Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur emprunter

Ce dictionnaire contient 35 citations et proverbes emprunter :

Un ouvrier laborieux devrait toujours trouver à emprunter de quoi créer sa boutique et travailler pour son propre compte.
Victor Cherbuliez ; La revanche de Joseph Noirel (1882)
Avant qu'emprunter à usure, il faut fouiller chez soi et s'aider de tous ses moyens.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)
Emprunter une somme qu'on ne saurait rendre, il n'y a rien de plus honteux en ce monde.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Qui veut connaître ce que vaut l'argent doit en emprunter.
Benjamin Franklin ; L'almanach du pauvre Richard (1733)
Les plus déconcertantes surprises de l'amour sont celles qu'il fait lorsqu'il emprunte des chemins par lesquels on était sûr qu'il ne passerait jamais.
Jean Dutourd ; La trilogie française (1997)
Quand on va emprunter de l'argent, ce qui est délicat, c'est qu'on ne vous le prête pas !
Alfred Capus ; Les passagères (1906)
Le défaut de sécurité dans le présent, de foi dans l'avenir, détruit le crédit, arrête le travail, diminue les revenus publics et privés, rend les emprunts impossibles, et tarit les ressources de la richesse.
Louis-Napoléon Bonaparte ; Les œuvres de Napoléon III (1854-1869)
La mendicité offre sur le commerce bien des avantages : on ne rembourse pas les sommes empruntées, on ne paye pas de taxes, on peut changer de terrain d'action chaque jour.
Philippe Bouvard ; En pièces détachées (1977)
La vanité est riche de tout ce qu'elle emprunte.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
Dans le commerce de l'esprit, on peut voler les pauvres et emprunter aux riches.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
L'expérience a prouvé que la guerre interdisant les spéculations commerciales, et ne permettant plus que les spéculations sur les fonds publics, facilite les emprunts, loin de les rendre plus difficiles.
Adolphe Thiers ; L'histoire de la Révolution Française (1841)
La manière de violer la bonne foi, dont on rougit le moins, c'est d'emprunter, et de ne pas rendre.
Pigault-Lebrun ; La folie espagnole (1799)
Quand quelqu'un recherche votre amitié et devient importun par ses visites, c'est qu'il vient épier le moment de vous emprunter de l'argent ou vous demander tout autre service ; si vous voulez vous débarrasser de lui, laissez-le puiser dans votre bourse, et vous êtes sûr de ne le revoir de longtemps.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
À qui te demande, donne ; à qui veut t'emprunter, ne tourne pas le dos.
Saint Matthieu ; L'Évangile, V, 42 - env. 65 ap. J.-C.
Ceux qui n'ont pas d'idées en empruntent à ceux qui en ont. Chacun dit à peu près la même chose, et voilà pourquoi l'esprit court les rues.
Mary Sarah Newton ; Les journaux et les souvenirs (1855)
Si tu es pauvre, n'ajoute pas à ta misère l'angoisse d'emprunter et de devoir.
Jacques Amyot ; Le bréviaire (1580)
Si les emprunts n'ont pas de bornes, les impôts n'en auront pas davantage.
Jean-Baptiste Colbert ; Les maximes et pensées (1683)
Si quelqu'un, dont la présence et les assiduités vous ennuient et vous fatiguent, souhaite vous emprunter de l'argent : profitez de l'occasion ; prêtez-lui bien vite, et soyez sûr que vous ne le reverrez plus pendant très longtemps.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
N'empruntez pas à votre ami, si vous souhaitez que votre amitié continue.
Citation orientale ; Les maximes et sentences orientales (1811)
Laisse croire à ton protecteur que tu viens lui emprunter de l'argent, et ne luis emprunte que sa protection, il te l'accordera sans réserve.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
N'allons pas emprunter à l'occasion une qualité qui nous manque, c'est un instrument dont nous jouerons toujours faux et gauchement.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
Qui aime la dépense sans en avoir les moyens, il ne peut dépenser qu'en empruntant.
Félicité Robert de Lamennais ; Les pensées diverses (1854)
Pour se défaire d'un importun, il faut lui demander des emprunts.
Madeleine de Puisieux ; Les maximes, réflexions et pensées (1798)
L'emprunteur se place au-dessous du préteur.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
L'argent emprunté prive de l'indépendance.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Prêter de l'argent, c'est s'exposer souvent au risque d'en emprunter un jour.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
On ne fait pas un trou (emprunter) pour en boucher un autre (dettes)
Citation anglaise ; Les proverbes et adages anglais (1840)
Si vous souhaitez emprunter deux cent cinquante schellings, demandez-en cinq cent.
Alphonse Esquiros ; L'esprit des anglais (1856)
La vie est un emprunt perpétuel, et n'emprunte pas qui veut !
Honoré de Balzac ; Mercadet (posthume, 1851)
Emprunte à ton voisin, dans une mesure convenable, et sois fidèle à rendre.
Hésiode ; Les travaux et les jours - VIIIe s. av. J.-C.
Qui n'a pas de quoi acheter emprunte.
George Sand ; Correspondance (1840)
À l'emprunter cousin germain, au rendre fils de putain.
Gabriel Meurier ; Le trésor des sentences (1568)
Qu'un autre aux calculs s'abandonne ; moi, mon budget est facile et léger : Je reçois moins que je ne donne, et j'emprunte pour obliger.
Eugène Scribe ; L'ennui (1820)
Quand j'ai envie d'un livre, je l'achète ; si je veux être sûr de le lire, je l'emprunte.
Albert Brie ; Le mot du silencieux (1978)
L'argent emprunté pèse, et l'homme libre et sage, sent bientôt qu'une dette est un rude esclavage.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.

Thèmes de rubriques en rapport :