Les citations célèbres sur l'indulgence (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

L'indulgence que nous avons pour les vices ou les défauts d'autruibpeut aisément faire connaître les nôtres : l'homme se peint lui-même dans sa propre conduite.
David Augustin de Brueys ; Les amusements de la raison (1721)
On ne doit jamais juger d'une offense qu'avec beaucoup de soin et beaucoup d'indulgence.
Philippe Quinault ; La généreuse ingratitude (1654)
L'indulgence qu'on a pour les femmes qui font l'amour est moins une grâce à leur péché qu'une justice à leur faiblesse.
Charles de Saint-Évremond ; Les pensées, sentiments et maximes (1740)
Le gouvernement qui affecte l'indulgence s'expose au danger d'une inflexible sévérité.
Louis de Bonald ; Les pensées sur divers sujets (1817)
Il est des êtres si mal nés, si mauvais, que leur monstruosité même plaide l'indulgence.
Louis Joseph Mabire ; Le dictionnaire de maximes (1830)
L'indulgence est un des caractères distinctifs de la supériorité, il faut avoir bien du mérite soi-même pour ne jamais vouloir contester celui d'autrui.
Goswin de Stassart ; Les pensées et maximes (1780-1854)
Les pardons créent l'indulgence, mais l'indulgence tient de la pitié plus que de l'amour.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 31 mars 1880.
Les riches font l'aumône avec de l'argent ; les gens d'esprit avec de l'indulgence.
Auguste Guyard ; Quintessences (1847)
Qui connaît ses défauts doit avoir indulgence.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 28 avril 1871.
Se mettre à la place des autres pour les juger, c'est indulgence ; pour se juger soi-même, c'est austérité.
Cécile Fée ; Les maximes et pensées (1832)
L'indulgence qui envisage les fautes comme des malheurs, les plaint et les pardonne.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
L'indulgence sur les petites choses donne plus de poids à la sévérité sur les grandes.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
S'il faut rendre à chacun ce qui lui est dû, il faut donc accorder de l'indulgence à l'humanité ; elle lui est bien due.
Francis Bacon ; Dignitate et augmentis scientiarum (1605)
L'indulgence nous ménage de bons défenseurs.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
Plus on est prodigue d'indulgence et de charité pour autrui, moins on en a besoin pour soi-même.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Il y a des indulgences qui sont un déni de justice.
Joseph Joubert ; Les carnets et textes recueillis (1938)
La jeunesse, qui n'a pas encore failli, est sans indulgence pour les fautes d'autrui.
Honoré de Balzac ; Illusions perdues, Les deux poètes (1843)
L'indulgence est la marque d'un bon cœur.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
L'indulgence que l'on témoigne pour les faiblesses d'autrui est la récompense de la sévérité que l'on exerce sur soi.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
Sans l'indulgence, l'amitié ne peut plus exister.
Citation française ; Le livre des proverbes français (1859)
L'aveu d'un tort dispose à l'indulgence, et se repentir d'une faute c'est presque l'innocence.
Publilius Syrus ; Les sentences et adages - Ier s. av. J.-C.
La sincérité des aveux fait naître l'indulgence.
Carlo Goldoni ; Térence (1754)
L'indulgence porte avec elle sa récompense, voyons nos semblables tels à peu près qu'ils devraient être.
Joseph Droz ; L'essai sur l'art d'être heureux (1806)
L'heureux secret pour être bien avec soi-même, et bien avec les hommes, c'est l'indulgence.
Joseph Droz ; L'essai sur l'art d'être heureux (1806)
Excuser les fautes des autres nous donne des droits à leur indulgence.
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Il y a des gens pour qui l'indulgence n'est qu'un encouragement à s'en rendre indignes.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
Les gens qui ont le plus besoin d'indulgence le sont souvent moins pour les autres.
Hypolite de Livry ; Les pensées et réflexions (1808)
En fait de procédés, on est bien près du mépris quand on a droit à l'indulgence.
Charles Pinot Duclos ; Les pensées, maximes et anecdotes (1810)
On doit son cœur à peu, on doit son indulgence à tous.
Jean-Jacques de Lingrée ; Les réflexions, pensées et maximes (1814)
Les femmes ont toujours de l'indulgence pour tout ce qui porte le caractère de la tendresse.
Claudine Guérin de Tencin ; Les malheurs de l'amour (1747)
Ayez de l'indulgence, c'est le plus beau caractère de l'amitié.
Pierre Choderlos de Laclos ; Les liaisons dangereuses (1782)
On n'est qu'à demi-vertueux, quand on l'est sans indulgence.
Adrien Destailleur ; Les observations morales, critiques et politiques (1830)
Le tort d'autrui nous dispose à l'indulgence, parce qu'il nous donne une supériorité sur lui.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 19 mars 1853.
L'honnêteté candide peut fort bien être implacable ; l'ignorance est le contraire de l'indulgence.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 5 mai 1872.
L'indulgence et la mansuétude sont les sœurs de l'humilité.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 26 avril 1854.
Patience, indulgence, tolérance, c'est avec ce bagage qu'il faut voyager parmi les hommes.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 2 mai 1877.
Trop de sévérité glace nos défauts et les fixe ; souvent l'indulgence les fait mourir.
Joseph Joubert ; De l'éducation, IX (1866)
L'indulgence est une vertu, l'aveuglement une sottise.
La Rochefoucauld-Doudeauville ; Le livre des pensées, 53 (1861)
Que de choses, que d'heureux hasards, que de complaisances de la fortune et des hommes il faut pour le bonheur d'un capricieux !
Pierre-Claude-Victor Boiste ; Le dictionnaire universel (1843)
Une longue indulgence est l'équité d'un père.
Marie-Joseph Chénier ; Philippe II, I, 3 (posthume, 1824)
Croyez que tout mortel a besoin d'indulgence.
Marie-Joseph Chénier ; Fénelon, III, 2 (1793)
L'indulgence et la générosité sont des plaisirs de prince.
Pierre-Marc-Gaston de Levis ; Les maximes de politique (1808)
L'indulgence est l'art de ne pas voir le mal quand ce n'est pas absolument obligatoire.
Jean Guitton ; Le livre de la sagesse et des vertus retrouvées (1998)

Autres dictionnaires à consulter :