Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations célèbres sur la bassesse (2).

Les citations, pensées et mots de célébrités :

S'incliner devant les erreurs de la platitude ou les arrogances de l'infériorité est une bassesse.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1852)

L'orgueil, dans toute condition, est un signe de bassesse.
Carlo Goldoni - Œuvre : Les maximes et pensées (1794)

Celui qui, par une impudence effrontée ou par bassesse de sentiments, ne fait nul cas de l'estime des autres, n'est lui-même guère estimable.
Jean Baptiste Blanchard - Œuvre : Les maximes de l'honnête homme (1772)

Les hommes les plus orgueilleux et les plus remplis de fierté sont ordinairement ceux qui doivent tout ce qu'ils sont à la fortune, plutôt qu'à la naissance ou au mérite. Eblouis par l'éclat des honneurs et des richesses ils se regardent comme des demi-dieux ; ils vont toujours le front levé vers les cieux : on dirait qu'ils n'osent plus porter leurs regards sur la terre, crainte d'y rencontrer leur bassesse et leur premier néant. J'ai remarqué que cette espèce de gens était peu sensible à l'état des malheureux : les richesses endurcissent le cœur.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

Le faste est né de l'orgueil. Que de maux ne cause-t-il pas ! Que de bassesses et de noirceurs ne sait-il pas commettre pour remplacer les dépenses folles de chaque jour ! Que de ressorts criminels ne fait-il pas mouvoir pour entretenir la profusion aveugle ou il entraîne ! Le faste, après nous avoir rendus, par une ostentation ridicule, l'objet de la plaisanterie publique, nous conduit ordinairement dans l'oubli et le mépris. N'y eût-il que cette foule oisive de domestiques qu'il entretient, et dont il prive les campagnes désertes qui les réclament, le faste sera toujours odieux à un homme rempli de zèle pour le bien, parce qu'il insulte hautement à la misère publique, en même temps qu'il en est une des causes.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

La colère trouble et aveugle ; la paresse rend lâche et pesant ; l'envie ronge le cœur sans jamais le remplir ; le mensonge nous rend méprisables ; tous les vices nous font haïr : mais le blasphème est la preuve la plus complète de l'ignorance et de la bassesse.
David Augustin de Brueys - Œuvre : Les amusements de la raison (1721)

La flatterie n'est qu'une bassesse d'âme produite et soutenue par l'intérêt.
Gabriel Girard - Œuvre : Les synonymes français (1736)

Nous avons tant d'orgueil que la bassesse d'un suppliant nous touche bien plus que les fières et discrètes douleurs d'un malheureux.
Adolphe d'Houdetot - Œuvre : Dix épines pour une fleur (1853)

La finesse est un mensonge en action, et le mensonge part toujours de la crainte ou de l'intérêt, et par conséquent de la bassesse.
Charles Pinot Duclos - Œuvre : Les considérations sur les mœurs de ce siècle (1751)

Tout mensonge est une bassesse, et sans exception.
Jacques-Henri Meister - Œuvre : De la morale naturelle (1788)

En quelque situation de la vie que l'on puisse se trouver, l'abaissement ne doit jamais aller jusqu'à blesser les lois de l'honneur ou de la vérité, il serait alors l'effet de la bassesse et de la lâcheté.
Malesherbes - Œuvre : Les pensées et maximes (1721-1794)

On respire un air plus pur loin de la bassesse, de la fourberie et de l'hypocrisie.
Félicité Robert de Lamennais - Œuvre : Les pensées diverses (1854)

De toutes les bassesses, la plus honteuse, c'est l'adulation.
Francis Bacon - Œuvre : Les essais (1625)

Notre bassesse n'éloigne point de nous le Fils de Dieu. Étant la grandeur même il n'a pas besoin de notre grandeur, mais il cherche des cœurs simples et humbles.
Saint Vincent de Paul - Œuvre : Les maximes spirituelles (posthume, 1576)

La bassesse trouve le moyen de dégrader ce que les hommes ont de plus noble à donner et de plus doux à recevoir : les louanges méritées.
Pierre-Marc-Gaston de Levis - Œuvre : Les maximes et préceptes (1808)

La bassesse est une médaille dont le revers est l'insolence, et vice versa.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Celui qui rampe est écrasé ; celui qui marche la tête haute se la brise ; celui qui prend des détours se fourvoie : Apprenez à marcher droit, sans orgueil et sans bassesse.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Quand la résistance est inutile, la faiblesse se plaint, la bassesse flatte, et la sagesse se soumet.
Pierre-Claude-Victor Boiste - Œuvre : Le dictionnaire universel (1843)

Orgueil et bassesse, voilà les plus grandes qualités des hommes politiques.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Les fragments d'un journal intime (1852)

Les caractères fiers ne pardonnent pas un soupçon de bassesse, ils exigent tous l'estime
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 9 juillet 1853.

