Les citations frapper

Ce dictionnaire contient 50 citations et proverbes frapper :

Qui n'aime pas, en frappant, est un bourreau ! C'est le Père Enfantin qui a dit cela. Les grands moralistes n'attaquent leurs compatriotes que parce que, les aimant, ils voudraient les voir meilleurs qu'ils ne sont !
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
Au moment de frapper, courbe et penche ton torse, car plus se courbe l'arc, plus puissante est sa force.
Alexandre Weill ; Le petit trésor d'esprit (1874)
L'antipathie me paraît être de la nature des cloches qui ne sauraient sonner à moins qu'on ne les mette en mouvement, ou qu'on ne frappe dessus. Il a peu d'inimitiés où toute la faute soit d'un seul côté, sans que l'autre y ait au moins contribué pour quelque chose.
Axel Oxenstiern ; Les réflexions et pensées (1645)
La vieillesse frappe longtemps à la porte des retardataires avant qu'on lui dise : « Entrez » ; mais une fois introduite, elle est maîtresse de la place.
Augusta Amiel-Lapeyre ; Les pensées sauvages (1909)
Le malheur nous frappe à l'improviste, malgré nos prévisions les plus sages pour l'éviter. Réunissons tous nos efforts pour le supporter avec courage ; la raison nous le conseille, la conscience nous en donne la force.
Auguste-Louis Petiet ; Les pensées, maximes et réflexions (1851)
Ne comptez point sur les hommes aux jours de vos infortunes, car entre vous et eux s'élève alors un mur si haut que vos cris de détresse ne sauraient frapper leurs oreilles.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Il y a des jours où le bonheur semble avoir l'envie d'entrer chez nous ; mais, par prudence, avant d'ouvrir la porte, attendez qu'il frappe.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
Souvent les peuples donnent un aiguillon pour les conduire, jamais pour les frapper.
Louis-Napoléon Bonaparte ; Les œuvres de Napoléon III (1854-1869)
Un homme injustement frappé goûte parfois une joie féroce à aggraver son cas, à noyer sa dernière espérance et à prouver à la justice humaine qu'elle est la souveraine injustice.
Victor Cherbuliez ; Olivier Maugant (1885)
Les arguments frappants ne sont pas des arguments. Ils n'ont jamais frappé personne.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Le danger qu'on méprise, ou brave étourdiment, n'en frappe que plus vite et plus facilement.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
On s'étonne très à tort en voyant un imbécile attraper un homme d'esprit ; le plus grand maladroit ne peut-il pas tuer le spadassin le plus habile, s'il le frappe hors de garde ?
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
S'il est défendu de frapper une femme même avec une rose, il faut être un brutal pour ne pas respecter les chastes superstitions de son âme, si déraisonnables, si absurdes qu'on les trouve.
Victor Cherbuliez ; Une gageure (1890)
Un homme qui résiste à l'envie de frapper plus faible que lui est-il vraiment un homme ?
Philippe Bouvard ; Mille et une pensées (2005)
On est encore plus proche d'un ami lorsqu'on le frappe.
Philippe Bouvard ; Mes dernières pensées sont pour vous (2017)
Quand la main de Dieu nous frappe, ne bougeons pas de peur de gâter le coup qui nous est destiné.
Paul Claudel ; Journal, Tome I (1904-1932)
Y'a des gonzesses qu'ont besoin d'être châtaignées pour trouver leur longueur d'onde. C'est comme les flippers électriques, faut pas craindre de les secouer : ça les illumine de partout.
Frédéric Dard ; Les pensées de San-Antonio (1996)
Pour faire un bon ennemi, prenez un ami : il sait où frapper.
Diane de Beausacq ; Les pensées et maximes de la vie (1883)
Plus le malheur nous frappe, plus nous rêvons au bonheur.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Quand on a été frappé dans le passé, on ne rouvre les portes du passé que pour évoquer de douces images, mais on ne veut pas recommencer la vie dans le même cortège ; on voudrait, par une métamorphose soudaine, s'envoler dans un autre monde.
Arsène Houssaye ; Les Parisiennes (1862)
Le glaive de la justice n'a pas de fourreau, toujours il doit menacer ou frapper.
Joseph de Maistre ; Les soirées de Saint-Pétersbourg (1821)
Menacer sans frapper, ou frapper à demi, c'est fournir un prétexte aux coups de l'ennemi.
