Les citations sur lourd

Ce dictionnaire contient 33 citations et proverbes lourd :

Les plus lourds impôts sont ceux que nous payons à nos sottises.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Il n'y a qu'un coussin pour un front d'homme lourd d'idées, c'est une épaule de femme.
Félix Leclerc ; Le théâtre de village (1951)
Une vertu est un poids bien lourd pour un enfant, un jeune homme, même un homme mûr ; il faut s'habituer à elle comme à une névralgie, l'accepter comme une fatalité, la traîner comme une carriole chargée de pierres, et les pierres ne tombent pas à mesure qu'on chemine.
Jean Dutourd ; Le vieil homme et la France (1994)
Un crime impuni ne pèse pas lourd, en général, sur la conscience du criminel.
Jean Dutourd ; Les œuvres romanesques (1979)
Conscience, avec qui nous devons tous compter, que ton austère joug est lourd à porter !
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Le fardeau de la reconnaissance est bien trop lourd à porter aux imbéciles.
Jean Dutourd ; Le fond et la forme (1965)
Les décisions, les responsabilités, c'est bien trop lourd pour les frêles épaules.
Jean Dutourd ; L'école des jocrisses (1970)
À chaque pas, mon cœur devient plus lourd, c’est comme un poids de plomb sous lequel je me sens fléchir.
Victor Cherbuliez ; Le roman d'une honnête femme (1865)
Si ton chagrin est trop lourd pour toi, donne-m'en bien vite la moitié.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La nature ne nous a pas tous condamnés à être légers si nous sommes Français, lourds si nous sommes Allemands, excentriques si nous sommes Anglais ; elle nous dit seulement : Prends garde !
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Ce qui est encore plus lourd que de s'ennuyer c'est de voir s'ennuyer les autres.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Qui s'enchaîne au lien d'un bienfait accepté, prend une lourde charge et vend sa liberté.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Heureux les cœurs légers qui ne se passionnent pour rien, qui ont l'amusement et l'oubli faciles ! Le mien est un cœur lourd, à qui tout pèse et qui pèse sur tout. Rien ne peut le distraire de son tourment ; il sonde ses blessures, il compte ses affronts et ses défaites, dont honte le ronge comme un remords ; il soupire après de chimériques revanches, qui lui échappent, et il ne sort d'un chagrin que pour tomber dans un autre.
Victor Cherbuliez ; Olivier Maugant (1885)
Discuter avec une personne qui a un tempérament impétueux et l'esprit lent ou lourd : de là une conversation pâteuse, une parole pesante et un tout fort ennuyeux, sans trace de grâce !
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 13 mai 1865.
Ce qui ne se renouvelle pas finit par être suranné après avoir été nouveau, et lourd après avoir été léger.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 6 mai 1872.
Le cœur malade rend la tête faible et le travail lourd.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1821-1881)
L'esprit fin et pénétrant supporte difficilement l'homme lourd et pesant.
Pigault-Lebrun ; La folie espagnole (1799)
Le poids des ans est si lourd que je n'ose plus le soulever.
Maxime Du Camp ; Une histoire d'amour (1889)
Aujourd'hui, les gens sont lourds, abrutis : ils ne savent que boire !
Louis-Ferdinand Céline ; Les cahiers de Céline (1976)
Le reproche le plus léger est bien lourd sur le cœur sincère.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Les chevaux de frise aiment le terrain lourd.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Un kilo de plomb est nettement plus lourd qu'un kilo de plumes. Si quelqu'un vous dit le contraire, frappez-le alternativement, à poids égal, avec l'une ou l'autre de ces matières. Il ne devrait pas tarder à vous donner raison.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
L'amitié est une convention tacite de porter les maux à deux pour qu'ils soient moins lourds.
Alphonse Karr ; Sous les tilleuls (1832)
Un cœur vide est lourd à porter, on ne vit réellement pour soi qu'en vivant pour les autres.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Soyons toujours sincère, vrai, s'il se peut, et surtout moins lourd.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 12 avril 1852.
Le joug que nous portons est toujours le plus lourd.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Beaucoup de contribuables aiment mieux payer de lourds impôts que de s'affubler d'une femme et de mioches.
Alphonse Allais ; Les aphorismes (1902)
Les plus belles idées ne pèsent pas lourd contre la nature.
Marcel Pagnol ; La petite fille aux yeux sombres (1921)
Si la vie est un rêve, l'exil est un lourd sommeil qui ressemble à la mort.
Paul Morand ; Chroniques de l'homme maigre (1940)
Le malheur est lourd quand on le porte seul.
Alphonse Karr ; Sous les tilleuls (1832)
De son pied lourd, le chasseur foule avec fracas les feuilles mortes qui en automne renflent le terrain. Le tyran qui sommeille en lui trouve une sorte de jouissance à briser cette fragilité.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
Le lourd est la racine du léger ; le repos est le maître du mouvement.
Lao Tseu ; Tao-tö-king - VIe s. av. J.-C.
Les provinciaux ont l'esprit lourd et grossier, mais les Parisiens l'ont fin et délicat.
Marie du Deffand ; Lettre à Béatrix de Choiseul-Stainville, le 30 juin 1769.

Autres dictionnaires à consulter :