Les citations célèbres sur tuer.

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Les hommes sont toujours prêts à tuer ou à mourir pour leurs incertitudes.
Maurice Chapelan ; Amoralités familières (1964)
Utiliser l'art pour faire du fric, c'est tuer l'art.
Henri Salvador ; La joie de vivre (2011)
La témérité des charlatans et leurs tristes succès qui en sont les suites, font valoir la médecine et les médecins ; si ceux-ci laissent mourir, les autres tuent.
Jean de La Bruyère ; Les Caractères ou les Mœurs de ce siècle (1688)
Faut-il que les hommes soient bêtes de fabriquer des machines pour se tuer.
Alphonse Allais ; À se tordre (1891)
Dans le vaste domaine de la nature vivante il règne une violence manifeste, une espèce de rage prescrite qui arme tous les êtres in mutua funera. L'homme tue pour se nourrir ; il tue pour se vêtir ; il tue pour se parer ; il tue pour attaquer ; il tue pour s'instruire ; il tue pour s'amuser ; il tue pour tuer.
Joseph de Maistre ; Les soirées de Saint-Pétersbourg (1821)
Ceux qui ne connaissent pas la manière de tuer le chagrin se laissent toujours tuer par lui.
Honoré de Balzac ; Gobseck (1830)
On se tue comme on rêve, quand la qualité du rêve le transforme en cauchemar.
Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)
Celui qui, pouvant défendre un innocent, l'abandonne, est autant coupable que celui qui le tue.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Le bonheur a tué des gens que le malheur avait laissés vivre.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La parole est un projectile qui tue à distance.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
L'amour est comme les liqueurs fortes pour ceux qui les aiment, ils ont beau se dire qu'elles les tuent, ils y reviennent.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
L'absence ne tue l'amour que s'il est malade au départ.
Roger de Bussy-Rabutin ; L'histoire amoureuse des Gaules (1666)
Si la viande est absolument nécessaire à l'homme, comme les trois quarts des hommes sont habituellement privés de cette nourriture, ils doivent en prendre à ceux qui en ont trop ou redevenir anthropophages. Si la viande ne leur est point nécessaire, pourquoi tuer les animaux ?
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
La prudence conseille de ne blesser que ce qu'on peut tuer.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 20 avril 1867.
Si les souffrances de l'âme sont supportables, on doit les supporter, mais si elles ne le sont pas, elles tueront bientôt.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
Le canon tue moins de monde que les remèdes infaillibles.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
On n'a le droit, sous aucun prétexte, de tuer, de violer, ni de voler.
Émile de Girardin ; Du droit de punir (1871)
Tuer un homme et lui voler l'argent qu'il possède est un acte criminel puni par la justice. Tuer cinq cent mille hommes et leur voler le sol sur lequel ils étaient nés est un acte glorieux, immortalisé par l'histoire ! A-t-on ouvert le cerveau humain pour vérifier si entre le meurtre et le vol glorifiés et le meurtre et le vol qualifiés il y a une séparation qui empêche la confusion et mette à l'abri de la méprise la logique laissée par l'ignorance à l'état brut et primitif ?
Émile de Girardin ; Du droit de punir (1871)
Le cœur ne se tue jamais lui-même, plus il aime, et plus il veut être aimé.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 10 avril 1869.
Nul être humain n'est assez parfait pour avoir le droit de tuer celui qu'il considère à tort comme entièrement mauvais.
Gandhi ; Les lettres à l'Ashram (1937)
L'uniformité tue l'amour : dès que l'esprit d'ordre s'empare d'une affaire de cœur, la passion disparaît, la langueur lui succède, puis l'ennui perce, et le dégoût termine tout.
Ninon de Lenclos ; Lettre au marquis de Sévigné (date inconnue)
Il y a plus d'habileté à désarmer son ennemi qu'à le tuer.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
On tue ce qu'on aime pour ne pas mourir soi-même.
Camille Laurens ; Ni toi ni moi (2006)
Ce n'est pas la balle qui tue, c'est la destinée.
Lucien Arréat ; Les réflexions et maximes (1911)
Le ridicule, au lieu de tuer certains, les engraisse.
Pierre Véron ; Les marchands de santé (1862)
J'en connais qui seraient capables de tuer pour avoir le prix Nobel de la paix.
Jean Yanne ; J'me marre (2003)
Qui tue par égoïsme, tue peu ; qui tue par ambition, beaucoup ; qui tue par idéalisme, énormément.