François Ponsard ; Charlotte Corday (1850)
Dès que le malheur a frappé un homme, eût-il été votre ennemi, eût-il dévasté votre patrie, il y a bassesse à triompher de sa misère et à la contempler avec orgueil.
Silvio Pellico ; Des devoirs des hommes (1834)
Un kilo de plomb est nettement plus lourd qu'un kilo de plumes. Si quelqu'un vous dit le contraire, frappez-le alternativement, à poids égal, avec l'une ou l'autre de ces matières. Il ne devrait pas tarder à vous donner raison.
Pierre Dac ; Les pensées (1972)
Les jalousies à faux frappent sur un cœur de manière à le faire souffrir.
Honoré de Balzac ; Les mémoires de deux jeunes mariées (1841)
Il est des gens qui répètent mea culpa mais en frappant la poitrine de leur voisin.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Plus on est pénétré d'une chose, moins elle nous frappe.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
L'amour commence par des caresses et finit bien souvent par des claques.
Maxalexis ; Mon divorce (2002)
Certes la nature ne fait pas tant de monstres pour un jour, et l'esprit de parti égare seul tant d'hommes à la fois ! Triste leçon pour les peuples ! on croit à des dangers, on se persuade qu'il faut les repousser, on le répète, on s'enivre, et tandis que certains hommes proclament avec légèreté qu'il faut frapper, d'autres frappent avec une audace sanguinaire.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
Différer de frapper, plutôt que de frapper à faux.
Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
La faiblesse cherche à se donner des espérances plutôt qu'à s'assurer le succès, et elle ne parvient de cette manière qu'à se perdre, en inspirant des soupçons qui irritent autant les partis que la réalité même, car il vaut mieux les frapper que les menacer.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
Qui veut frapper l'honneur d'autrui, la flèche lancée revient sur lui.
Louis Belmontet ; Les pensées, maximes et proverbes poétiques (1861)
L'âme est un timbre sur lequel agissent cinq marteaux ; chacun frappe en un endroit différent. Il n'y a pas de point mathématique ; donc l'âme est étendue, donc elle est matérielle.
Voltaire ; Les pensées philosophiques (1862)
Plus la main qui nous frappe nous est chère, plus le coup est sensible.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
Si on te frappe sur la joue droite, ignore ce que fait ta main gauche.
Francis Blanche ; Les pensées, répliques et anecdotes (1972)
On ne frappe pas qui est à terre.
la Russie ; La Russie en proverbes (1905)
Quand une femme frappe dans le cœur d'une autre, la blessure est incurable.
Pierre Choderlos de Laclos ; Les liaisons dangereuses (1782)
Ne frappez pas une femme, eut-elle fait cent fautes, pas même avec une fleur.
Jules Michelet ; L'amour (1858)
Frapper quelqu'un, c'est se placer à son point de vue.
Paul Valéry ; Tel quel (1929)
La puissance ne consiste pas à frapper fort ou souvent, mais à frapper juste.
Honoré de Balzac ; La physiologie du mariage, Le catéchisme conjugal (1829)
Seuls vos vrais amis savent où vous frapper pour que ça fasse mal.
Bernard Werber ; Les Thanatonautes (1994)
La folie, c'est l'état d'un esprit qui s'abandonne sans règles à toutes les chimères dont il est frappé.
Charles Nodier ; Lydie ou la résurrection (1839)
Le théâtre est un géant qui blesse à mort tout ce qu'il frappe.
Beaumarchais ; Le Mariage de Figaro, Préface (1778)
Qui frappe est frappé, qui tue expie.
Eschyle ; Agamemnon - Ve s. av. J.-C.
Une gifle, cela ne blesse que l'orgueil.
Marie-Claire Blais ; L'ange de la solitude (1989)
Pardonner au méchant, c'est frapper l'innocent.
l'Italie ; Les proverbes et dictons italiens (1882)
Insensé est celui qui frappe parce qu'on l'a frappé ; méchant est l'homme qui ne sait point pardonner.
Xavier de Montépin ; Perdita (1859)
Qui frappe le premier, frappe deux fois.
Joseph Dejardin ; Le dictionnaire des proverbes wallons (1863)
Un bon proverbe ne frappe pas aux sourcils, mais dans les yeux.
la Russie ; Les proverbes et dictons russes (1905)
Si un âne te donne un coup de pied, ne lui rend pas.
Socrate ; Le monde grec - Ve s. av. J.-C.

Autres dictionnaires à consulter :