Recueil de poésie et de citations ainsi que des proverbes.

Les citations sur calculer.

Les 53 citations et pensées sur calculer. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur calculer :

Un abime sépare ceux qui se conduisent par le calcul de ceux qui sont guidés par le sentiment.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

Quand le temps commence à manquer, un simple calcul suffit pour savoir que vous avez plus d'années derrière vous que devant – beaucoup plus. Votre corps commence à tomber en panne, vous souffrez de douleurs et de maux que vous n'aviez pas connus auparavant, et petit à petit, les gens que vous aimez commencent à mourir. À l'âge de cinquante ans, la plupart d'entre nous sont hantés par des fantômes qui vivent à l'intérieur de nous et nous passons autant de temps à parler aux morts qu'aux vivants. Il est difficile pour quelqu'un de jeune de le comprendre. Ce n'est pas qu'une personne de vingt ans ne sache pas qu'elle va mourir, mais une personne plus âgée est affectée profondément par la perte d'autres êtres – et vous ne pouvez pas savoir l'effet que cette accumulation de deuils aura sur vous tant que vous ne l'avez pas vous-même vécue. La vie est si courte, si fragile, si mystérieuse. Après tout, combien de gens aimons-nous au cours d'une vie ? Seulement quelques-uns, très peu. Quand la plupart d'entre eux ont disparu, la cartographie de votre monde intérieur change.

Paul Auster - La pipe d'Oppen (2016)

Une vie touche une autre vie, laquelle touche une troisième et très vite les enchaînements se font innombrables, impossibles à calculer.

Paul Auster - La chambre dérobée (1988)

Je calcule toujours sur le pire, et dès lors n'ose bouger. Je n'agite pas même la question d'entreprendre quoi que ce soit, l'espoir d'aboutir m'étant étranger, et tout me paraissant inaccessible dans ma faiblesse et mon insouciance. Vouloir m'est devenu en quelque sorte impossible, car je n'ai aucun mobile fort, sauf celui de faire plaisir dans la limite de ce qui peut être fait un peu vite.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 23 mai 1874.

En Italie, on sent l'amour, on le subit ; en France, on le discute, on le calcule. Je ne dis pas que les Françaises n'aiment point : la femme est partout un trésor inépuisable de bonté ; mais elles aiment moins que les Italiennes, et elles se livrent... plus facilement ?... Je veux être généreux, et je dis : Pas moins !

Tommaso Vero - Les pensées détachées (1818-1896)

Dans le train ordinaire de la vie, le calcul des probabilités sert mieux l'homme que la foi ; dans les crises, la plus vulgaire superstition donne plus de force que la raison.

Gustave Vapereau - L'homme et la vie (1896)

Il n'y a pas de mesure en amour, parce qu'il n'y a pas de calcul.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

Ceux qui ne s'occupent que d'intérêts, qui ne vivent que de calculs, sont bien malheureux lorsqu'ils ne réussissent pas, car ils n'ont pour se consoler ni le sentiment du devoir accompli, ni les joies du dévouement, ni les consolations de la foi.

Victor Cherbuliez - Les pensées extraites de ses œuvres (1913)

L'Argent ! qui rend l'esprit et le courage nuls, change le génie et l'amour en calculs.

Delphine de Girardin - Poésies, Napoline (1833)

L'avenir trompe tous les calculs, c'est folie de prédire ce qui doit arriver, surtout lorsque nous n'avons pour guide que nos propres désirs.

Auguste-Louis Petiet - Les pensées, maximes et réflexions (1851)

La main calculatrice et la main prodigue servent souvent le même corps.

Augusta Amiel-Lapeyre - Les pensées sauvages (1909)

Un temps, grand Dieu ! où tout semble calculé pour multiplier à l'infini les désirs, pour irriter les convoitises. Tout nous invite à jouir, et, qui mieux est, en jouissant nous acquérons des droits au respect ; toute autre distinction étant abolie, c'est sur le train de sa maison qu'on estime aujourd'hui la juste valeur d'un homme.

Victor Cherbuliez - Le grand œuvre (1867)

Nous pouvons, et de la meilleure foi du monde, accuser de calcul et de duplicité un homme de la nature la plus franche, tout simplement parce que son esprit et son caractère ne ressemblent pas aux nôtres.

Louis Joseph Mabire - Le dictionnaire de maximes (1830)

Vouloir calculer et diriger les conjonctures de ce bas monde est une prétention aussi vaine que celle des astrologues.

Victor Cherbuliez - Meta Holdenis (1873)

Il existe des hommes qui calculent toutes leurs actions comme toutes leurs générosités, et qui savent exactement où finit le devoir et où commence la sottise.

Victor Cherbuliez - Les profils étrangers (1889)

Chiffres : On peut tout leur faire dire, même parfois la vérité.

Philippe Bouvard - La belle vie après 70 ans (2002)

Calcul : Fait mal aux reins ou à la tête.

Philippe Bouvard - La belle vie après 70 ans (2002)

Depuis que je gagne ma vie je fais quotidiennement et toujours dans ma baignoire un exercice de calcul mental simple : D'un côté ce qu'on me doit et de l'autre ce que je dois. Mon humeur dépend du sens de la différence.

Philippe Bouvard - Un homme libre (1995)

Calcul : Si votre hôtesse a dépassé quatre-vingts ans, oubliez de vous enquérir de la santé de ses parents.

Philippe Bouvard - Bouvard de A à Z (2014)

Calcul des probabilités : Permet d'intellectualiser les plus grosses pertes.