L'ignorance facilite à la bassesse les plus misérables calomnies.
Germaine de Staël - Œuvre : Les maximes et pensées inédites (1817)

La flatterie ne s'en tient pas toujours à la platitude, et la bassesse est très facilement féroce.
Germaine de Staël - Œuvre : Les maximes et pensées inédites (1817)

L'orgueil fait autant de bassesses que l'intérêt.
Voltaire - Œuvre : Les pensées philosophiques (1862)

La superstition est la seule religion dont soient capables les âmes basses.
Joseph Joubert - Œuvre : Les carnets et textes recueillis (1938)

Une dette impayée est la bassesse, le commencement de la friponnerie.
Honoré de Balzac - Œuvre : La peau de chagrin (1831)

Il y a des gens qui semblent mettre autant d'ostentation à montrer la bassesse de leur âme, que d'autres apportent de soin à cacher la leur.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

L'avarice est la première preuve de la bassesse de l'âme.
Madeleine de Puisieux - Œuvre : Les conseils à une amie (1751)

Après une bassesse, un duel pour la défendre est un crime.
Henri-Frédéric Amiel - Œuvre : Journal intime, le 17 novembre 1848.

Les hommes, dans leur bassesse, forgent leurs chaînes et se plaignent ensuite de leur esclavage.
Louis-Philippe de Ségur - Œuvre : La vanité (1816)

La plus grande bassesse est la préférence de l'intérêt à l'honneur.
Vauvenargues - Œuvre : Les réflexions et maximes (1746)

L'envie est le plus noir poison de l'âme, et le cachet qui porte le mieux l'empreinte de sa bassesse.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

L'essence de la bassesse est de détester tout ce qui l'écrase.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

La trahison n'est pas faite pour un noble cœur, laissons cette bassesse aux fourbes et aux hypocrites.
Sophie Cottin - Œuvre : Claire d'Albe (1798)

L'amour tend toujours en haut, et il ne souffre point d'être retenu par les choses basses.
François-René de Chateaubriand - Œuvre : Le génie du christianisme (1802)

La méchanceté naît où la hauteur cesse ; avec la petitesse on fait de la bassesse.
Victor Hugo - Œuvre : L'année terrible, Paris incendié (1871)

Les âmes basses ne comptent que sur la noblesse des autres.
Jules Renard - Œuvre : Le journal du 6 janvier 1874.

La trahison toujours parut une bassesse.
Jean-Louis Laya - Œuvre : L'ami des Lois, IV, 2 (1793)

On ne peut pas mentir sans abuser de la confiance de celui qui vous croit, et l'on ne peut point abuser de la confiance d'un ami ou d'un proche sans bassesse.
Hypolite de Livry - Œuvre : Les pensées et réflexions (1808)

Sans la bassesse, le ridicule ferait justice des insolents.
Pierre-Marc-Gaston de Levis - Œuvre : Les maximes et préceptes (1808)

Être hypocrite, quelle bassesse ! mais être hypocrite et méchant, quelle horreur !
Voltaire - Œuvre : Le dictionnaire philosophique (1764)

La suprême bassesse de la flatterie, c'est d'encourager l'ingratitude.
Victor Hugo - Œuvre : Philosophie prose (1835-1840)

La plus ignoble des bassesses est la vénalité des consciences.
Madeleine de Puisieux - Œuvre : Les maximes, réflexions et pensées (1798)

La plus grande des bassesses est d'insulter les plus malheureux.
Jean-François Marmontel - Œuvre : Les leçons d'un père à ses enfants (1806)

La bassesse est quelquefois le chemin de la fortune, mais elle ne procure jamais l'estime.
François de Salignac de La Mothe-Fénelon - Œuvre : Les réflexions et pensées (1720)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :