Mon Poeme.fr
Dictionnaire des meilleures citations et proverbes du monde ainsi que des poèmes français.

Les citations sur fraternité

Ce dictionnaire contient 28 pensées et citations fraternité :

La fraternité est un échange perpétuel de dévouement, de services et de reconnaissance.
Louis-Philippe de Ségur ; La reconnaissance (1816)
Il existe une fraternité internationale des gens cultivés, qui sont tous semblables et s'entendent à demi-mot, bien que leurs cultures soient absolument différentes.
Jean Dutourd ; Le fond et la forme (1958)
La liberté, l'égalité et la fraternité ont beau s'étaler sur tous nos monuments publics et autres, elles ne sont pas dans le cœur de l'homme.
Jean Dutourd ; Le fond et la forme (1958)
L'humain, c'est la compréhension, la chaleur, l'entraide, la fraternité, le lyrisme des sentiments, l'apitoiement sur les malheureux, l'œil humide levé vers le ciel.
Jean Dutourd ; Le fond et la forme (1958)
Liberté, égalité, fraternité, trois beaux mots en eux-mêmes, trois « blagues » insolentes sur le drapeau des pseudo-républicains assassins de la République.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
La fraternité est un mot qui ne signifie rien quand il est signifié par la force, le canon, la guillotine, parce qu'il n'y a de fraternité forcée et d'amour contraint.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 février 1871.
La caricature de la fraternité, la nécessité de la subir, l'impossibilité de l'accepter et la perte de l'espérance ; c'est une de ces pensées délétères, que l'absence évapore, mais que le contact ravive.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 30 juillet 1853.
Ma nature absolue veut tout ou rien, une fraternité entière ou point de fraternité ! Elle s'offense profondément de la moindre atteinte à la confiance et à la véracité, elle tourne à l'aversion dès qu'elle n'aime plus. Un nuage pour moi noircit tout le ciel, une ombre sur le cœur obscurcit toute ma vie intérieure. Je ne puis vivre que dans la plus entière franchise.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 15 avril 1854.
La fraternité doit passer avant l'intérêt personnel, avant les passions égoïstes.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 21 avril 1878.
La chevalerie unit par la fraternité des armes et par l'égalité des devoirs.
Frédéric Ozanam ; Du progrès dans les siècles de décadence (1851)
On est frère en quelque chose et non frère tout court. Le partage n'assure pas la fraternité. Elle se noue dans le seul sacrifice. Elle se noue dans le don commun à plus vaste que soi.
Antoine de Saint-Exupéry ; Pilote de guerre (1942)
À la fraternité rien ne peut suppléer.
Victor Hugo ; Le Pape (1878)
L'homme a besoin de l'homme, c'est la plus vraie des fraternités.
Anne Barratin ; Chemin faisant (1894)
La fraternité est le partage réciproque du cœur, du travail et des biens.
Henri Lacordaire ; Les conférences de Notre-Dame de Paris (1835)
La fraternité n'est qu'une idée humaine, la solidarité est une idée universelle.
Victor Hugo ; Proses philosophiques, L'âme (1860-1865)
La fraternité des peuples, c'est la paix, c'est le respect de toutes les nationalités, c'est la force désarmée par le droit.
Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
L'amitié est un lien fraternel, et, dans son sens le plus élevé, elle est le plus bel idéal de la fraternité. C'est un accord suprême de deux ou de trois âmes, jamais d'un bien grand nombre, qui se sont devenues nécessaires l'une à l'autre, qui ont trouvé l'une dans l'autre une parfaite disposition à s'entendre, à s'entraider et à s'encourager au bien.
Silvio Pellico ; Des devoirs des hommes (1834)
L'amitié, c'est une fraternité dans son acception la plus élevée.
Maxalexis ; À toi mon amie (2010)
Je tiens la pitié du riche envers le pauvre pour injurieuse et contraire à la fraternité humaine.
Anatole France ; L'affaire Crainquebille (1901)
L'égoïsme et la haine ont seuls une patrie, la fraternité n'en a pas !
Alphonse de Lamartine ; La Marseillaise de la paix, le 28 mai 1841.
La fraternité suppose que tout sentiment de haine et d'hostilité aura disparu dans les cœurs, et qu'en aucun cas on ne recourra à la force.
Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
Arrière vous tous qui prêchez la fraternité du haut des chaires de la religion ou des tréteaux de la politique, alors que la haine mugit dans votre sein et que l'anathème fait pâlir vos lèvres hypocrites. Arrière, faux apôtres de la liberté qui ne savez pas que, pour rompre des fers et enlever vos semblables à l'esclavage, il faut savoir aimer. Ne cherchez pas si loin vos superbes théories ? Voulez-vous trouver la république ? Elle est dans votre cœur. Celui qui aime son semblable est le véritable républicain. Celui qui le hait est le vrai despote. Il opprimera toujours. L'arbre de la liberté et de la justice ne s'élève pas dans le fumier de vos haines.
Charles Dollfus ; Le calvaire (1855)
Si tu as des frères et des sœurs, mets tous tes soins à ce que l'amour que tu dois à tes semblables commence d'abord par ceux qui t'ont donné le jour, tes parents, puis vis-à-vis de ceux qui te sont unis par la plus étroite des fraternités : Tes sœurs, et tes frères.
Silvio Pellico ; Des devoirs des hommes (1834)
Dans une société établie sur l'esprit de compétition, il ne peut y avoir de fraternité ; et aucune réforme, aucune dictature, aucune méthode éducative ne l'engendrera.
Jiddu Krishnamurti ; De l'éducation (1953)
Fraternité ! ce mot qui devrait être buriné dans tous les cœurs, je ne l'ai jamais lu que sur les murailles ! il est vrai que la pierre est plus tendre que le cœur.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Une démocratie doit être une fraternité. Sinon, c'est une imposture.
Antoine de Saint-Exupéry ; Écrits de guerre (1939-1944)
L'ordre, c'est la liberté fécondée par le pouvoir, c'est la répression tempérée par la prévoyance, c'est la fraternité de l'Évangile convertie en loi et mise en action.
Emile de Girardin ; Les pensées et maximes (1867)
L'histoire de l'humanité nous montre sans cesse que l'amour et la fraternité, expressions suprêmes de la morale sont faciles à tromper. Nulle religion n'a été plus sanglante et cruelle que la religion d'Amour.
Edgar Morin ; La méthode, Éthique (2004)

Thèmes de rubriques en rapport :