Philippe Bouvard - Bouvard de A à Z (2014)

Gagnant : Perdant ayant momentanément inversé la tendance ou ne sachant pas calculer.

Philippe Bouvard - Tout sur le jeu (2008)

Le certain est rare, et les trois quarts de nos actions bonnes ou mauvaises sont fondées sur le calcul des probabilités et des chances.

Victor Cherbuliez - La bête (1887)

L'amour ne calcule pas, car à partir du moment où il calcule, il cesse d'être de l'amour.

Paul de Kock - Une femme à trois visages (1860)

En politique l'honnêteté est encore souvent le meilleur calcul.

Paul Brulat - Le reporteur (1898)

Plan-calcul : Plan modèle demeuré en plan, pour d'incalculables raisons.

Georges Elgozy - De l'humour (1979)

L'amour est une passion essentiellement égoïste ; qui dit égoïsme, dit profond calcul.

Honoré de Balzac - César Birotteau (1837)

Un calculateur véritable ne laisse rien subsister d'inutile autour de lui.

Alfred de Vigny - Chatterton (1835)

La présence d'esprit qui calcule vite et bien est neutralisée chez moi par la crainte d'oublier quelque chose dans la liste des possibles.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 4 octobre 1871.

Une passion profonde dans un cœur vierge conserve son instinct, et l'instinct vaut quelquefois mieux que l'expérience. Tout calcul apporte avec lui une vertu refroidissante.

Delphine de Girardin - Monsieur le marquis de Pontanges (1856)

Du calcul heureux ne sort jamais une jouissance intérieure qui accompagne une bonne action désintéressée.

Victor Cousin - Les premiers essais de philosophie (1817)

La foi des hommes d'Etat n'est autre chose qu'un calcul.

Pierre-Claude-Victor Boiste - Le dictionnaire universel (1843)

La discrétion est le plus habile des calculs.

Honoré de Balzac - La fille aux yeux d'or (1834)

Nous serions bien plus riches en bonnes œuvres, si, regardant chacune de nos actions comme un capital, nous calculions, avant de le placer, les intérêts qu'il doit nous rapporter.

Félix Bogaerts - Les maximes, pensées et réflexions (1837)

La passion ne calcule pas, et paye aveuglément.

Honoré de Balzac - Les comédiens sans le savoir (1846)

Il n'y a pas à calculer ses chances quand on a tout à gagner d'un côté, et rien à perdre de l'autre.

Simone de Beauvoir - L'invitée (1943)

On a toujours plus d'esprit et d'agrément quand on s'abandonne dans la conversation sans faire aucun calcul de vanité ou d'amour-propre.

Madame Necker - Les mélanges et pensées (1798)

Le plaisir de mettre en relief l'habileté de ses calculs n'est pas sans inconvénients : on peut très bien révolter un confident que l'on croit éblouir.

Louis Joseph Mabire - Le dictionnaire des proverbes indiens (1830)

Pour se suffire, il faut calculer, poursuivre et défendre ses intérêts.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 20 février 1881.

Soyez prudent, et tâchez d'être sage par calcul, si vous ne pouvez pas l'être par tempérament.

Honoré de Balzac - Philippe à Issoudun (1843)

Chez certaines nations que consume la fièvre des jouissances, le mariage n'est plus qu'un calcul, un moyen prompt de s'enrichir, une affaire ; on s'achète, on se vend.

Félicité Robert de Lamennais - Le livre du peuple (1838)

La vertu par calcul est la vertu du vice.

Joseph Joubert - De la sagesse, XIV (1866)

Il n'y a que l'avarice pour calculer juste.

Pierre Véron - Paris s'amuse (1862)

Tout est calcul dans ce monde.

Benjamin Disraeli - Sybil ou Les deux nations (1845)

L'amour mutuel, rayonnant, prévenant, expansif, qui ne calcule et ne mesure pas ses témoignages, voilà mon vœu, c'était ma tendance : mais le monde m'a refoulé sur moi-même et restreint à la défensive.

Henri-Frédéric Amiel - Journal intime, le 2 mai 1877.

L'orgueil s'avise quelquefois d'être modeste, le calcul est adroit, mais il ne trompe pas longtemps.

Malesherbes - Les pensées et maximes (1721-1794)

Le plus habile des hommes en amour est celui qui ne calcule pas.

Anne Barratin - De vous à moi (1892)

Le calcul ne peut que multiplier ; l'hypothèse, parfois, crée.

Victor Hugo - Proses philosophiques, La mer et le vent (1860-1865)

Le calcul a pour limite l'exact ; l'hypothèse a pour limite l'absolu.

Victor Hugo - Proses philosophiques, La mer et le vent (1860-1865)

L'amour est toujours un calcul chez les femmes.

Camille Goemans - Les aphorismes (1927)

On pourrait calculer la bonté d'un homme par son bonheur. J'entends par bonheur, non celui qu'on attribue à la fortune, mais celui qui naît d'une bonne santé, de la satisfaction ou du moins de la modération de ses désirs.

Claude-Adrien Helvétius - Les pensées et réflexions (1765)

Toujours la générosité s'oppose au mouvement de l'avarice, comme au calcul raisonné la passion.

Georges Bataille - La littérature et le mal (1957)

Il faut voir ce qu'il y a à perdre, avant de calculer ce qu'il y a à gagner.

Carmontelle - Le moment de la promenade (posthume, 1825)

Les plus dangereux de nos calculs sont ceux que nous appelons des illusions.

Georges Bernanos - Les dialogues des Carmélites (1949)

Les thèmes de citations et de synonymes en rapport :

Tous les verbes »
Top