Les citations célèbres sur rompre (2)

Les citations, pensées et mots de célébrités :

Quand on est déterminé à rompre avec une personne qu'on a aimée, il ne faut point réfléchir ni sur sa résolution, ni sur les motifs qui engagent à la prendre : il faut s'occuper de toute autre chose que de ce qui a rapport à l'objet aimé. Cette division affaiblira la passion et donnera du courage et des forces pour la vaincre entièrement et sans retour. On n'est radicalement guéri que quand on ne désire et qu'on ne craint plus rien à cet égard.
Jean-Jacques Rousseau ; Les pensées d'un esprit droit (1826)
En amitié, comme en amour, les nœuds que l'on veut trop serrer rompent.
Pierre-Jacques Changeux ; Le traité des extrêmes (1762)
Rompre m'est presque impossible, mais accepter une rupture ne m'est pas trop malaisé. Autrement dit, j'ai le cœur faible et la fierté raide. Dès qu'on me détache, je suis détaché.
Henri-Frédéric Amiel ; Journal intime, le 24 juillet 1873.
En voulant déchirer des liens qu'on ne saurait rompre, on les resserre davantage.
Jacques-Henri Meister ; De la morale naturelle (1788)
On peut m'ébranler, mais non m'abattre ; on peut me ployer, mais non me rompre.
François-Rodolphe Weiss ; Les principes philosophiques et moraux (1785)
Réserve-toi toujours la liberté de rompre tes chaînes quand elles deviendront trop pesantes.
Madeleine de Puisieux ; Les conseils à une amie (1751)
Une femme a toujours tort d'irriter la colère d'un homme. Le plus faible, à force de secouer sa chaîne, finit par la rompre.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
Quand une femme ne trouve plus que du plaisir dans une intimité où elle avait trouvé le bonheur, elle n'aime plus, et cette intimité est à la veille de se rompre.
Pierre-Jules Stahl ; L'esprit des femmes et les femmes d'esprit (1855)
En amour, toute chaîne qui pèse est déjà à moitié rompue.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
Dans un amour vrai que l'on rompt, il y a toujours un cœur que l'on brise.
Jean-Napoléon Vernier ; Les fables, pensées et poésies (1865)
En amitié, celui qui rompt le premier, est presque toujours celui qui a tort.
Simon de Bignicourt ; Les pensées et réflexions philosophiques (1755)
On se fait toujours des ennemis de ceux avec qui on rompt sans ménagement.
Madeleine de Puisieux ; Les maximes, réflexions et pensées (1798)
L'Art d'aimer vraiment moderne et nouveau s'appellera l'Art de rompre.
Paul Bourget ; La physiologie de l'amour moderne (1889)
Quand on veut rompre, on écrit, pour annoncer la rupture.
Simone de beauvoir ; Le deuxième sexe (1949)
On ne rompt pas aisément de longues habitudes.
Samuel Johnson ; L'histoire de Rasselas (1759)
Une corde rompue peut être renouée, mais le nœud se sentira.
la Perse ; Les proverbes et dictons persans (1822)
Le surplus rompt le couvercle.
Jean-Antoine de Baïf ; Les mimes, enseignements et proverbes (1576)
Savoir rompre ; c'est à cela qu'on reconnaît un homme mûr.
Milan Kundera ; La valse aux adieux (1976)

Autres dictionnaires à consulter :