Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur battre

Ce dictionnaire contient 51 citations et pensées d'auteurs célèbres français ou d'auteurs étrangers sur le verbe battre. Si vous recherchez un proverbe, consultez nos meilleurs proverbes sur battre issus des quatre coins du monde :

Quand on fouette les autres, il ne faut jamais leur présenter ses fesses.
Alexandre Weill ; Ma jeunesse (1888)
Quand les hommes qui devraient être amis se battent et se détruisent, leurs femmes qui devraient être ennemies s'unissent et vivent en bonne intelligence.
François-Benoît Hoffmann ; Lisistrata ou Les Athéniennes (1802)
Mal battu longuement pleure, bien battu change en peu d'heure.
Gabriel Meurier ; Le trésor des sentences (1568)
Le battu peut payer l'amende, mais il ne lui sied pas de prêcher l'oubli des injures.
Gustave Vapereau ; L'homme et la vie (1896)
Ce qui a trait au corps n'est jamais important : les grandes choses de ce monde sont faites par des hommes qui ont oublié leur viande et qui se battent avec leur esprit.
Jean Dutourd ; Les pensées et réflexions (1990)
Individu ou peuple, l'affaire est de se battre et de n'être point battu.
Lucien Arréat ; Les réflexions et maximes (1911)
On ne bat pas une femme même avec une fleur !
Robert Sabatier ; Les trompettes guerrières (2007)
Écrire, c'est se battre ; travailler, c'est se battre ; mettre des enfants au monde, les éduquer, c'est se battre ; chanter, labourer, c'est se battre ; se reposer, c'est se battre ; au fond, vivre c'est se battre.
Félix Leclerc ; Le calepin d'un flâneur (1961)
On se méprise à coups de compliments : après tout, pourquoi se battre à coups de hache ?
Anne Barratin ; De vous à moi (1892)
Quand il n'y a plus d'avoine dans la mangeoire, les chevaux se battent.
Jean Dutourd ; Le septennat des vaches maigres (1984)
À force de battre son chien quand il aboie après les malfaiteurs, il finit par vous mordre.
Jean Dutourd ; Cinq ans chez les sauvages (1977)
On ne doit jamais battre une femme, même avec une fleur !
Jean Anouilh ; Tu étais si gentil quand tu étais petit (1972)
Quand vous froissez un cœur qui ne bat que pour vous, vos larmes ont bientôt désarmé son courroux.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Il est aussi agréable pour une femme de gouverner à la baguette un homme qui lui a fait peur que de posséder un gros chien qui aboie aux passants et qu'elle pourrait battre comme plâtre sans qu'il découvrît seulement le bout de ses crocs.
Victor Cherbuliez ; Les amours fragiles (1880)
Quand on tient à se battre, on n'aime pas à vaincre sans coup férir.
Victor Cherbuliez ; Les pensées extraites de ses œuvres (1913)
Ce qui fait que le cœur bat trop vite fait qu'il battra moins longtemps.
François de Reynaud de Montlosier ; Les mystères de la vie humaine (1829)
Tout cœur qui bat trop fort s'expose à des représailles.
Paul Masson ; Les pensées d'un Yoghi (1896)
Les hommes sont tous frères, et les frères se battent.
Georges Brassens ; Journal et autres carnets inédits (2014)
On dit qu'il ne faut jamais battre une femme, même avec un mouchoir. Alors, avec quoi, s'il vous plaît ?
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Il faut battre le fer quand il est chaud et la crème quand elle est fraîche.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Un homme n'est plus fourbe, fripon, calomniateur, quand il a su se battre.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Il faut souvent se battre contre les aléas de la vie, et ne jamais baisser les bras.
Citation chinoise ; Les sentences, adages et pensées chinoises (1782)
Condamné à se battre toujours, l'homme se soutient qu'à force de vigilance et de courage.
Victor Cousin ; Les premiers essais de philosophie (1817)
Les types qui battent leur femme, c'est toujours des alcooliques.
Robert Sabatier ; Olivier et ses amis (1993)
Pour réussir dans la vie, il faut retrousser ses manches, et se battre.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 mars 1879.
Un médecin célèbre me dit un jour, en parlant sans vergogne le langage de sa profession : « Je vois que dans la plupart des cas on bat les enfants qu'il faudrait seulement purger. » Je voudrais que ces mots devinssent l'épigraphe d'un traité d'hygiène pédagogique.
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
Hélas ! il s'est arrêté, ce cœur qui battait si vite.
Germaine de Staël ; Corinne ou l'Italie (1807)
Le coeur d'un homme bat moins vite si son battement n'a pas d'écho dans une autre poitrine.
Jules Claretie ; La vie moderne au théâtre (1869-1875)
Fleur : On ne bat pas une fleur, même avec une femme.
Académie Alphonse Allais ; Le dictionnaire ouvert jusqu'à 22 heures (2011)
Les phrases sont fortes, mais les mots sont encore plus forts, et par moments, le silence les bat tous les deux.
Bernard Werber ; Le miroir de Cassandre (2009)