Les citations célèbres sur le pardon (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Si nous avons donné lieu à la haine qu'on nous porte, hâtons-nous de pardonner, pour réparer notre faute ; si nous n'avons aucun tort, pardonnons encore plus volontiers. N'est-il pas bien plus doux d'avoir à pardonner que d'avoir besoin de pardon ?
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
Si l'on savait quelle supériorité le pardon donne sur l'offenseur, on ne se vengerait jamais.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il faut pardonner, quand soi-même on a besoin de pardon.
Sénèque ; Œdipe - env. 60 ap. J.-C.
Nous devrions demander pardon à Dieu des actions qui nous font le plus d'honneur aux yeux des hommes.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
La vengeance est un pardon.
Adolphe d'Houdetot ; Dix épines pour une fleur (1853)
Le pardon volontaire et gratuit est une surabondance de l'amour.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 juillet 1875.
Le pardon n'est ni oubli ni silence.
Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)
La charité est tout pardon, elle est aussi tout prudence ; elle se proportionne aux autres, elle n'importune pas même à bonne intention, elle est patiente.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 11 novembre 1849.
Le pardon ôte à un ennemi le pouvoir d'altérer votre caractère ou votre repos.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
L'âme supérieure n'est pas celle qui pardonne, c'est celle qui n'a pas besoin de pardon.
François-René de Chateaubriand ; Les mémoires d'outre-tombe (1841)
Nulle excuse à apporter, nul pardon à espérer.
Démosthène ; Les Philippiques - IVe s. av. J.-C.
Le pardon ne change point la mauvaise volonté d'un puissant malfaiteur.
Démosthène ; Les Philippiques - IVe s. av. J.-C.
Le pardon est la plus belle des vengeances.
Jean Stobée ; Extraits, sentences et préceptes (Ve s. ap. J.-C.)
La bonté et la miséricorde sont la véritable justice de l'homme, parce qu'il a sans cesse besoin lui-même d'indulgence et de pardon.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Rendre le mal pour le mal est une vengeance vulgaire qui nous fait descendre au niveau de ceux qui nous ont offensés et qui les venge eux-mêmes. La plus cruelle manière de se venger, c'est de se montrer supérieur à l'offenseur par la générosité, par le pardon, par des services rendus. Cette vengeance est celle des grands orgueils et des âmes élevées.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
La confession de sa faute est la fille du pardon.
Citation persane ; Les sentences et pensées persanes (1793)
S'il t'arrive d'offenser quelqu'un, aie la noble humilité de lui en demander pardon.
Silvio Pellico ; Des devoirs des hommes (1834)
On ne se préserve de la haine que par le pardon, lequel est une surabondance de l'amour.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 juillet 1875.
Les pardons créent l'indulgence, mais l'indulgence tient de la pitié plus que de l'amour.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 31 mars 1880.
Qui demande pardon reconnaît ses torts.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 septembre 1880.
Au pardon des injures s'ajoute parfois l'injure du pardon.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Tu l'es rancunier, vieille savate, j'te demande humblement, t'entends, humblement pardon !
Robert Sabatier ; Boulevard (1956)
Pardonner tout aux autres et rien à soi-même, c'est le meilleur moyen pour n'avoir besoin du pardon de personne.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
Si la vengeance est le plaisir des sots, le pardon est le plaisir des âmes humaines.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
On a vu des femmes oublier un bienfait, il en est peu qui oublient une offense. Les femmes ne pardonnent généralement qu'après qu'elles se sont vengées, et encore n'est-il pas bien prudent à un homme de dormir sur ce pardon-là.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Le vrai pardon d'une femme ne commence qu'à l'oubli, et l'oubli ne vient chez elle qu'avec l'indifférence ; l'indifférence, suprême et implacable vengeance de la femme aimée et offensée.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Défie-toi de la femme qui a le pardon facile, le pardon d'une femme se paye d'autant plus cher qu'on semble l'obtenir pour rien.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Une femme qui a fait une faute essaye presque toujours, avant de la confesser, de s'en faire demander pardon, et souvent elle y parvient.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
On doit le pardon à tout homme qui confesse sa faute, et se rend à discrétion.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Il y a des pardons qui offensent, des pardons qui gravent l'injure au lieu de l'effacer.
