Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur nouveau

Ce dictionnaire contient 41 pensées et citations nouveau :

S'adapter à la monotonie, c'est trouver que tout est toujours nouveau.
Fernando Pessoa ; Un singulier regard (posthume, 2005)
J'adore les scandales qui concernent les autres, mais les scandales qui me concernent ne m'intéressent pas. Ils n'ont pas le charme de la nouveauté.
Oscar Wilde ; Les aphorismes et pensées (1854-1900)
Les vieilles connaissances valent mieux que les nouveaux amis.
Marie du Deffand ; Les lettres à Horace Walpole, le 24 mars 1760.
Il y a des gens qui ont toujours besoin de nouveauté ; pour moi, j'aime les visages connus dans tout ce qui m'entoure, gens, lieux et habitudes.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Apportez aux ignorants d'ingénieuses nouveautés, vous passerez pour un inutile et non pour un savant.
Euripide ; Médée - Ve s. av. J.-C.
L'homme est un grand enfant que les nouveautés enchantent et grisent.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
La force de l'habitude et l'attrait de la nouveauté sont les deux puissances contraires à l'aide desquelles on explique les folies des hommes.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Lorsque la nouveauté les tente et que la curiosité les pousse, les femmes vont loin.
Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)
Morte est la demeure où n'entrent pas chaque jour un nouveau livre et un nouveau visiteur, de nouveaux amis.
Claude Roy ; La fleur du temps (1983-1987)
Chaque amour nouveau c'est comme un voyage à l'étranger.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 29 mai 1909.
La civilisation consiste bien plus à créer des besoins nouveaux qu'à pouvoir les satisfaire.
Albert Guinon ; Le Figaro, le 6 juin 1908.
La grâce de la nouveauté est à l'amour ce que la fleur est sur les fruits : elle donne un lustre qui s'efface aisément et qui ne revient jamais.
La Rochefoucauld ; Les réflexions ou sentences et maximes morales (1665)
La nouveauté n'est souvent que l'oubli du passé.
Francis Bacon ; Les essais (1625)
La nouveauté a de si grands charmes en amour, qu'il n'y a guère de cœurs qui lui puissent résister. Ce qui est beau et nouveau est doublement beau, comment ne serait-il pas doublement aimable ?
Joséphine de Sartory ; Les pensées fugitives (1805)
Amants, heureux amants. Soyez-vous l'un à l'autre un monde toujours beau, Toujours divers, toujours nouveau.
Victor Cherbuliez ; Les amours fragiles (1880)
Ce qui ne se renouvelle pas finit par être suranné après avoir été nouveau, et lourd après avoir été léger.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 6 mai 1872.
Je veux des baisers nouveaux et de nouveaux baisers, encore !
Rémy de Gourmont ; Les lettres à Sixtine (1921)
Ce qui est nouveau est toujours le plus beau, et l'amour de la nouveauté fait faire des prodiges.
Pigault-Lebrun ; La folie espagnole (1799)
On vit presque chaque minute en songeant à une petite joie prochaine, lendemain ou surlendemain, à de petits plaisirs de toutes sortes, petits changements, nouveautés, on ne sait quoi de fragile mais qui nous changera, et qui, lorsqu'on l'a, n'est plus rien du tout.
Paul Léautaud ; Le journal littéraire (1968)
Il est un temps de crise pour l'amour, celui où la nouveauté cesse, et où l'habitude n'est pas encore prise.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
Les mondes ont des trépas extrêmement discrets, ils filent dans le néant sur la pointe des pieds ; il faut attendre des années avant de s'apercevoir qu'un monde nouveau a pris leur place.
Jean Dutourd ; Le vieil homme et la France (1994)
Le premier attrait de l'amour est la nouveauté, presque tous les amours meurent avec elle, car alors il n'y a plus rien, la nouveauté n'est plus ; l'habitude n'est pas encore, mais si l'amour survit à cette crise, et devient une habitude, il ne meurt plus.
Alphonse Karr ; Une heure trop tard (1833)
On ne sait rien des vieilles choses dans une ville où l'on n'aime que les nouveautés.
Ferdinando Galiani ; Lettre à Louise d'Épinay, le 9 mai 1772.
Les grands mondains sont plus à plaindre qu'à blâmer : creux intérieurement, ils ne sont rien sans les autres, nourris de vide et toujours affamés de nouveau.
Anne Barratin ; De toutes les paroisses (1913)
Je ne suis pas un nouveau riche, je suis un ancien pauvre.
Coluche ; L'almanach (2015)
Que d'objets dans le monde qui fixent pendant quelque temps notre admiration, et qui ne se trouvent avoir d'autre mérite que celui de la nouveauté !
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Le repentir est un nouveau baptême.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Toute guérison est un retour et une palingénésie de notre jeunesse ; on aime la terre et ceux qui l'habitent, avec un cœur nouveau.
Jean-Paul Richter ; Les pensées et réflexions (1829)
Il suffit parfois d'une goutte de nouveau pour que tout soit nouveau.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Les attraits de la nouveauté se fanent nécessairement par l'usage.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
C'est uniquement d'après les choses connues que nous pouvons juger de celles que nous ignorons. Les nouveautés nous paraissent d'autant plus merveilleuses qu'elles ont peu de rapport avec nos connaissances actuelles, et si ces nouveautés passent nos idées ordinaires, elles deviennent incroyables.
Samuel Johnson ; Le paresseux (1760)
Les nouvellistes sont comme les poules qui veulent couver à tout prix pour ne faire éclore souvent que des canards.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Chaque nouvel amour est un nouveau printemps.
Évariste Boulay-Paty ; Aimez, Sonnets (1851)
Le nouveau est rarement le bon, parce que le bon n'est que peu de temps le nouveau.
Maurice Chapelan ; Amoralités familières (1964)
Où le loup trouve un agneau, il en cherche un nouveau.
Dicton français ; Les dictons rimés de l'Anjou (1858)
N'attendez rien de nouveau d'un paresseux.
Pline le Jeune ; Lettre à Pompeius Saturninus - IIe siècle.
Pour frayer un sentier nouveau, il faut être capable de s'égarer.
Jean Rostand ; Les inquiétudes d'un biologiste (1967)
Nous n'avons rien de nouveau de deçà ; tout y va son petit train.
Saint Vincent de Paul ; Lettre à Jean Martin, le 3 mai 1658.
Poésie - Tous les vers sont bons, pourvu qu'ils soient nouveaux.
Nicolas Boileau ; Satire X, Les femmes (1693)
Quand vient un saint nouveau, on oublie l'ancien.
Wilhelm Wander ; Deutsches Sprichwörter-Lexikon (1880)
Dans la jeunesse, où tout paraît nouveau, comme on ne connaît rien, on se peint tout en beau.
Étienne Vigée ; L'entrevue, le 6 décembre 1788.

Thèmes de rubriques en rapport :