Les citations possession

Ce dictionnaire contient 34 citations et proverbes possession :

La connaissance : ce n'est point la possession de la vérité, mais d'un langage cohérent.
Antoine de Saint-Exupéry ; Les carnets (1953)
La possession d'un bien présent vaut mieux que l'espérance de deux biens incertains.
Pierre-Marie Quitard ; Les études historiques sur les proverbes (1860)
La grande préoccupation de l'amour est d'arriver à la possession de la personne aimée, celle du mariage est de consolider et de maintenir la possession obtenue.
Germaine de Staël ; Les maximes et pensées inédites (1817)
Nous n'estimons que les biens dont les autres nous envient la possession.
Pétrone ; Satyricon, C - env. 60 ap. J.-C.
Je préfère la privation complète à la demi-possession. Tout ou rien.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 28 mai 1849.
Chez les hommes, l'amour est toujours lié à l'orgueil de la possession.
Victor Cherbuliez ; Le roman d'une honnête femme (1865)
La possession et le besoin habitent ensemble.
Samuel Johnson ; Le paresseux (1760)
La possession du bien réjouit le cœur, la victoire contre le mal assouvit le courage.
Saint François de Sales ; Le traité de l'amour de Dieu (1616)
L'amour véritable est incompatible avec l'esprit de possession et de conversion, qui naît de la crainte ou du refus de comprendre.
Pierre Baillargeon ; Les pensées et réflexions morales (1959)
Après la première possession, l'homme pense aux charmes physiques de sa maîtresse, la femme aux qualités morales de son amant.
Henry Becque ; Les pensées et notes d'album (1837-1899)
La possession du pouvoir corrompt le libre jugement de la raison.
Emmanuel Kant ; De la paix perpétuelle (1795)
Deux peuples qui se font une guerre meurtrière pour la possession d'une province sont bien plus jeunes que deux gamins qui se donnent des coups de poing pour la possession d'une bille.
Edmond Thiaudière ; La soif du juste (1895)
L'emploi des richesses vaut mieux que leur possession.
Fernando de Rojas ; La Célestine - XVIe siècle.
La vraie force d'âme est une tranquille possession de soi-même, un attachement inébranlable au devoir, quel que soient les maux qui nous assiègent ou les dangers que nous rencontrons sur notre route.
John Locke ; Les pensées sur l'éducation (1693)
Il y a beaucoup d'hommes qui ne sentent le bonheur de la possession que par la privation que les autres en éprouvent, et qui trouvent fades toutes les joies que ne viennent pas assaisonner l'humiliation et l'envie d'autrui. Ce sont ces hommes qui n'aiment que les femmes célèbres et très en vue, et qui, lorsqu'ils ont une femme à eux, ont besoin de la faire voir décolletée et ornée dans les assemblées. Ces hommes ne veulent pas être heureux, ils veulent être vus heureux.
Alphonse Karr ; L'esprit d'Alphonse Karr (1888)
Une possession non partagée est une possession morte.
Robert Sabatier ; Le livre de la déraison souriante (1991)
Les possessions irritent sans cesse la convoitise, et ne la satisfont jamais.
Félicité Robert de Lamennais ; Le livre du peuple (1838)
Les objets de nos amours, semblables en cela aux oiseaux sauvages, n'ont point de propriétaires, et à cet égard la simple possession transfère le droit.
Francis Bacon ; Dignitate et augmentis scientiarum (1605)
La possession d'une femme a toujours cela de bon, qu'elle guérit du désir qu'on avait de la posséder.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
La possession ne fait jouir que celui qui sait jouir sans elle.
Félix Bogaerts ; Les maximes, pensées et réflexions (1837)
L'enfant appartient-il à la famille ou à l'État ? L'enfant n'appartient qu'à Dieu. La notion de possession ne s'applique point à une créature libre. Votre autorité momentanée et conditionnelle n'est qu'un devoir et non un droit. Les parents sont des guides, et non des maîtres.
Marie d'Agoult ; Les esquisses morales (1849)
Il faut rendre à César ce qui est à César.
Adrien de Montluc ; La comédie de proverbes, I, 7 (1616)
La possession d'un cœur est fort mal assurée lorsqu'on prétend le retenir par force.
Molière ; Le Sicilien, VI, le 14 février 1667.
En amour, les joies de la possession sont souvent plus périlleuses que les périls mêmes de la conquête.
Étienne Rey ; La vie amoureuse de Berlioz (1929)
Ce n'est pas la possession, mais l'usage des richesses qui rend heureux.
Miguel de Cervantès ; Don Quichotte, II, VI (1605)
Un sage ne se manifeste vraiment que dans la pleine possession de ses forces.
Maurice Chapelan ; Rien n'est jamais fini (1977)
Plus le désir avance, plus la possession véritable s'éloigne.
Marcel Proust ; Albertine disparue (posthume, 1927)
La possession est une amitié entre l'homme et les choses.
Jean-Paul Sartre ; Le diable et le bon dieu (1851)
Bonne espérance vaut mieux que mauvaise possession.
Miguel de Cervantès ; L'ingénieux hidalgo Don Quichotte, II, 65 (1605)
Toute possession dépossède : on perd le respect.
Jean Rostand ; Les inquiétudes d'un biologiste (1967)
L'extase n'est pas amour : l'amour est possession à laquelle est nécessaire l'objet, à la fois possesseur du sujet, possédé par lui.
Georges Bataille ; L'expérience intérieure (1943)
Tout se paie : la possession par l'inquiétude.
Anne Barratin ; Les pensées in Œuvres posthumes (1920)
Le désir fleurit, la possession flétrit toutes choses.
Marcel Proust ; Les plaisirs et les jours (1896)
La possession de merveilleux moyens de production n'a pas apporté la liberté, mais le souci et la famine.
Albert Einstein ; Comment je vois le monde (1934)

Autres dictionnaires à consulter :