Jean Rostand ; Le carnet d'un biologiste (1959)
Il est plus facile de menacer que de tuer.
Gabriel Meurier ; Le trésor des sentences (1568)
Un médecin en laisse plus à tuer qu'il n'en tue.
la France ; Les adages français - XVIe siècle.
Quand on peut empêcher la mort, laisser mourir, c'est tuer.
Victor Hugo ; Aux habitants de Guernesey, le 10 janvier 1854.
Tu as tué, tu seras tué : Devant la loi humaine, c'est juste ; devant la loi divine, c'est redoutable.
Victor Hugo ; Aux habitants de Guernesey, le 10 janvier 1854.
Qui se tue se tue pour ne pas attendre de mourir.
Miguel de Unamuno ; Le sentiment tragique de la vie (1913)
Tuer ce monstre le temps, n'est-ce pas l'occupation la plus ordinaire et la plus légitime de chacun ?
Charles Baudelaire ; Le spleen de Paris, Le galant tireur (posthume, 1869)
On passe son temps à tuer ou à adorer en ce monde : Je te hais ! Je t'adore !
Louis-Ferdinand Céline ; Le voyage au bout de la nuit (1932)
L'homme n'a inventé Dieu qu'afin de pouvoir vivre sans se tuer.
Fiodor Dostoïevski ; Les démons (1871)
On ne peut confier à personne que l'on voudrait quitter cette vie pour une autre, et que l'on ne sait comment faire. Comment dire à vos proches : votre amour m'a fait vivre, à présent il me tue.
Christian Bobin ; Le Très-Bas (1992)
Les hommes n'aiment que la force qui est pouvoir de tuer.
Albert Cohen ; Ô vous, frères humains (1972)
Tuer une araignée du soir porte malheur.
Mark Twain ; Les aventures de Huckleberry Finn (1884)
Un affront est toujours bien réparé par un coup d'épée, et l'on n'a jamais tort avec un homme, pourvu qu'on le tue.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Tuer le temps est parfois un cas de légitime défense.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)
On ne tue bien que ce qu'on aime.
Jean Giraudoux ; La guerre de Troie n'aura pas lieu (1935)
Une femme qui s'est ratée en voulant se tuer, est capable de se tuer en voulant se rater !
Sacha Guitry ; Théâtre (1964)
On veut toujours tuer les gens quand on se bat ; seulement, on ne les tue jamais, parce que les gens morts sont trop gênants.
Émile Zola ; Pour une nuit d'amour (1898)
Pour l'amour de Dieu, qu'on tue les sots et les médiocres, les impuissants et les crétins.
Émile Zola ; Mes haines (1866)
Il y a quelques folies qui tuent, mais il y en a peu ; mais des petits fous, il y en a plein.
Louis-Ferdinand Céline ; À l'agité du bocal, L'Herne, Paris (2006)
C'est bien long pour quiconque se figure qu'on tue un principe comme on tue un homme.
Alexandre Dumas ; Mémoires d'un médecin, Joseph Balsamo (1846)
Ne vouloir ni mourir ni tuer, ce n'est pas lâcheté, c'est bon naturel.
Fernando de Rojas ; La Célestine - XVIe siècle.
À la guerre, on devrait toujours tuer les gens avant de les connaître.
Michel Audiard ; Un taxi pour Tobrouk (1960)
Mourir est passivité, mais se tuer est acte.
André Malraux ; La condition humaine (Prix Goncourt) (1933)
Nous parlons de tuer le temps, comme si hélas ! ce n'était pas lui qui nous tuait !
Alphonse Allais ; Le chat noir, le 11 janvier 1890.
Aujourd'hui, j'ai décidé de me tuer. Quand ? Je ne sais pas. Je choisirai le jour et l'heure.
Guy Bedos ; Le jour et l'heure (2008)
Ce que l'on aime avec violence finit toujours par vous tuer.
Guy de Maupassant ; La nuit, le 14 juin 1887.
Il n'existe que trois êtres respectables : le prêtre, le guerrier, le poète. Savoir, tuer et créer.
Charles Baudelaire ; Mon cœur mis à nu, journal intime (1864)
Tuer par la pensée tout ce qu'on aime : seule manière de mourir.
Simone Weil ; La pesanteur et la grâce (1940-1942)
Tuer n'est pas créer, et l'on se tromperait si l'on croyait que tout finit au couperet.
Victor Hugo ; Les Quatre vents de l'esprit, XVII - Juin 1870.

Autres dictionnaires à consulter :