marchands de gloire, le 15 avril 1925.
Le goût du suicide est un don, un sixième sens, je ne sais quoi, on naît avec !
Georges Bernanos ; Le journal d'un curé de campagne (1936)
Vous n'avez jamais eu la tentation du suicide, vous ? Le fait n'est pas rare, il est même assez normal chez les nerveux de votre espèce.
Georges Bernanos ; Le journal d'un curé de campagne (1936)
Les personnes qui commettent un suicide espèrent inconsciemment qu'on les sauvera in extremis et ne se rendent compte qu'au tout dernier moment de la gravité de leur tentative.
Alice Parizeau ; Fuir (1963)
Cherchant la cause qui pouvait le conduire au suicide, il n'en trouva d'autre que lui-même.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Par souci d'exactitude, tel se suicida le jour de son anniversaire.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Le suicide, c'est un acte de ceux qui n'ont pu en accomplir d'autres.
Pierre Drieu La Rochelle ; Le feu follet (1931)
Le suicide c'est la ressource des hommes dont le ressort a été rongé par la rouille.
Pierre Drieu La Rochelle ; Le feu follet (1931)
Le suicide est en général une lâcheté.
Aristote ; Éthique à Nicomaque - IVe s. av. J.-C.
Il y a une certaine quantité de désertion dans le suicide.
Victor Hugo ; Histoire d'un crime (1877)
Lorsque le suicide ne guérit pas de la vie, il guérit de la mort volontaire.
Honoré de Balzac ; Une fille d'Ève (1838)
Il n'y a d'irrévocable que le suicide pathologique.
Honoré de Balzac ; Illusions perdues, Ève et David (1843)
Le désespoir est le suicide du cœur.
Jean-Paul Richter ; Quintus fixlein (1796)
L'honneur est rayonnement non du suicide mais du sacrifice.
Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)
Il convient de distinguer le sacrifice par amour, lequel est noble, du suicide par désespoir, lequel est bas ou vulgaire.
Antoine de Saint-Exupéry ; Citadelle (posthume, 1948)
L'intempérance est, comme la paresse, une forme lente de suicide.
Alexis Carrel ; Les réflexions sur la conduite de la vie (posthume, 1950)
J'ai reçu la vie comme une blessure et j'ai défendu au suicide de guérir la cicatrice.
Lautréamont ; Les chants de Maldoror (1869)
Le suicide est un crime religieux et social.
Alfred de Vigny ; Chatterton, Dernière nuit de travail, le 30 juin 1834.
Le suicide ! c'est la force de ceux qui n'en ont plus.
Guy de Maupassant ; L'endormeuse, le 16 septembre 1889.
Cyanure - Pour y accéder, j'irais même jusqu'à renoncer au remboursement par la sécurité sociale !
Guy Bedos ; Le jour et l'heure (2008)
Se suicider trop tôt, c'est manquer de mémoire et d'imagination.
Guy Bedos ; Le jour et l'heure (2008)
Le stoïcisme, religion qui n'a qu'un sacrement : le suicide !
Charles Baudelaire ; Fusées, journal intime (1851)
Il y a suicide quand la crainte de la vie l'emporte sur la crainte de la mort.
Victor Hugo ; Philosophie prose (1835-1840)
Dieu ne parvient que par sa pitié à distinguer le sacrifice du suicide.
Jean Giraudoux ; Sodome et Gomorrhe (1943)
Toutes les institutions mauvaises de ce monde finissent par le suicide.
Victor Hugo ; Napoléon le petit (1852)

Autres dictionnaires à consulter :