Les citations célèbres sur l'ennui (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Mon chagrin est devenu une occupation qui remplit tous mes moments, tant mon cœur est naturellement pétri d'ennui et de misère !
François-René de Chateaubriand ; Le génie du christianisme (1802)
La torpille de l'ennui engendre plus vite que la lime des chagrins.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 avril 1850.
L'ennui provient des contrariétés que l'on éprouve dans ses affections intimes, et de ce que l'on ne sait pas s'occuper, plutôt que parce que l'on est seul.
Pierre-Jules Stahl ; Les pensées et réflexions diverses (1841)
Toi, ne t'enferme pas dans l'ennui d'un seul être, regarde ailleurs.
Marie-Claire Blais ; Le loup (1972)
Qui connaît l'art de vivre avec soi-même ignore l'ennui.
Érasme ; Les colloques (1518)
L'ennui nivelle les énigmes, c'est une rêverie positiviste.
Emil Michel Cioran ; Les syllogismes de l'amertume (1952)
Du moment que le bonheur, c'est de vivre, on doit le trouver aussi bien dans la douleur que dans le plaisir et parfois jusque dans l'ennui.
Marcel Jouhandeau ; Les réflexions sur la vie et le bonheur (1956)
L'ennui est souvent la maladie des sots ou des gens qui ne savent pas s'occuper.
Charles Dubois ; Les considérations sur cinq fléaux (1857)
Tranquillité de la conscience, étude variée, uniformité de vie, voilà les seuls moyens d'échapper à l'ennui, et de passer des journées délicieuses, en dépit même de la fortune et du sort le plus contraire.
Félicité de Genlis ; Les maximes, pensées et textes recueillis (1830)
L'ennui est le plus dangereux des séducteurs.
Mary Sarah Newton ; Essais divers, lettres et pensées (1852)
Connaissez-vous la douleur de l'ennui. Car c'est une douleur, la plus minutieuse. Elle se glisse au fond de l'âme, elle se niche entre les dents. On mange sans goût, on vit sans voir.
Christian Bobin ; La femme à venir (1990)
Remède sûr contre l'ennui : avoir un ennui.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
L'ennui c'est l'âme vide.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
L'ennui est une défaillance de l'esprit, l'impuissance de la volonté sur la pensée. Celui qui est maître chez lui ne s'ennuie pas.
Eugène Marbeau ; Les remarques et pensées (1901)
Si les mortels se décidaient à rompre avec la Sagesse et vivaient sans cesse avec moi la Folie, au lieu de l'ennui de vieillir, ils connaîtraient la jouissance d'être toujours jeunes.
Erasme ; Éloge de la folie (1509)
L'ennui est une mauvaise herbe, mais aussi une épice qui fait digérer bien des choses.
Johann Wolfgang von Goethe ; Les maximes et réflexions (1749-1832)
L'ennui de nous-mêmes est une tristesse de l'âme qui se répand au-dehors, et enveloppe de ses voiles sombres tout ce qui nous environne : ses tristes effets sont de nous rendre insensibles aux plaisirs, aux talents, aux vertus même ; de donner de la force à nos moindres peines, et de changer les ombres et les apparences en autant de maux véritables.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
L'ennui est la maladie de la vie, et cependant il suffirait d'aimer quelque chose, n'importe quoi, ou de vouloir avec suite un événement quelconque, pour être en goût de vivre, et s'y maintenir quelques années.
Alfred de Vigny ; Journal d'un poète (1835)
L'occupation et le travail sont nécessaires à l'homme, ne fût-ce que pour le préserver du poison de l'ennui. Qu'une vie oisive est un fardeau pesant !
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
Il faut être fou pour ne pas s'amuser quand on le peut, car l'ennui est toujours prêt à venir sans qu'on l'appelle.
Bernardo Dovizi da Bibbiena ; La Calandria (1513)
Dès que rien ne nous sollicite ou ne nous encourage, nous languissons moralement, et cette langueur de l'âme, ce vide intérieur est l'ennui.
Henri-Frédéric Amiel ; Les fragments d'un journal intime (1852)
La providence a créé le sommeil pour réparer l'épuisement de nos forces, elle a créé en même temps l'ennui pour réparer l'épuisement de nos sensations, mais c'est en vain.
François de Reynaud de Montlosier ; Les mystères de la vie humaine (1829)
L'ennui est une maladie de l'âme qui se guérit par une petite souffrance du corps.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Le malheur se supporte, mais l'ennui c'est autre chose.
Adolphe d'Houdetot ; Une histoire invraisemblable (1847)
L'isolement est contre nature, il s'expie par l'ennui.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 22 juin 1872.
L'oisiveté fait paraître extrêmement long l'instant qui s'écoule, et ne laisse aucun souvenir de celui qui s'est écoulé, elle a tous les inconvénients de la longueur de l'ennui et de la brièveté de la jouissance.
Madame Necker ; Les mélanges et pensées (1798)
Apprenons à nous renouveler comme le papillon, on évitera ainsi la satiété et l'ennui.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 mars 1864.
L'ennui me pleut par toutes les gouttières circonvoisines, et même de mon plafond sec.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 16 août 1865.
L'oisiveté, l'ennui, la tristesse, achèvent bientôt de se consumer.
Jean-Jacques Rousseau ; Les confessions (1765-1770)
Mon défaut capital est l'ennui, le dégoût de tout, le doute perpétuel.
François-René de Chateaubriand ; Les mémoires d'outre-tombe (1841)
Il vaut mieux mourir de la fatigue de l'étude que d'ennui.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Quand on vit à deux et que l'ennui fait jour, le meilleur remède, c'est faire l'amour.
Maxalexis ; Vivons à deux, vivons heureux (2014)
Il faut étudier pour éviter l'ennui, le savoir est l'aliment de l'esprit.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
L'ennui de la solitude est plus supportable que l'ennui passé avec des sots.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
La vie n'est que de l'ennui ou de la crème fouettée.
Voltaire ; Lettre à Madame de Champbonin, le 17 novembre 1764.
L'ennui, le triste ennui qui mesure le temps, éternise ses jours, ses heures, ses instants.
Jacques Delille ; L'imagination (1806)
L'ennui naquit, dans la solitude, du silence et de l'oisiveté.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
L'ennui est la fin de l'amour, comme la vieillesse est la fin de la vie.
Anne de Candolle ; Le livre de l'amour (1858)
L'ennui n'est autre que le vide du cœur.
Pierre-Jules Stahl ; Souvenirs d'une vieille corneille (1841)
L'ennui tourmente moins les sots que les gens d'esprit.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)