Louis-Philippe de Ségur ; La reconnaissance (1816)
L'ahiṃsā (la non-violence) est l'extrême limite du pardon.
Gandhi ; Les lettres à l'Ashram (1937)
Pardonner à qui demande pardon est facile, mais pardonner à qui ne le demande pas, à qui s'opiniâtre dans sa malice, à qui abusera de votre douceur, et la retournera contre vous, voilà le difficile.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 juillet 1875.
Le pardon est aisé, l'oubli est plus difficile.
Jules Sandeau ; Marianna (1839)
Une femme ne pardonne aisément aux autres femmes que les péchés qu'elle peut encore commettre : il est prudent de se montrer indulgent pour les autres, quand on court le risque d'avoir soi-même besoin de leur pardon.
Adolphe Ricard ; L'amour, les femmes et le mariage (1857)
Chez certaines âmes, plus hautaines que tendres, le pardon est une forme polie, une sorte d'euphémisme du mépris.
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
Un pardon accordé trop facilement occasionne la répétition d'une faute.
Laurence Sterne ; Les maximes, pensées et lettres (1768)
Un mari heureux dans son couple, mais qui trompe son épouse, n'est pas digne du pardon.
Christine de Suède ; Les maximes et pensées (1682)
Si le pardon des injures coûte d'abord, car il faut l'avouer, rien n'est peut-être plus difficile au cœur de l'homme, on en est bien dédommagé par la paix, la tranquillité, le contentement, qui suivent ce généreux sacrifice.
Jean Baptiste Blanchard ; Les maximes de l'honnête homme (1772)
On est comme on est, et je préfère avoir à vous demander pardon que de ne point faire de fautes.
Julie de Lespinasse ; Les maximes, réflexions et pensées (1776)
Demander pardon est le seul remède qui puisse ramener quelque tranquillité dans une âme fautive.
Sophie Cottin ; Malvina (1800)
Le pardon descend des mains mêmes de Dieu.
Alphonse Esquiros ; De la vie future au point de vue socialiste (1856)
Qui demande pardon fait amende honorable.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 25 septembre 1880.
Le pardon est une chose humiliante quand il n'est pas la réconciliation de tout l'être qui l'accorde.
George Sand ; Constance Verrier (1860)
Le pardon des offenses passe pour esprit de charité.
Robert Mallet ; Apostille ou l'amour et le futile (1972)
Quand on ne me demande pas pardon, je ne pardonne jamais.
Andrée Maillet ; Le bois pourri (1971)
On demande pardon parce qu'on aime, et on aime davantage parce qu'on se sait pardonné.
Abbé Pierre ; Les pensées (1912-2007)
Demander pardon est très doux, l'obtenir, plus encore.
Jules Canonge ; Colère et beauté, Varia (1869)
Qui commet une faute et s'en repent est près du pardon.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Le pardon est la vertu des grandes âmes.
Pierre Larousse ; La lexicologie des écoles (1857)
L'amour et le pardon sont descendus du ciel.
Pierre Larousse ; La lexicologie des écoles (1857)
Le pardon couronne la grandeur.
Hazrat Ali ; Les proverbes et sentences - VIe siècle.
Il faut savoir être trompé quand on aime ; je lui demanderai pardon, elle me reprendra !
Henri de Régnier ; La double maîtresse (1900)
Le pardon devient aussi parfois une vengeance.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 28 (1861)
Pardonner de véritable pardon n'est pas obéir à un commandement de religion.
Albert Cohen ; Ô vous, frères humains (1972)
Certains imaginent des offenses pour montrer la grandeur de pardons tout aussi imaginaires.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Un pardon sans oubli est une vengeance sournoise.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)

Autres dictionnaires à consulter :