Les citations et pensées sur la fortune

Les 90 citations et proverbes fortune :

La fortune est insensible à nos gémissements, elle suit son caprice sans écouter nos cris, sans remarquer notre silence. A quoi sert de pleurer ? à rien, sans doute : mais , hélas ! le chagrin fait naître les larmes comme les arbres produisent leurs fruits.
Citation de Philémon ; Le Sicilien - IVe s. av. J.-C.

La fortune permet le choix des meilleurs cadres pour bien mettre en relief et savourer la vie. Elle est aussi un beau volant pour donner l'illusion qu'on dirige où l'on veut sa propre destinée — les rames de la liberté.
Citation de Pierre Reverdy ; Le livre de mon bord (1948)

Les gens d'esprit et de cœur se font leur fortune eux-mêmes.
Citation de Tite-Live ; Maximes et sentences - Ier s. ap. J.-C.

La fortune seconde le courage.
Citation de Térence ; Le Phormion - IIe s. av. J.-C.

La fortune et la nature tiennent nos comptes en balance : il ne nous arrive jamais un bonheur qu'il ne surgisse aussitôt quelque infortune en compensation.
Citation de Nicolas Machiavel ; La Mandragola (1513)

Plus la fortune élève les humains, plus ils doivent se rapprocher de la terre, redouter les révolutions ordinaires de la vie, craindre les dieux, alors qu'ils nous comblent des plus grands bienfaits.
Citation de Sénèque ; La Troade - env. 60 ap. J.-C.

La fortune préside sur la vie des mortels, elle dirige les événements comme il lui plaît.
Citation de Euripide ; Les Atrides - Ve s. av. J.-C.

Une fortune élevée n'a point chez les mortels une longue durée.
Citation de Euripide ; Les Atrides - Ve s. av. J.-C.

Lorsque la fortune nous sourit, nous ne manquons pas d'amis, mais ils sont rares dans l'adversité.
Citation de Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

La fortune favorise la folie et la force.
Citation de Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

Le mérite et la fortune ne voyagent guère de compagnie.
Citation de Shûdraka ; Le chariot d'enfant - VIIe s.

La fortune se fait une comédie de la vie des hommes.
Citation de Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

La fortune change tout, triomphe de tout, et personne ne triomphe en dépit de la fortune.
Citation de Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

La fortune est tout, c'est elle qui gouverne, change, ou conserve toute chose. La prudence des mortels n'est que chimère.
Citation de Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

Quelle que soit votre opulence, sachez qu'elle porte sur une base qui peut s'écrouler et qu'un flux d'air n'est pas plus muable que le souffle de la fortune.
Citation de Ménandre ; Fragments - IVe s. av. J.-C.

C'est la fortune qui règle tout : tel individu est esclave aujourd'hui qui se verra demain en liberté, et tel autre est libre pour le quart-d'heure qui se réveillera dans les chaînes. Le destin pétrit les hommes à sa guise.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

On aime à commencer la fortune de quelqu'un, mais jamais à l'achever.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

L'homme le plus délicat cache ses bonnes fortunes comme l'on cache ses décorations, en en laissant toujours apercevoir un petit bout.
Citation de Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)

On ne monte à la fortune que par degrés, il n'en faut qu'un pour en descendre.
Citation de Stanislas Leszczynski ; Le philosophe bienfaisant (1764)

La fortune se vend cher à ceux qui la recherchent, elle se livre d'ordinaire aux moins empressés.
Citation de Stanislas Leszczynski ; Le philosophe bienfaisant (1764)

Un homme sage ne méprise le conseil de personne, il sait que la pauvreté n'ôte pas le bon sens, et que le conseil d'un homme pauvre peut ouvrir le chemin à la fortune.
Citation de Axel Oxenstiern ; Réflexions sur le conseil (1652)

Gardez-vous de regarder la fortune comme une déesse.
Citation de Épicure ; Lettre à Ménécée - IIIe s. av. J.-C.

L'homme, dans la fortune, méconnaît tout le monde ; et dans la disgrâce, il n'est connu de personne.
Citation de Louis Joseph Mabire ; Dictionnaire de maximes (1830)

Si la fortune fuit et méprise tant les gens d'esprit, qui le lui rendent bien, n'est-ce point par jalousie de les savoir plus riches qu'elle ?
Citation de Auguste Guyard ; Quintessences (1847)

Le vent de la fortune souffle par bouffées ; tantôt elle envoie les biens et les maux un à un ; tantôt elle les fait tomber comme la grêle. Elle vous maltraite, espérez ; elle vous favorise, ne vous réjouissez qu'à demi, les inconvénients ne sont pas loin. Vient-il une pluie de contrariétés, laissez patiemment tomber l'ondée ; elle est tombée, passez, passez vite.
Citation de Auguste Guyard ; Quintessences (1847)